retour

Travailler pour Amazon : une ex-employée raconte

C'est l'entreprise la plus cotée au monde. Mais de nombreux employés dénoncent leurs conditions de travail. Angie Aker a travaillé dans l'un des énormes entrepôts du groupe Amazon. Elle raconte.

Travailler pour Amazon : une ex-employée raconte

C'est l'entreprise la plus cotée au monde. Mais de nombreux employés dénoncent leurs conditions de travail. Angie Aker a travaillé dans l'un des énormes entrepôts du groupe Amazon. Elle raconte.

« De multiples améliorations peuvent être apportées, mais Amazon ne souhaite pas les mettre en place ni rendre le travail plus agréable. Amazon cherche à limiter au maximum ses pertes » estime Angie Aker, ex-employée Amazon. Angie Aker a travaillé dans un centre de distribution Amazon pendant 6 mois, en 2017. C'est la société la plus cotée au monde, mais de nombreux employés critiquent les conditions de travail d'Amazon.

« Je rentrais à 6 h du matin après avoir travaillé pendant 11 heures et demie et je devais prendre la dose maximale autorisée d'ibuprofène. Je mettais de la glace sur mes poignets, sur mes épaules et je dormais avec en espérant que l'inflammation disparaisse le lendemain. Ça se passait comme ça plusieurs semaines d’affilée » raconte Angie Aker, ex-employée Amazon.

Amazon emploie plus de 600 000 personnes dans le monde. En 2018, une vidéo de formation avait fuité dans les médias, mettant en lumière sa position vis-à-vis des syndicats : « Nous ne sommes pas contre les syndicats, mais nous ne sommes pas non plus neutres » déclarait Amazon dans cette vidéo. « La façon dont Amazon étouffe les débats relatifs au syndicalisme… On a vraiment le sentiment que les gens sont piégés. Ils sont obligés d'encaisser. Aucune piste d'amélioration n'est envisagée. Si ça ne vous plaît pas, on peut se passer de vous » témoigne Angie Aker, ex-employée Amazon.

En 2018, face aux critiques dénonçant les faibles salaires, Amazon a relevé le salaire minimum à 15 $/heure aux États-Unis. Pour Angie Aker, c'est une façon de dissimuler plus discrètement les retenues sur salaire, ou ce que l'entreprise appelle le « congé volontaire ». « Au lieu de faire les plannings convenablement, ils font venir tout le monde pour un même poste. Au début du service, ils annoncent que l'on peut prendre sa journée volontairement. Que vous ayez fait un trajet en voiture de 5 minutes ou de plus d'une heure » raconte Angie Aker, ex-employée Amazon. « L'employé ne perçoit aucun salaire s'il prend un congé volontaire. Il ne reçoit rien et, de cette façon, Amazon parvient à minimiser au mieux ses dépenses » ajoute Angie Aker.

Dans le monde entier, durant les 48 h du célèbre Prime Day, les salariés ont contesté les conditions de travail dans les dépôts Amazon. Pour Angie Aker, le véritable changement aura lieu uniquement lorsque les clients Amazon inciteront le géant à améliorer les choses. « Les pratiques d'Amazon peuvent évoluer. Nous avons remarqué qu'ils sont sensibles à l'opinion publique quand Bernie Sanders a présenté son projet de loi Stop BEZOS. C'est ce qui a poussé Jeff Bezos (PDG d’Amazon), à aborder la question du salaire minimum. Je pense qu'il est nécessaire de mener une campagne progressive pour faire avancer les choses » conclut Angie Aker, ex-employée Amazon.

30/07/2019 06:54mise à jour : 30/07/2019 08:13
  • 674.8k
  • 845

280 commentaires

  • Paméa A.
    25/08/2019 12:13

    Toujours pareil Avéc ces grands distributeurs, l'exploitation à 100% des salariés, y a que le Business qui les intéresse et bien entendu, empocher le+de pognons possible sur le dos des salariés. Il est temps d'arrêter ces pratiques intolérables !!!😖

  • Slo A.
    18/08/2019 09:49

    Amazon ? Je n’achèterai JAMAIS plus rien chez eux ! Dernier achat il y a 2 ans.

  • Laurent O.
    18/08/2019 09:14

    Je préfère E.bay.... 🤔

  • Anti A.
    18/08/2019 05:55

    Boycottons Amazon

  • Simon N.
    07/08/2019 08:46

    à méditer

  • Fabienne M.
    05/08/2019 14:09

    La honte pour ce groupe ce sont des charognards et puis les gens n’ont qu’à arrêter de les enrichir et privilégier les petits commerces ce serait plus intelligent car ds un futur proche ils n’existeront plus

  • Nadege H.
    04/08/2019 08:27

    Moyen de pression : les boycotter pdt quelques temps, si ça peut au minimum amélioré les conditions de travail

  • Isakowa D.
    02/08/2019 19:07

    Boîte qui vise l argent et comble nos désirs fugaces ,

  • Pheonix P.
    02/08/2019 11:23

    AMAZON Je n'ai jamais a ce jour commander sur ce site , par choix personnel cela n'engage que moi, ma façon de consommer, de vie...Et ne souhaite toujours pas commander Bref l’État Français a souhaiter mis en place des taxes sur les GAFA , AMAZON donc a ce jour pour ne pas subir cette dernière va répercuter une hausses des prix sur les achats des consommateurs :) Je n'ai pas d'informations sur les autres GAFA , mais seul AMAZON c'est prononcer , réagit suites aux taxes, impôts sur les grandes entreprises du CAC 40 Cela me conforte dans mon choix d'acheter , de consommer, ...dans les magasins ou je peux échanger avec le personnels... Cela n'est pas un boycotte , juste un choix personnel qui n'engage que moi.

  • Laurie G.
    02/08/2019 07:02

    bon rien de nouveau mais ça craint quand même

  • Reguera E.
    02/08/2019 06:51

    Si je peux , j'évite d'acheter chez eux !

  • Philippe M.
    01/08/2019 18:18

    Il faut simplement boycotter Amazon ne plus acheter chez eux pour que les salariés puissent avoir des conditions travail correct mais pour ça faut que la France entière l'Europe entière le monde entier puisse faire la même chose entre les perte d'exploitation et les salaires et les conditions de travail il va peut-être réfléchir mais plus vite qu'il le pensait

  • Eric F.
    01/08/2019 17:19

    Le vrai problème c’est les lois du travail de ces pays la, en France c’est plus tranquille grâce au 35h, les pauses obligatoires, le maximum d’heures par jour, les jours de repos consécutifs. A l’étranger rien de tout ca, il n’y a pas qu’Amazon, le serveur d’un restaurant est un esclave que l’on peut licencier sans raison du jour au lendemain.... pas en France.

  • Ilyass E.
    01/08/2019 14:29

    Une pub Amazon dans une vidéo sur les conditions de travail chez... Amazon ! excellent merci FB

  • Joris R.
    01/08/2019 11:20

    Amazon!? Je commande tout dessus Aucun problème avec... Les retours et remboursement hyper rapide donc.. ' au top

  • Vanina J.
    01/08/2019 10:59

    Boycott d Amazon pour les conditions de travail la gestio des invendus....

  • Victor K.
    01/08/2019 07:57

    on garde l'abonnement prime?

  • Bruno D.
    01/08/2019 00:28

    Vive amazon

  • Yasmina B.
    31/07/2019 21:21

    une dame vraiment courageuse de dénoncél'injustice

  • Delphine B.
    31/07/2019 20:52

    Faisons travailler les petits commerces près de chez nous...pour quelques euros de plus on fait vivre quelqu'un de son métier et le service rendu c'est autre chose...