retour

Sa première nuit dans la rue : Kenny raconte

À 14 ans, Kenny quitte son foyer d'accueil et débarque seul et sans argent à Paris. Son premier jour dans la rue, voilà comment il l'a vécu.

Sans-abri pendant 17 ans, Kenny raconte sa première nuit dans la rue.

En 1999, Kenny avait 14 ans et c’était sa première nuit dans la rue à Paris. Sans argent, sans papiers d’identité, le ventre vide. Par la suite, il a vécu dans la rue pendant 17 ans. Kenny raconte son histoire à Brut.

Famille d’accueil, placement en foyer, fugues à répétition… Pour quitter son quotidien difficile, Kenny s’éloigne du Havre et arrive à Paris. À 14 ans, il se retrouve dehors, seul dans une ville qu’il ne connaît pas. La première nuit, Kenny s’allonge dans un parking, à l’abri. Mais la nuit, la musique du parking est toujours là, tandis que le gaz d’échappement des voitures qui vont et viennent, ne cesse de polluer. Kenny dort mal. Le lendemain matin il sort dehors pour découvrir Paris. Kenny croise des gens dans la rue, mais il n’a pas envie qu’ils sachent qu’il vit dehors, il ne veut pas être jugé. Ce qu’il souhaite c’est faire des rencontres, et surtout “faire partie d’un groupe”.

“Tu peux avoir de la considération pour toi même, mais le fait que quelqu’un d’autre te considère, c’est vital”

Kenny prend l’habitude de traîner dans la rue, notamment à Châtelet les Halles. Dans ce quartier, “des gothiques, des teufeurs, des skateurs, un petit peu de cailleras (…), tout le monde traînait avec tout le monde” raconte-t-il. Pour Kenny, “les personnes que tu rencontres deviennent ta famille”. Aujourd’hui, ça fait plus de 4 ans que Kenny n’est suis plus sans domicile fixe, il a réussi à trouver un CDI dans un magasin. Pourtant, depuis qu’il a son logement, il lui arrive encore de dormir dehors. Pour lui, la rue est devenue une dépendance : “Ça me manquait de dormir à proximité des gens, de me lever et d’être directement dans des foules”. En effet, vivre 17 ans dans la rue l’a changé. “Je deviens meilleur de jour en jour, mais j’ai tellement été abîmé qu’il va falloir du temps”, confie Kenny.

05/11/2019 07:54
  • 11.9M
  • 4.8K

2188 commentaires

  • Clara B.
    un jour

    J'ai lu qu'il fallait autant de temps pour se remettre normalement que de temps que tu passes à la rue, ce Mr en a donc pour 17 ans, la rue ça les traumatise, mais le principal c'est qu'il est un toit sur la tête

  • Jb B.
    4 jours

    Génial ce mec ! Ça donne une bonne petite leçon !

  • Josiane G.
    5 jours

    C'est la place Châtelet-les-Halles ou Florent Pagny est arrivé quand il est monté à Paris donc tout est possible

  • Heichman A.
    7 jours

    Complètement perché. Va aux services sociaux au lieu de chercher un endroit pour dormir... Mdr

  • Valérie B.
    24/07/2021 20:10

    🤨

  • Marie M.
    18/07/2021 05:05

    Il se remétra !!!

  • Cedric G.
    10/07/2021 21:29

    C'est Kenny, ouah je ne savais même pas. Il n'a pas changé en tout cas. Bravo à toi

  • Leila H.
    09/07/2021 19:31

    Bravo

  • Annie A.
    09/07/2021 17:52

    Bon courage à toi tata

  • Juan C.
    04/07/2021 14:25

    Moi sans avis car le choix de chacun appartient à chacun

  • Maryline H.
    28/06/2021 20:26

    Faut aller de l.avant courage lol.

  • Williams A.
    28/06/2021 08:41

    En France actuellement 3000000 SDF l'état ne fait pratiquement rien malgré qu'il est responsable 🤔 de pars sa constitution et la déclaration des droits de l'homme et du citoyen . Et toutes ses promesses non tenues

  • Elodie D.
    22/06/2021 15:54

    Beau parcours, un homme courageux et fort moralement, je suis très contente pour lui qu’il s’en est sorti bravo à lui ❤️

  • Anissa B.
    22/06/2021 14:37

    Courage

  • Isabelle P.
    20/06/2021 21:25

    Beau témoignage

  • Houman A.
    10/06/2021 18:57

    14 ans les yeux bleu, à Paris,dormir à la belle étoile....A! eeeh ba... tu risque pas mal de choses!!

  • Patrick S.
    08/06/2021 18:45

    Moment m

  • Karim F.
    08/06/2021 10:07

    C'est vraiment le reportage qui m'a filer la chiasse

  • Karim F.
    08/06/2021 10:01

    Quand t'es malade que ta propre famille te comprend pas et t'exclu puis 14 ou 17 c pareil t'es pas un homme face à cette société. Bat toi tout les jour change de fringe de coupe ta des main des pieds remercie Dieu chaque jour demande lui de te guider prie 🙏 et tu verras si tu auras pas un toit en poussant les porte mes à ceux d'une épicerie de nuit

  • Karim F.
    08/06/2021 09:58

    Bref encore un poste qui joy Avec nos émotion a 17ans déjà je travailler et je te raconte pas ce qu'il mes arriver niveau famillalle