retour

#jesuislà, le groupe qui veut faire d'Internet un endroit meilleur

Faire d'Internet un endroit meilleur, c'est le but de ce groupe Facebook. Fort de 150 000 membres, #jagärhär (#jesuislà en français) invite les internautes à ne plus se taire face aux commentaires de haine et de désinformation. Une initiative récompensée pour son efficacité.

#jesuislà, le groupe Facebook qui lutte contre la haine en ligne

Lutter contre la haine en ligne pour faire d'Internet un endroit meilleur, c'est le but de #jagärhär (#jesuislà en français). Fort de 150 000 membres, ce groupe Facebook invite les utilisateurs à ne plus se taire face aux commentaires haineux et à la désinformation. Une initiative récompensée pour son efficacité.

« J’espère vraiment que tous ceux qui croient en une société ouverte et libre, en les droits de l’homme, vont se lever et parler quand ils sont face à un discours haineux » lance Mina Dennert, créatrice de #jesuislà. Sur Facebook, Mina Dinnert est à l’origine du groupe #jagärhär, soit #jesuislà en français. Ses membres utilisent ce hashtag pour répondre aux commentaires haineux et lutter contre la désinformation.

« Cette méthode fonctionne très bien »

« On a changé la façon dont on s’exprime » assure Mina Dennert, créatrice de #jesuislà. Selon elle, la manière de s’exprimer participe aussi à la polarisation. « Je pense qu’on a tous une responsabilité de montrer comment aborder le débat et comment on voudrait que les réseaux sociaux soient. Cette méthode qu’on utilise, en s’aidant les uns les autres, en soutenant ce que l’on aime, fonctionne très bien » assure Mina Dennert.

Mina Dinnert a créé #jagärgär en 2016 en Suède. Des groupes existent maintenant dans 14 pays et ce réseau compte désormais 150 000 personnes. « C’était avant le Brexit, avant Cambridge Analytica. À ce moment-là, je ne savais pas à quel point la propagation de fausses informations et la haine étaient organisées. J’ai juste vu les conséquences. Ils visaient les journalistes, les politiciens et ils essayaient d’influencer le débat politique, de perturber les élections démocratiques libres » raconte Mina Dennert, créatrice de #jesuislà.

Une initiative à la fois récompensée et violemment critiquée

Mina Dinnert a été récompensée pour son initiative en Suède. Mais elle a également fait l’objet de menaces. « Un an après avoir commencé, on avait besoin d’une protection policière devant notre maison. Nos voisins ont été menacés, tous ceux avec qui on a collaboré ont été menacés. Si je devais faire une conférence quelque part, ces personnes étaient menacés et nous étions publiquement exposés et beaucoup de mensonges ont été écrits sur nous » raconte Mina Dennert, créatrice de #jesuislà.

Sur les réseaux sociaux, les propos agressifs ou haineux représentent 14,3 % du total des commentaires. En France, le 9 juillet 2019, l’Assemblée nationale a adopté une proposition de loi contre la haine sur Internet. Elle doit obliger les réseaux sociaux à supprimer les contenus haineux dans les 24 heures après leur signalement.

11/08/2019 06:29
  • 148.4k
  • 103

82 commentaires

  • Kévin C.
    25/10/2019 22:24

    Putain qu’est-ce que c’est marrant de bloquer un à un les débiles de la secte 😂 , amenez vous que je vous bloque tous. Bien pensants de mes couilles.

  • Mathieu R.
    13/08/2019 18:30

    Internet est à notre image, faut s'assumer.

  • Chrystine C.
    12/08/2019 18:12

    Pourquoi lutter contre le negatif...alors qu'on peut lutter pour développer le positif. Chacun voit midi a sa porte.

  • Lila B.
    12/08/2019 13:14

    face aux discours haineux le silence est le plus gtand des mépris!!

  • David H.
    12/08/2019 10:21

    Le problème est que la "désinformation" et les manipulations visant à attiser la haine viennent des officines officielles du pouvoir et des hautes sphères des régimes...Ces gens qui fomentent les guerres depuis toujours, pillent, détruisent, mentent...

  • A-Maria E.
    12/08/2019 06:21

    ✊🏻

  • Jeannot G.
    12/08/2019 01:37

    Faire d'Internet un endroit meilleur ? Et pourquoi pas faire du loup une brebis, du travail des vacances, du pécheur un saint, de l'enfer un paradis ? De Facebook un espace citoyen ? Haha !

  • Kanzen T.
    11/08/2019 21:01

    Aurait-on besoin de ça si le système éducatif faisait ce travail plutôt que de fabriquer des travailleurs-consommateurs dociles ? L'école n'enseigne pas à s'instruire mais à ne faire confiance qu'en des sources communément admises elles-mêmes soumises à des intérêts qui ne sont rarement les mêmes que l'intérêt général...

  • Kit S.
    11/08/2019 20:13

    Ça me fait toujours mal au cœur de voir des personnes se faire insulter sur internet à cause de leur origine, ou de leur orientation sexuelle, ou de leur croyance... J'ai longtemps tenté de répondre à la haine et à la désinformation de mon côté mais c'était épuisant et décourageant. Ne pas tomber dans les insultes et attaques personnelles même quand on est pas du tout d'accord, ça m'a toujours semblé important. Débattre avec respect. Alors, quand j'ai découvert l'existence de ce groupe, ça m'a semblé logique de les rejoindre.

