retour

Solidays annulé, l'appel aux dons d'Antoine de Caunes et Kyan Khojandi

Le festival Solidays est annulé, mais il est quand même possible de soutenir Solidarite Sida. Antoine de Caunes et Kyan Khojandi lancent un appel aux dons, et proposent à ceux qui le peuvent de ne pas demander le remboursement de leur place.

Les Solidays annulés, Antoine de Caunes et Khojandi appellent aux dons

Épidémie de Covid-19 oblige, le festival a annoncé l’annulation de son édition 2020. Pour combler les pertes, Antoine de Caunes et Kyan Khojandi appellent à donner pour la recherche sur le virus du sida.

Antoine de Caunes est un habitué des Solidays. Cette année encore, il avait pris ses billets. « C’est devenu un festival à la fois institutionnel, parce qu’on n’imagine pas un début d’été sans Solidays, et un festival très différent des autres. Parce que oui, il y a de la musique, il y a plein d’attractions, il y a des choses marrantes à faire. Mais c’est surtout un festival où on fait circuler cette idée forte de la solidarité au-delà du seul problème du Sida. »

« Le but du festival, c’est de faire rentrer de l’argent qu’on redistribue aux associations »

Mais comme le reste des Français, il a appris récemment que la 22ème édition du festival n’aurait pas lieu. Qu’à cela ne tienne : le Président d’honneur de Solidarité Sida lance un appel aux dons, avec Kyan Khojandi, pour soutenir la lutte contre le virus du sida. Le but est de combler les pertes : les recettes du festival permettent chaque année de récolter des millions d’euros pour la recherche. « Le but du festival, c’est de faire rentrer de l’argent qu’on peut redistribuer ensuite aux associations qui viennent en soutien aux malades, qui luttent pour la prévention », détaille Antoine de Caunes.

« Là, on a un manque à gagner de 3 millions d’euros. C’est là notre problème d’aujourd’hui et l’objectif des mois qui viennent », ajoute le Président d’honneur de Solidarité Sida. Jusqu’ici, Solidays avait vendu près de 60 % de ses billets, d’où l’espoir d’un festival complet. À l’heure actuelle, deux solutions qui s’offrent à ceux qui avaient pris leur place, explique Kyan Khojandi : « Vous pouvez carrément vous faire rembourser puisque le festival n’aura pas lieu. Ça, c’est totalement compréhensible. Vous pouvez aussi ne pas vous faire rembourser, et, via ce non-remboursement, vous pouvez faire une sorte d’acte militant pour soutenir le combat contre le Sida. »

« Ce n’est pas le moment idéal pour faire des appels aux dons »

Pour les plus généreux, il est possible, jusqu’au 30 avril, de continuer à acheter des billets comme si le festival avait lieu. « C’est une autre manière de marquer son soutien à cette entreprise un peu dingo », considère Antoine de Caunes. Son comparse et lui-même le répètent toutefois : il n’est pas question de culpabiliser qui que ce soit ou de mettre une quelconque pression sur les acheteurs. « Ce n’est pas le moment idéal pour faire des appels aux dons parce que les gens sont suffisamment submergés de problèmes comme ça », reconnaît toutefois Antoine de Caunes.

Sachez, enfin, que vous pouvez donner directement à Solidarité Sida. « L’idée, c’est que 70 % de ces 3 millions d’euros ont un impact direct dans le fonctionnement de l’association. C’est-à-dire que le risque, c’est que l’association disparaisse, qu’on ne puisse pas organiser les Solidays 2021 », conclut Antoine de Caunes.

Pour continuer à acheter des billets, c'est par ici

15/04/2020 19:45
  • 143.1k
  • 40

35 commentaires

  • Vincent C.
    18/04/2020 19:11

    La solidarité , c'est le mot maître en ce moment , l'exemple c'est reste chez toi et continue à combattre surtout l'ignorance en restant le plus cool possible, pas facile en ce moment , mais faut pas oublier que sans ces actions entre parenthèses en marge de notre gouvernement depuis longtemps absent ,soutient des laboratoires , des chercheurs qui font que tu sois mieux dans tes bottes, t'es pas artiste tant pis , tu fais pas de la télé tant pis , tu as une conscience tant mieux , toujours le SIDA et maintenant le cov .

  • Mickael L.
    18/04/2020 09:38

    22 ans de solidarité et toujours pas trouver comment guérir cette merde ... ça serait pas comme les resto du 🖤 qui se partagent l’argent ? ... Ont compte sur vous !

  • Muriel E.
    18/04/2020 07:36

    ABUS DE POUVOIR

  • Gianni B.
    17/04/2020 20:15

    Le SIDA, le cancer, la spa ,le Téléthon les epad , les artistes ,les handicapés, les restos du coeur, Mdr l escroquerie.

  • Solène R.
    17/04/2020 14:29

    ah ah je me ferai pas remboursé mon billet moi

  • Sixtine V.
    17/04/2020 14:28

    rendez l'argent

  • Geant V.
    17/04/2020 04:26

    Commencez à donner, vous les "stars" de la chanson, du cinéma, du ballon, du sport... Arrêtez, par l'intermédiaire de votre pseudo-statut de personnalité connue, d'appeler aux dons. Y'en a marre, même de ceux qui poussent la chansonnette. Faites comme aux U.S. Là-bas, ils mettent la main à la poche... A méditer. Je vous salue bien quand même.

  • Alexandra T.
    17/04/2020 03:36

    Faut arrêter de demander de l'argent au peuple qui crève la dalle, surtout venant de presque sont plus qu'alaise !

  • Tchitcho J.
    16/04/2020 19:08

    Que des grateurs

  • Arlette G.
    16/04/2020 18:00

    Demandez donc à bill gates de vous aider il est décrit comme sauveur de l humanite et aussi créateur de virus

  • Anne M.
    16/04/2020 16:38

    La cause est noble. Mais rien à faire " la majeure partie " des bénéfices sont reversés à des associations. Où va le reste??!!

  • Anne M.
    16/04/2020 16:26

    Les bénéfices sont reversés " en majeure partie " où va le reste alors ??

  • Julia N.
    16/04/2020 10:55

    Que de haine !!!!!!!! Vous êtes pas d accord ok vous pouvez le dire sans être haineux, puis passez votre chemin Un peu de respect pour tous et pour ce qui se bougent un peu

  • Josette C.
    16/04/2020 08:28

    merci

  • Alex P.
    16/04/2020 08:03

    « On peut pas imaginer un début d’été sans Solidays» bande de merde fermer vos bouches. L’autre avec sa particule qui sert à pas grand chose putain de nanti qui se sert de bénévoles pour racketter des fans d’artiste vides. Il vit du succès de son émissions d’il y a 20 ans jpeu plus l’entendre ce bourge

  • Fabrice M.
    16/04/2020 07:09

    c est pour toi ça

  • François C.
    16/04/2020 06:37

    Jamais entendu parlé de ce festival !

  • Thierry L.
    16/04/2020 05:55

    appelle tes potes, vous avez de la tune, pas nous

  • Sara D.
    16/04/2020 02:50

    Pfftt...

  • Aurelien M.
    15/04/2020 23:42

    ET combien vous donnez à 2 ??

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.