retour

Non, c’est pas chiant la science !

Non, c’est pas chiant la science... Le physicien Christophe Galfard nous explique pourquoi. #BacMaths

20/06/2017 00:00
  • 275.2k
  • 188

121 commentaires

  • Thibault C.
    21/06/2017 10:08

    "la joie et la beauté d'une compréhension mathématique du monde"

  • Giselle F.
    21/06/2017 10:15

    "Joie et beauté d'une compréhension mathématique du monde " il a pas vécu mes années lycées lui

  • Björn M.
    21/06/2017 10:15

    si c'est la gueule qu'on se tape quand on devient Matheux, je préfère me faire arnaquer à la caisse, sans rien voir.

  • Ava R.
    21/06/2017 10:20

    :)

  • Fréd D.
    21/06/2017 10:21

    Le niveau des commentaires tant à prouver que pisa est loin de la vérité.

  • Pénélope M.
    21/06/2017 10:22

    Petite pensée pour toi "Je fais partie des gens, avec d'autres évidemment, qui se battent pour que les mathématiques et la physique fassent partie de la culture générale. C'est-à-dire que tout le monde puisse avoir cette chance de ressentir la joie et la beauté d'un compréhension mathématique ou physique du monde."

  • Jérémie O.
    21/06/2017 10:24

    j'en peu plus de ces matheux qui viennent chialer et qui ne comprennent rien. Les gens sont nuls en maths parce que les maths ne sont pas enseignés pour les masses mais servent à démarquer les élites du reste. Les maths sont donc un objet de reconnaissance sociale. Ca n'a rien à voir avec les médias.. on apprend pas molière à la TV non plus. Certes, les maths ne sont que rarement mentionnés dans la culture générale, mais en revanche très présentes dans la haute culture d'entreprise (celle qui compte et qui rétribue.. ) Donc un conseil pour les matheux, un peu plus de culture et d'Histoire pour eux !

  • Koko A.
    21/06/2017 10:25

    Kaw Tar

  • Sara S.
    21/06/2017 10:30

    interessant bisous

  • Sophie B.
    21/06/2017 10:33

    La vulgarisation du commun Franchement si les math ca ne seduit pas tois il y a qque erudit qui espere. Bonne chance mais le temps de lire et des conf est deja revolu

  • Mourad M.
    21/06/2017 10:48

    La science c'est la vie

  • Benoît D.
    21/06/2017 10:48

    Les math réservés à la Classe ? 🤔 .... https://youtu.be/Ten96wJ_MrQ ... désolé 😳😳

  • Binyamine L.
    21/06/2017 10:53

    De l'excellente vulgarisation il y en plein, partout, et depuis des décennies... Par contre, ce qui a changé, c'est l'ambition. Il n'y a plus du tout d'ambition dans le système éducatif en France et ça ne touche pas que les sciences mais bien toutes les matières. Ceci est en parite le résultat de l'invasion des "pédagogues", plus dogmatiques que nécessaires. Ces derniers, souvent des ratés dans leur matière d'origine, ont préféré incriminer "les méthodes d'enseignement" plutôt qu'eux-même. Il y a un temps d'environ 40 ans entre l'adoption de nouvelles mesures éducatives et le résultat. On peut donc prédire avec certitude que d'ici 15 ans, il n'y aura plus vraiment d'école mathématique ou physique Française. Les grands lycées de Paris ne forment pas assez d'élèves pour compenser la masse énorme mal-formée par le reste des lycées, eux obligés de suivre les programmes indigents et abêtissants, donc insupportables. Comment s'intéresser aux sciences lorsqu'à l'école, on a pas eu accès aux outils minimum nécessaires. La plupart des maths élémentaires ne sont plus du tout maîtrisées ou même vues en lycée. Les vecteurs, outils abstrait et donc nécessitant plusieurs années de pratique sont vu si tard qu'ils deviennent inutiles. La maturation nécessaire et la répétition n'a pu être effectuée. En physique le retard est tel que des cours spécifiques de rattrapage à la fac ont dû être mis en place. Ceux-ci n'ont bien sûr que peu d'effet car le dégâts ne sont, en fait, pas rattrapable. En prépa le constat est le même, le niveau moyen est faible. Seul les "génies" restent présents, véritable mystère indépendant de l'École. Il faut se poser la question du pourquoi. Pourquoi former des scientifiques dans un pays en pleine désindustrialisation depuis 40 ans ? Il n'y a aucune raison en fait. Ce sont des études longues et difficiles et au final, on est mal payé par rapport à l'effort colossal accompli et souvent inutile vu le marché de l'emploi en France. En Asie, il suffit de rentrer dans un Starbucks au Japon, à Taiwan ou à Shanghai pour ne pas trouver de place assise. En effet ces dernières sont prises d'assaut par des étudiants scientifiques, un peu comme en France il y a 50 ans... Ce n'est pas un problème de vulgarisation mais de besoin et d'ambition. La France n'a aucun des deux...

  • Mourad M.
    21/06/2017 10:53

    Je suis pas d'accord sur un truc les médias ne propage pas la science pas par ce que ça les intéresse pas, mais par ce que les math et la science ça te fait résonné avec logique et ça t'apprends l'esprit critique et comme le but des médias c'est de vendre...... Et pas d'éveiller les gens à l'esprit critique... Sinon ce qui dit est très juste

  • Maël H.
    21/06/2017 10:56

    , c'est pas le mec de ton livre?

  • Florian V.
    21/06/2017 10:58

    Nan mais comment veux tu vendre des espaces publicitaires avec de la science, tu va quand même pas faire réfléchir les gens et les éveiller.

  • Willi G.
    21/06/2017 11:07

    ? :P

  • Amicie D.
    21/06/2017 11:09

    tu ressens cette joie et cette beauté ??

  • Bryan M.
    21/06/2017 11:10

    #CAAnglais

  • Florian D.
    21/06/2017 11:10

    Tout le monde n'est pas matheux ou physicien comme tout le monde n'est pas philosophe, littéraire, économiste ou juriste. Les maths et la physique-chimie sont utiles mais ce ne sont pas des matières qui à titre perso m'intéressent. Et pour rappel on n'a pas de droit dans les études secondaires or c'est utile pour appendre les institutions.