  • John P.
    11/08/2019 18:19

    C'est moi! Si je peux me permettre.

  • Mohammed B.
    11/08/2019 17:44

    Jentent de la music ...je doit juste m accoire et je ne doit pas parler..........horible

  • Nicolas S.
    11/08/2019 16:59

    je comprend pas de faire de internet un endroit meilleur!!!!!!!!!!comment on fait parce que la merde rapporte plus que le bien le meilleur les bisounours sinon y aurai pas de porno !!!! internet ces comme un défouloir ces simple

  • Nemeth J.
    11/08/2019 16:35

    Société ouverte, libre, droits humaines. Elle sort d'ou celle là ?

  • Humanistic I.
    11/08/2019 15:45

    Je.me souviens avoir traiter un misogyne d animal et d imbecile a cause de ses propos haineux contre la femme. il m avait envoyé un message privé me demandant pourquoi je l avait insulté . J avoue que j avais regretté mes propos car j avais compris que c etait juste un inoffensif imbécile.

  • Xavier B.
    11/08/2019 15:11

    Un admin du groupe ici. Pour nous rejoindre, ça se passe ici : https://www.facebook.com/groups/359820924602583/ Bienvenue !

  • John P.
    11/08/2019 14:49

    S'amélioré au contacts de l'écriture est un fais certains que peu nous donner cette application pour acquérir des connaissances supplémentaire. Se relire, se corriger, s'informer des fais réel de notre région et au delà sont des priorités que peu nous apporter ce logiciel. Mais n'oublions pas que ces fais d'insolance que vous pouvez discriminer avec certitudes, doivent être résolus avec une grande efficacité non commerciale, toute au long de cette apprentissage ludiques et visuels selon nos défauts et nos découvertes qui reste précises en temps et en heure, avec des droits efficaces que vous vous attribuez pour que nous développons notre intelligence progressivement dans des conditions de repères qui seront aussi méthodique et amusantes pour nous, et surtout qui seraient sans syntaxe pour être traduites dans plusieurs langues différentes, rendant simplicite la lecture pour nos correspondants ici et d'ailleur pour être mieux compris, et surtout pour nous faire de nouveaux amis de par le monde dans un cercle de compréhension ludiques, pour tout ceux qui l'utilisent quotidiennement. Il est vrais que les insultes sont peu conseillers. Mais ces intérêts à ces élocutions de discriminations, devraient être corrigés par un soutient de votre par, sans pour autant rajouter un pub commerciale pour les favoriser! Car cela entraînerait automatiquement de la concurrence favorisant ces insolances de parcourt qui ne sont pas souhaités dans vos critères de développements communs pour un équilibre dans toutes ces compréhension écritures et lyrique que vous pouvez observer à cas par cas. Cette application à était d'un grand soutiens pour moi ces dernières années! Et je souhaite même qu'elle s'améliore en raison d'une évolution qui serait certainement plus favorables quand t' il s'agit de communications ou encore de savoir faire populaire. Pjf

  • Doriane G.
    11/08/2019 14:28

    "supprimer le contenus haineux dans les 24h après leur signalement" ah ouais, ça fonctionne bien, tiens. Je suis féministe, je me bats constamment contre la haine et sur Twitter j'étais suspendue pour mes engagements et pour "incitation à la haine" alors que mes harceleurs, ceux qui m'ont envoyé des menaces de mort, de viol, les personnes qui postent des tweets racistes, sexistes,... Et même la personne qui a publié mon adresse publiquement, n'ont rien eu. C'est clair, ça marche d'enfer. Idem sur Facebook où je suis constamment reprise pour un rien alors que les contenus haineux pullulent. C'est bien beau de vouloir supprimer les contenus haineux, mais encore faudrait-il savoir être impartial. Là, c'est clairement orienté.

  • Daniel R.
    11/08/2019 14:18

    Ça ne fait pas très longtemps que je participe aux échanges sur le site Brut, mais je remarque que lorsqu'il y a un commentaire haineux, raciste, xénophobe, misogyne surtout, il y a toujours plusieurs personnes qui interviennent afin de contrer l'imbécile sans cervelle qui se permet des incartades très primales. Ce qui fait que le néandertale du web à l'égo proportionnellement démesuré par rapport à la grosseur de son cervelet ne demeure jamais bien longtemps dans la turbulence des débats orientés vers l'intelligence et la crédibilité. Merci aux usagers de Brut.

  • Ghiles K.
    11/08/2019 13:47

    Les fake news je suis d'accord mais parcontre pour les messages haineux non , après c'est pour ça qu'on va sur Facebook, pour exprimer notre haine !!!

  • Cléo O.
    11/08/2019 13:08

    Ce qu'on peut lire sur internet fait parfois froid dans le dos. La haine de l'autre, les insultes, la propagation de fake news, de complotisme, etc. Il est donc important de rappeler qu'internet n'est pas une zone de non-droit où ce qui ne se dirait jamais dans la rue pourrait se dire sur la toile ! , un groupe de citoyens de tous horizons qui souhaitent simplement ne plus laisser toute la place aux discours de haine !