retour

Vélo : l’exemple des pistes cyclables hollandaises

Et si on s’inspirait des Pays-Bas pour nos pistes cyclables ?

Vélo : l’exemple des pistes cyclables hollandaises

Et si on s’inspirait des Pays-Bas pour nos pistes cyclables ?

Le carrefour

Il s’agit d’une zone particulièrement dangereuse pour les cyclistes qui doivent le traverser au milieu des voitures. Aux Pays-Bas, les cyclistes font le tour du carrefour sur des pistes peintes en rouge, plus visibles.

Les vélos mélangés aux bus et aux taxis

En France, les vélos partagent souvent leur voie avec les bus et taxis, ce qui peut occasionner du stress voire des accidents. Aux Pays-Bas, la situation est différente : une voie est exclusivement réservée aux cyclistes.

Les vélos mélangés aux piétons

Certaines pistes cyclables se différencient peu des trottoirs et se retrouvent également investies par les piétons : la circulation des cyclistes est presque impossible. Aux Pays-Bas, il existe une séparation très claire entre la piste et le trottoir pour que les gens ne se trompent pas et pour que tout le monde reste dans cette même voie.

La discontinuité des pistes cyclables

Autre obstacle auquel les cyclistes font face : la discontinuité des pistes cyclables. Aux Pays-Bas, une telle situation n’existe pas, l’ensemble des voies est continu.

Le trottoir

Le dernier point s’adresse cette fois-ci aux piétons. Ces derniers doivent parfois descendre et remonter pour que la voiture puisse rentrer dans le garage. Une configuration peu pratique notamment pour les personnes à mobilité réduite. Aux Pays-Bas, le trottoir est plat partout avec une petite coupe en biais pour permettre à la voiture de monter facilement.

31/05/2021 06:24mise à jour : 31/05/2021 08:16
  • 1.1M
  • 800

660 commentaires

  • Jerome D.
    5 jours

    Déjà mettre un casque serait juste une preuve d’intelligence 😓😓😓

  • Jean L.
    6 jours

    Première connerie ,il démarre dans l angle mort du bus sans même regarder si le bus tourne à droite il est mort, belle exemple

  • Mikel D.
    6 jours

    Vous voyez c'est cool s'est mis à la bicyclette

  • Mateu M.
    6 jours

    Et le casque charlot??

  • Anthony D.
    09/06/2021 12:48

    A contrario, va falloir penser à expliquer les feux tricolores aux amis cyclistes pour vos amis piétons! Je vous soutiens et je pense que les voitures sont des dangers pour vous, mais lorsque nous sommes piétons, VOUS devenez les dangers!

  • Sakha F.
    09/06/2021 08:45

    Avec un peu de chance il fait un accident et il gagnera de quoi se refaire les dents 🦷 et puis s’acheter une voiture électrique comme ça les ecolos seront contents et ça coûtera moins cher que de refaire des pistes cyclables partout pour encore plus de trafic pour les gens qui travaillent et qui ont besoin de se déplacer

  • El F.
    08/06/2021 17:41

    Beaucoup d’incohérences dans cette vidéo. - dans le premier exemple sur le carrefour à Porte d’Orléans le cycliste se met volontairement en danger. Si l’on regarde bien il y a des marquages au sol pour que les vélos passent sur les extrémités du carrefour. De plus, si il souhaite être en sécurité il y a le couloir le bus et le passage piéton pour rejoindre la voie cyclable de l’autre côté. - on ne se plaint pas de la dangerosité de circuler en vélo quand soi même on ne porte pas de casque. - on ne peut pas comparer les Pays Bas qui comptent 17 millions d’habitants à la France qui en ont 70. Il est plus facile de circuler à vélo dans un pays où les habitants sont moins nombreux. A titre de comparaison Amsterdam et sa banlieue c’est 1.5millions d’habitants. Paris et sa banlieue 10millions. Les problématiques de mobilité ne sont pas les mêmes et la place de l’automobile non plus. - aménager des espaces cyclables évidemment que c’est une bonne idée mais le faire au détriment des voies motorisées est une aberration à Paris. Paris est une ville mondiale et d’une importance économique majeure (beaucoup plus que les villes hollandaises). Pouvoir faire en sorte de se déplacer en voiture en limitant les embouteillages est un enjeu essentiel afin qu’elle garde cet attrait économique. - permettre aux véhicules de se déplacer dans Paris permet également de réapprovisionner les magasins, les bars, les restaurants et autres magasins bio dont raffoles les p’tit bobos parisiens qui circulent à vélo et qui se plaignent justement de la place de la voiture. Sans camions, sans livreurs etc le tissu économique et les commerces ne pourraient pas exister.

  • Muriel B.
    08/06/2021 17:28

    Pertinent !

  • Alice L.
    08/06/2021 14:14

    Go live in Amsterdam!

  • Vanessa E.
    08/06/2021 12:59

    On en parle des cyclistes qui roulent sur la route alors qu’il y a une piste cyclable sur le côté, qui plus est bien séparée de la route par une haie ... donc sécurisée ...

  • Amaury V.
    08/06/2021 10:13

    Les anti-Hidalgo en pls

  • Guillaume A.
    08/06/2021 07:54

    Il aurait du venir sur Rennes pour sa video où on met des obstacles en béton sur les pistes cyclables avec le livreur Deliveroo qui s'était fait un vilain crash dedans avec nos pizzas dedans xD

  • Arnaud G.
    07/06/2021 14:43

    Retournes aux pays bas et casses pas les couilles rastapopoulos !

  • Pierre J.
    07/06/2021 12:02

    va au pays- bas si ca ne te va pas !!!

  • Robin L.
    07/06/2021 10:31

    :p

  • Emilie I.
    07/06/2021 07:55

    Et tout ça sans protection sur la tête!

  • Maud L.
    07/06/2021 07:46

    merci de faire tout ce que ce monsieur a dit bisou

  • Chris L.
    07/06/2021 06:04

    La France tjrs en retard , encore un exemple de ce pays arriéré

  • Thierry D.
    07/06/2021 04:42

    Je confirme, c'est parreil au Danemark...

  • Laetitia D.
    06/06/2021 20:57

    Ok j'suis prête à emprunter ton vélo 🤪 à Paris j'ai très vite abandonné l'idée mdr