retour

Santé mentale des jeunes : ce qu'en disent vraiment les spécialistes

Brut a pu filmer une réunion de soignants spécialisés dans la santé mentale des jeunes. Voilà ce qu'ils pensent vraiment de l'évolution psychologique de leurs patients depuis le premier confinement...

Des soignants en psychiatrie décrivent l’évolution des jeunes à l’hôpital face à l’anxiété ambiante

Ces soignants en psychiatrie constatent les effets de la crise sanitaire et du contexte anxiogène sur leurs jeunes patients. Brut a pu participer à leur conversation.

Les gestes barrières, une difficulté supplémentaire pour ces jeunes

Clémentine Axcelrod est infirmière au GHU Paris. Elle considère que l’interdiction de contact, comme l’impossibilité de serrer la main, symbolise une distance supplémentaire avec le patient et peut renforcer son sentiment de solitude.

Certains jeunes ont des besoins spécifiques, comme ceux qui ont des difficultés à reconnaître facilement les émotions par exemple. Pour eux, la présence de masques couvrants complique l’interaction sociale.

Le second confinement d’octobre, le point de rupture

Le premier confinement fut plutôt simple à gérer pour plusieurs patients, d’après les observations des soignants. Pour certains jeunes, le fait que tout le pays soit confiné, comme eux finalement, qui vivent en quelque sorte “ à l’écart” d’une partie de la société pour un temps, a même pu être un temps d’apaisement, une pause.

Cependant, l’annonce d’un deuxième confinement en octobre fut la source d’une très grande angoisse. La période d’automne est déjà, habituellement, une phase de stress, notamment avec l’échéance des partiels. Avec le couvre-feu actuel et le manque de visibilité totale sur les mois à venir, l’angoisse est doublée d’un fort sentiment de solitude.

Parfois, ils ont cours sur zoom, seuls, jusqu’à l’heure du couvre-feu. Les soignants tentent alors de trouver des solutions pour qu’ils puissent prendre l’air, au moins. “Ils ont un certificat juste pour aller faire des tours de pâté de maison”, explique Clémentine Axcelrod.

L’inquiétude pour l’avenir

L'adaptation des examens et des modalités de validation des cursus pourrait désavantager certains de ces jeunes, comme ceux qui ont des difficultés à suivre les cours régulièrement et vont, eux aussi, être notés au contrôle continu. En outre, la recherche de stage et d’emploi se complique grandement.

"On peut leur parler d’espoir, de 'demain sera meilleur', mais on est nous-mêmes dans une période de no man’s land, donc c’est vrai que l'on n’a pas les moyens de rassurer des jeunes qui sont déjà fragiles", conclut Clémentine Axcelrod.

07/02/2021 07:24
  • 639.8K
  • 314

246 commentaires

  • May L.
    11/02/2021 22:04

    ah bah tiens ...

  • Guilien S.
    11/02/2021 19:28

    !

  • Camille H.
    11/02/2021 18:03

    Marilyne Educ Ase

  • Dany C.
    11/02/2021 07:54

    Vraiment à écouter. ...du vécu. ..!

  • Memens M.
    11/02/2021 00:12

    Des psychodrames pour tant de conneries ...ce serait pathétique si il n’y avait pas ces morts et leurs familles Un pays en guerre... non heureusement... un peuple de pleutres oui certainement

  • Marianne H.
    10/02/2021 22:22

    Je suis contente d'être pensionnée,voir le monde comme il devient..... Vous direz ce que vous voudrez,mais ça fait peur!!!! Parce que il n'y à pas que le convid,plus rien ne va.....😞😞😞😞

  • Herbert K.
    10/02/2021 22:02

    Dit une personne masquée 👀

  • Toninio D.
    10/02/2021 20:32

    Arreter tous sans deconner avec ce pseudo virus à deux balles

  • Sandrine N.
    10/02/2021 19:27

    il y a pas que les jeunes qui sont seuls et que personne ne touche . il y a bcp de gens qui vivent seuls et qui ne sont ni des jeunes ni des vieux.

  • Kevin O.
    10/02/2021 19:13

    Moi je n'ai rien changé à ma vie RIEN je sert des mains je fais la bise la peur n'évite pas le danger surtout quand on voit le vrai taux de décès et les circonstances de décès des gens âgés et souvent déjà très malades donc continuons à vivre et c'est vitale ne perdons pas notre humanité ❤

  • Maï L.
    10/02/2021 18:30

    J'suis d'accord... Cette distanciation "bénéfique" pour la non transmission d'un virus mortel à 1%, cause une souffrance énorme chez les plus jeunes. Et même chez les moins jeunes...

  • Deborah F.
    10/02/2021 16:06

    C'est ce qu'on se dit avec nos élèves à l'ime. On se pose toujours la question du risque ou du bénéfice pour les jeunes. Certains ont vraiment besoin de contact physique

  • Gardienne D.
    10/02/2021 14:53

    AU MOINS EN INTERVIEW ENLEVEZ CETTE MUSELIÈRE CA DEVIENT INSUPPORTABLE DE VOIR CA!!!

  • Emma P.
    10/02/2021 11:35

    ❤️

  • Laurent F.
    10/02/2021 11:27

    Tout le monde souffre de cette situation anxiogène, fautif tous les gouvernements qui se sont succédés et ont appauvris l’hôpital publique, au lieu de soigner ils font fonctionner les hôpitaux comme des entreprises avec le nécessaire besoin de rentabilité, c’est pour moi une faute grave

  • Patrice B.
    10/02/2021 08:15

    Avant la pandémie certains jeunes n etaient pas bien dans leur tete

  • Roni D.
    10/02/2021 07:51

    Tendre pensée pour tous nos jeunes

  • Luc-Sophie H.
    10/02/2021 07:26

    Un scandale sanitaire qui générent tant de souffrances... Les autorités oubliant sciemment les stratégies de prévention et de traitements existants. Restant dans un déni criminel des nombreuses études qui adoubent ces stratégies. Ressassant en boucle leur motivation : la saturation des hôpitaux... En soignant dès le début de la pandémie, en ayant là volonté de faire l'expertise de ces traitements précoces en amont des hospitalisations, des confinements, il n'y aurait pas eu d'hôpitaux saturés, de confinements à répétition, de désolation.

  • Karim C.
    10/02/2021 02:40

    Je n'aurais qu'un mot je Remercie le GRAND MEDIUM VOYANT Houessinon Agbo pour m'avoir sorti de l'impasse dans laquelle je m'enlisais. Grâce a lui payer une partie de mes dettes. Merci pour l'énergie que vous m'avez transmis et qui me font pousser des ailes. Oui, merci pour tout. Je ne peux pas expliquer tout mon histoire ici mais vu qu’il m’a aidé j’ai voulu le partager avec vous allez sur sa page ( Houessinon Agbo ) vous verrez de quoi je parle il est le meilleur que j’ai connu je peux vous laissez sont numéro de WhatsApp : +22960526776 Faites très attention parce que y’a beaucoup de faux comptes qui circule en son Nom Sa n’a pas été facile pour moi de tomber sur lui je vous ai laissé son numéro te WhatsApp aussi je ne peux pas vous dire grande chose merci

  • Manon P.
    10/02/2021 00:20

    Très très grave de donner la main??? Très grave de ne plus faire les gestes naturels de l être humain!!

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.