retour

Un hommage aux morts de la rue

Au moins 566 personnes sont mortes dans la rue en France en 2018. Le Collectif Les Morts de la Rue leur rend hommage et condamne le manque de volonté politique.

02/04/2019 17:46
  • 229.2k
  • 116

105 commentaires

  • Nasse H.
    02/04/2019 17:42

    Bravo pour se que vous faites même...effectivement l état laissé mourrir des gens dans la rue des familles enfants pas possible ........écoeurant...le profit il va ou

  • Gilles K.
    02/04/2019 17:44

    une honte pour notre gouvernement qui s en fout royalement Macron et cie cassez vous bande de bouffons

  • Gisele P.
    02/04/2019 17:45

    Très triste

  • Stéphane S.
    02/04/2019 17:45

    Il n'y aura plus personne dans la rue fin 2017. (E.Micron)

  • Gisele P.
    02/04/2019 17:46

    Quelle honte ! je vous remercie de partager malgré le désarroi que ça me procure.

  • Abdalbasit S.
    02/04/2019 17:49

    J'ai une question à vous poser pourquoi il y a beaucoup des hommes SDF que des femmes 🤔 ?

  • Magali P.
    02/04/2019 17:51

    L hypocrisie du gvt. Pour les morts sur les routes on met des radars et on y met l'argent nécessaire pour les sdfs il y a eu quoi comme mesure? Macron qui a fait sa petite visite depuis il a proposé quoi ?

  • Claude A.
    02/04/2019 17:52

    Ok , alors concrètement , il faut faire quoi ?? Le pouvoir public s'en fout .....nous les Lambdas ...... on agit comment ??? A part donner des fringues et de la bouffe , il n'y a pas 1 milliardaire en France qui peut faire construire des structures..... et leurs donner du BOULOT . Ben non , ttes nos usines ferment , quelle désolation .......😭😪

  • Christophe C.
    02/04/2019 17:52

    Ces chiffres sont faux et répétés en boucle par les médias sans tenir compte des chiffres des différents organismes, c'est près de 10x plus !!!!!

  • Braham B.
    02/04/2019 17:53

    Je ne les connaissais pas mais que est leurs Âmes et le gouvernement d arrêter d appauvrir le peuple une majorité de ces personnes travaillé et avaient une vie normal Jusqu'au jour où un drame est arrivé 🕊️

  • Léthé P.
    02/04/2019 17:54

    Comment ne pas avoir honte ?

  • Bruno S.
    02/04/2019 17:56

    plus Gilles qui ne sera pas comptabilisé car mort en Espagne alors qu'il vivait dans la rue à Auch

  • Joe A.
    02/04/2019 17:56

    C'est malheureux macron avait promis que .........

  • Marie J.
    02/04/2019 17:56

    Macron en à rien a foutre dramatique

  • Marypha P.
    02/04/2019 17:57

    Épouvantable....

  • Ghislain H.
    02/04/2019 17:58

    la rue c'est dur ,il y a 30 ans je m'en suis sorti ,j'ai dû me séparer de mon chien et me battre seul contre le système .Les hommes politiques véreux s'en " foute " ....

  • Brut
    02/04/2019 18:00

    Chaque année, le collectif tente de recenser les décès des personnes qui ont vécu à la rue. Voici la liste complète : http://www.mortsdelarue.org/spip.php?article14

  • Claude H.
    02/04/2019 18:00

    Monsieur Macron où est votre promesse " d'ici un an je veux plus personne à dormir dans la rue " c'est vrai vous avez fait beaucoup de choses, vous avez augmenté le revenu des plus riches. Je comprends que vous ne puissiez tout faire

  • Constantin C.
    02/04/2019 18:00

    Avant de parler de l’inaction de ce gouvernement face aux personnes dans la rue je vous invite à regarder le nombre de morts qu’il y avait les années précédentes, après ça dire que le gouvernement n’a rien fait ça ne relève plus que de la connerie, c’est 566 personnes de trop mais c’est bien moins qu’il y a 2 ou 3 ans

  • Clo D.
    02/04/2019 18:02

    L'isolement et les SDF sont des marqueurs de notre civilisation ultra-libérale qui prône la réussite personnel. Cela nous amène à une société repliée sur elle même, individualiste qui tourne le dos à l'empathie vers autrui mais aussi à des rapports humains sans véritables liens sociaux qui supposeraient plus de partage et d'humanité pour nos semblables. " il y a les premiers de cordées et les derniers... " disait Mr. Macron, on ne peut être plus clair sur l'état de cette société là.