retour

Villeneuve-d'Ascq : un centre des Restos du cœur pour les étudiants

"Un étudiant avait été retrouvé mort de faim dans sa chambre. Le président des Restos du cœur m'a donné le feu vert pour créer un endroit pour les étudiants." Brut s'est rendu dans ce centre Les Restos du Coeur de Villeneuve-d'Ascq dans le Nord, où les bénévoles se mobilisent contre la précarité étudiante.

Précarité étudiante : un centre des Restos du cœur implanté au sein d’un campus étudiant

En France, près de 20% des étudiants vivent en dessous du seuil de pauvreté. En 2016, 50,8 % des étudiants ont déclaré avoir dû se restreindre au moins une fois durant l'année. À Villeneuve d'Ascq, au sein du campus universitaire, un centre des restos du coeur vient en aide aux étudiants en situation de précarité.

Najib, étudiant à Polytech Lille, est dans une situation financière difficile. Pour se nourrir, il va au resto du coeur 4 fois par mois : “Si on arrive pas, par exemple, à manger, on a pas trop d'énergie même pour bosser donc même si on a l'envie, on a pas l'énergie.” Pierre, quant à lui, est étudiant à Lille 1. Depuis son arrivée en France, il confie avoir sacrifié beaucoup de repas : “Des fois, je me dis bon, je vais dormir jusqu'à midi, treize heures, je me réveille, je mange une fois, et le soir je mange une deuxième fois, ça va me faire deux repas.” Au sein de ce campus universitaire, le centre des Restos du cœur permet aux étudiants d’être aidés, une fois par semaine. Il s’agit de l’un des seuls centres implantés dans un campus universitaire.

Pour les étudiants français, la connotation Restos du cœur reste une barrière

Corinne est la fondatrice de ce centre des Restos du coeur. En 2015, elle lit un un article de journal disant qu'un étudiant avait été retrouvé mort de faim dans sa chambre. Choquée, Corinne contacte le président des restos du coeur, à l'époque, Jean-Marc Alsberg, qui lui donne le feu vert pour créer ce centre des Restos du cœur. Ici, 98% des inscrits sont des étudiants étrangers. Selon Corinne, pour les Français, la connotation Restos du coeur reste une barrière, contrairement aux étudiants étrangers qui ne connaissaient pas cette association auparavant. L’année dernière, “un étudiant français (…)buvait de l’eau pour toute nourriture. Pour lui, c’était dégradant de faire le pas vers les Restos du cœur”, raconte la fondatrice du centre. Pierre, lui, n’a pas hésité à franchir le pas : "Moi, personnellement, je n'ai pas honte de le dire parce que je suis issu d'une famille qui n'a pas de moyen, (…) et quelques soient les obstacles, je veux bien atteindre mon but qui est de finir mes études."

12/12/2019 07:03mise à jour : 12/12/2019 08:54
  • 1.6m
  • 1.6k

1148 commentaires

  • Lamiya S.
    2 jours

    Up

  • Brigitte C.
    18/08/2020 13:20

    Etudiant(e)s Pensez que des mémées et pépés on besoin d'aide pour les jardins pour le ménage ne peuvent pas payer et qu'ils ont de quoi loger.

  • Yannick S.
    11/08/2020 15:32

    On ruine même notre avenir avec des politiques du mepris

  • Frederic M.
    31/07/2020 00:20

    Bravo Coluche et tous ceux qui font marcher cette association

  • Soso S.
    29/07/2020 19:19

    Il faut qu'il y ai un mort pour qu'il réalise à quelle point la vie est dur

  • Ura K.
    29/07/2020 06:44

    Ces trop triste

  • Bryan C.
    24/07/2020 12:59

    Il y en a qui refusent d'étudier tandis qu'eux se battent chaque jour pour avoir une assiette sur la table et finaliser leurs études 😢. C'est admirable.

  • Amin T.
    24/07/2020 11:49

    un etudiant qui meurt de faim....EN FRANCE!!!QUEL HONTE....HONTE AUSSI A SES VOISINS ET SES CAMARADES!?

  • Angela S.
    22/07/2020 18:57

    merci de faire partie des personnes qui aident les autres💖

  • Annick P.
    18/07/2020 19:52

    Que fait le gouvernement

  • Smain I.
    13/07/2020 20:04

    Jaimerai bien aidez nadjib letudiant quelqun aurait Cest coordonner svp

  • Jean-Paul G.
    12/07/2020 21:38

    Ces honteux

  • Ly L.
    09/07/2020 16:39

    Je survole les commentaires.. ou sont les parents.. les parents rament , souvent précaires. Ont du mal à se nourrir eux même. Les études coûtent cher. Loyer, ect .. les bourses rares. Les jeunes doivent travailler en plus de leurs études.. il faut en vouloir pour continuer.

  • Noureddine E.
    09/07/2020 16:23

    En 2015 les étudiants meurent de faim en République française c'est inacceptable Quel le responsable sur se type des crimes

  • Malik T.
    08/07/2020 06:11

    Les gens sont très ignorants ils pensent qu en France tout va bien tout le monde va à l'école ou mange à sa faim on est pas chez les bisounours les gars assurez

  • Jm M.
    04/07/2020 05:21

    https://youtu.be/iftD8PvqraQ

  • Jm M.
    04/07/2020 05:18

    Il existe également des maraudes Je connais celles de la x rouge 2 à 3 fois par semaine Il. Faut se renseigner ça peut vraiment depanner Faire le 115 et se renseigner pour ça

  • Nesredine S.
    26/06/2020 19:44

    Je vous félicite, très chère Madame pour votre honorable aide aux étudiants.

  • Souha E.
    24/06/2020 01:09

    ❤️❤️❤️❤️❤️❤️ ha chkatbghi y a le lien pour devenir bénévole

  • Si E.
    17/06/2020 23:29

    restos du cœur un des acte que penses toujours au coluche un grand artiste

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.