retour

Travailler pour Amazon : une ex-employée raconte

C'est l'entreprise la plus cotée au monde. Mais de nombreux employés dénoncent leurs conditions de travail. Angie Aker a travaillé dans l'un des énormes entrepôts du groupe Amazon. Elle raconte.

Travailler pour Amazon : une ex-employée raconte

C'est l'entreprise la plus cotée au monde. Mais de nombreux employés dénoncent leurs conditions de travail. Angie Aker a travaillé dans l'un des énormes entrepôts du groupe Amazon. Elle raconte.

« De multiples améliorations peuvent être apportées, mais Amazon ne souhaite pas les mettre en place ni rendre le travail plus agréable. Amazon cherche à limiter au maximum ses pertes » estime Angie Aker, ex-employée Amazon. Angie Aker a travaillé dans un centre de distribution Amazon pendant 6 mois, en 2017. C'est la société la plus cotée au monde, mais de nombreux employés critiquent les conditions de travail d'Amazon.

« Je rentrais à 6 h du matin après avoir travaillé pendant 11 heures et demie et je devais prendre la dose maximale autorisée d'ibuprofène. Je mettais de la glace sur mes poignets, sur mes épaules et je dormais avec en espérant que l'inflammation disparaisse le lendemain. Ça se passait comme ça plusieurs semaines d’affilée » raconte Angie Aker, ex-employée Amazon.

Amazon emploie plus de 600 000 personnes dans le monde. En 2018, une vidéo de formation avait fuité dans les médias, mettant en lumière sa position vis-à-vis des syndicats : « Nous ne sommes pas contre les syndicats, mais nous ne sommes pas non plus neutres » déclarait Amazon dans cette vidéo. « La façon dont Amazon étouffe les débats relatifs au syndicalisme… On a vraiment le sentiment que les gens sont piégés. Ils sont obligés d'encaisser. Aucune piste d'amélioration n'est envisagée. Si ça ne vous plaît pas, on peut se passer de vous » témoigne Angie Aker, ex-employée Amazon.

En 2018, face aux critiques dénonçant les faibles salaires, Amazon a relevé le salaire minimum à 15 $/heure aux États-Unis. Pour Angie Aker, c'est une façon de dissimuler plus discrètement les retenues sur salaire, ou ce que l'entreprise appelle le « congé volontaire ». « Au lieu de faire les plannings convenablement, ils font venir tout le monde pour un même poste. Au début du service, ils annoncent que l'on peut prendre sa journée volontairement. Que vous ayez fait un trajet en voiture de 5 minutes ou de plus d'une heure » raconte Angie Aker, ex-employée Amazon. « L'employé ne perçoit aucun salaire s'il prend un congé volontaire. Il ne reçoit rien et, de cette façon, Amazon parvient à minimiser au mieux ses dépenses » ajoute Angie Aker.

Dans le monde entier, durant les 48 h du célèbre Prime Day, les salariés ont contesté les conditions de travail dans les dépôts Amazon. Pour Angie Aker, le véritable changement aura lieu uniquement lorsque les clients Amazon inciteront le géant à améliorer les choses. « Les pratiques d'Amazon peuvent évoluer. Nous avons remarqué qu'ils sont sensibles à l'opinion publique quand Bernie Sanders a présenté son projet de loi Stop BEZOS. C'est ce qui a poussé Jeff Bezos (PDG d’Amazon), à aborder la question du salaire minimum. Je pense qu'il est nécessaire de mener une campagne progressive pour faire avancer les choses » conclut Angie Aker, ex-employée Amazon.

30/07/2019 06:54mise à jour : 30/07/2019 08:13
  • 493.4k
  • 867

282 commentaires

  • Brut
    29/07/2019 20:03

    Le 15 juillet dernier, des milliers de salariés d'Amazon se sont mis en grève dans le monde pour protester contre leurs conditions de travail : https://www.la-croix.com/Economie/Social/Greve-chez-Amazon-contre-promos-dos-salaries-2019-07-16-1201035715

  • Kittues Y.
    30/07/2019 06:57

    Il ya évidemment les conditions de travail et la pollution qu'il génère.. ⚒️

  • Victor C.
    30/07/2019 07:00

    600 000 esclaves 🤮

  • Sophie R.
    30/07/2019 07:01

    Faudrait déjà arrêter d'acheter sur Amazon

  • Gero G.
    30/07/2019 07:03

    Ouais... Ben on a pu constater que ce ne sont pas les plus grosses entreprises qui paient le mieux, au contraire... C'est bien pour ça que quand j'entends dire que les riches font travailler les pauvres... Quelle rigolade, mieux vaut parler d'esclavage....

  • Soraya T.
    30/07/2019 07:04

    Boycott!!

  • Jérôme L.
    30/07/2019 07:04

    c'est sérieux là ce que je lis ?

  • Audrey N.
    30/07/2019 07:04

    Vive Amazon !

  • Pheonix P.
    30/07/2019 07:04

    par choix je n'ai jamais acheter chez Amazone , et continuerais dans ce sens

  • Laurie H.
    30/07/2019 07:05

    🥵

  • Lookyland A.
    30/07/2019 07:07

    La volonté d'Amazon est d'automatiser quasi à 100 % ce qui supprimera cet esclavage moderne. Mais pour encore plus de bénéfices sans emplois à la clé. Certains comprendront peut-être ce que cache ces prix agressifs par rapport à leur commerce de proximité. Quand le progrès, au départ fait pour rendre la vie meilleure, participe finalement à plus de pauvreté. Mais surtout continuez à acheter sur Amazon, demain il embauchera votre enfant, votre voisin ou votre neveu.... ou pas.

  • Marie G.
    30/07/2019 07:08

    Les conditions de travail sont visiblement plus que lamentables, ils détruisent des produits à tout va et exploitent des petites entreprises... Nous à la maison on boycotte et on le vit très bien !

  • Seb G.
    30/07/2019 07:09

    Ça fait un moment que je ne commande plus rien chez cet esclavagiste ! Amazon c'est la caricature du capitalisme poussé à l'extrême avec ses inégalités et un modèle économique qui participe grandement au changement climatique...

  • Marion S.
    30/07/2019 07:11

    c'est pas top pour tous AA Amazon

  • Christophe C.
    30/07/2019 07:11

  • Gaelle M.
    30/07/2019 07:13

    Lorsqu'un commentaire est néfaste pour Amazon lié à l'acheminement de la commande, ils nous contactent pour le changer en commentaire positif et envoient une bouteille de champagne en contre partie, lamentable !!!!

  • Anne-Françoise B.
    30/07/2019 07:13

    Pas cliente et fière de ne pas l'être.

  • Laurent O.
    30/07/2019 07:14

    Jamais rien acheté par le biais d' Amazon et franchement ça va je le vis bien... 🤔

  • Aymeric V.
    30/07/2019 07:17

    L'homme le plus riche du monde l'est devenu en exploitant les autres, en polluant, gaspillant, et en mentant ? Ha, c'est vraiment étonnant.

  • Adelson F.
    30/07/2019 07:21

    Perso je travail dans les travaux public 10h30/11h avec juste 30 minutes de pause On a bosser quand y faisait 45 degrés en plein soleil Et pourtant je passe pas sur brut 😏