retour

Vidéosurveillance dans les abattoirs : interview de Olivier Falorni

"C’est comme si le gouvernement annonçait qu’il voulait combattre les excès de vitesse en supprimant les radars". Le député Oliver Falorni réagit à l'abandon de sa proposition de loi pour imposer la vidéosurveillance dans tous les abattoirs français.

24/01/2018 00:00
  • 217.4k
  • 200

74 commentaires

  • Sandrine P.
    03/03/2018 21:23

    Aidez nous Mr le politicien à nous faire entendre... Vous connaissez les us et coutumes de ceux qui nous gouvernent et vous pouvez nous guider... Moi j'ai juste envie de dire à notre Président que c'est ... Un menteur ! 😣😝

  • Corinne C.
    24/02/2018 16:18

    Bravo il faut continuer tenez bon

  • Christel A.
    02/02/2018 23:45

    Comment peut on travailler dans un abattoir ????

  • Marjolaine L.
    02/02/2018 17:00

    Aucun enfant mangerait de la viande s'il verrait la vérité sur la mort en abattoir.....alors, on cache la vérité. Heureusement, ils se renseignent sur internet et deviennent végé. ...comme moi !

  • Dan F.
    02/02/2018 05:24

    Pays de non droit animal,vendu aux lobbies!honteux! Go vegan, consommateur,toi seul à le pouvoir d'arrêter ces horreurs!

  • Pascal L.
    01/02/2018 19:03

    Encore un lobby et des politiques sans couilles et achete

  • Vincent F.
    01/02/2018 18:26

    Les actes de maltraitance ... pour des animaux que l'on doit de toutes façons tuer !!! C'est de l'hypocrisie, il n'y a pas de mise à mort sans maltraitance... il faut fermer les abattoirs ... c'est la seule issue digne et honorable !!!

  • Marie C.
    28/01/2018 19:06

    Soutien Monsieur Falorni.

  • Pascaline P.
    27/01/2018 19:05

    Cela dérange parce que la majorité des abattoirs fonctionnent selon le rite hallal!

  • Fontvella F.
    27/01/2018 17:38

    Si on faisait une semaine sans aucune viande cela leur ferait bizarre !!!! Chiche ??

  • Fontvella F.
    27/01/2018 17:36

    Bravo Monsieur, battez vous , nous serons avec vous.

  • Michaël v.
    27/01/2018 12:25

    C'est là quoi voit que les dindons de la farce sont bien les consommateurs de produits d'origine animale, qui ne savent ni ce qu'ils consomment, ni les horreurs que ça engendre.

  • Marine C.
    27/01/2018 02:18

    Tuons la bête que nous mangeons !!!!!!! Que la l'oie nous autorisé au moins ça !!!!!

  • Eric T.
    26/01/2018 17:46

    Complice du plus grand génocide légal de notre époque. 1 milliard d'animaux abattus chaque année en France

  • Eric T.
    26/01/2018 17:45

    Assassins !!!!!

  • Rose M.
    26/01/2018 17:43

    INCOMPRÉHENSIBLE ! SCANDALEUX !

  • Roxanne M.
    26/01/2018 07:41

    Merci Mr le Député ! Nous Français nous voulons un changement ?....que ces pauvres animaux qui donnent leur vie pour nous nourrir Soit respectés,et reconnus comme des êtres sensibles /et VIVANTS.

  • Roxanne M.
    26/01/2018 07:30

    Jamais les animaux de fermes ont autant soufferts que maintenant, il faut produire Vite +pour gagner de plus en plus d’argent(Pas de loi ,pas d’interdit on peux faire se que l’on veux. (Tans -Pis) pour pour cette souffrance et torture animale?.......

  • Clotilde C.
    25/01/2018 23:51

    Si on les interdit c'est bien que ça dérange et qu'on sait Que c'est malsain...et au lieu de chercher des alternatives a long terme ensemble on coupe juste la camera. Vraiment, continuez à entasser la merde sous le tapis...heureusement qu'il y en a certains qui ne renoncent pas, j'espère que ça paiera, et vite!

  • Nath C.
    25/01/2018 22:51

    Merci monsieur

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.