Vélo : l’exemple des pistes cyclables hollandaises

Et si on s’inspirait des Pays-Bas pour nos pistes cyclables ?

Vélo : l’exemple des pistes cyclables hollandaises

Et si on s’inspirait des Pays-Bas pour nos pistes cyclables ?

Le carrefour

Il s’agit d’une zone particulièrement dangereuse pour les cyclistes qui doivent le traverser au milieu des voitures. Aux Pays-Bas, les cyclistes font le tour du carrefour sur des pistes peintes en rouge, plus visibles.

Les vélos mélangés aux bus et aux taxis

En France, les vélos partagent souvent leur voie avec les bus et taxis, ce qui peut occasionner du stress voire des accidents. Aux Pays-Bas, la situation est différente : une voie est exclusivement réservée aux cyclistes.

Les vélos mélangés aux piétons

Certaines pistes cyclables se différencient peu des trottoirs et se retrouvent également investies par les piétons : la circulation des cyclistes est presque impossible. Aux Pays-Bas, il existe une séparation très claire entre la piste et le trottoir pour que les gens ne se trompent pas et pour que tout le monde reste dans cette même voie.

La discontinuité des pistes cyclables

Autre obstacle auquel les cyclistes font face : la discontinuité des pistes cyclables. Aux Pays-Bas, une telle situation n’existe pas, l’ensemble des voies est continu.

Le trottoir

Le dernier point s’adresse cette fois-ci aux piétons. Ces derniers doivent parfois descendre et remonter pour que la voiture puisse rentrer dans le garage. Une configuration peu pratique notamment pour les personnes à mobilité réduite. Aux Pays-Bas, le trottoir est plat partout avec une petite coupe en biais pour permettre à la voiture de monter facilement.

avatar
Brut.
31 mai 2021 06:24