#fails : Les pires échecs de Kingsley Coman

Kingsley Coman, le joueur de football formé au PSG, revient sur les plus grandes difficultés rencontrées au cours de sa carrière.

“Perdre en finale, il n’y a rien de pire”

“Si je vous dis 37 sélections avec l'équipe de France, champion d'Italie avec la Juve, 7 fois champion d'Allemagne avec le Bayern Munich. Vous le connaissez ou pas?”. Jason Divengele a rencontré l’attaquant du Bayern Munich Kingsley Coman. Dans une interview exclusive, le joueur revient sur les échecs rencontrés au cours de sa carrière et la manière dont il les a surmontés. Kingsley Coman a été formé au PSG. Mais au moment de passer en professionnel, le club de football ne lui propose pas le contrat qu’il aurait espéré. Un échec pour le joueur, qui décide de partir jouer la Juventus. À 20 ans, il perd avec son équipe en finale de la Coupe d'Europe à domicile contre le Portugal. "Perdre en finale, il n'y a rien de pire. Ça fait mal… Médaille d'argent… On ne se souvient que du vainqueur… Une vie : Karim Benzema

Malgré la défaite, il ne lâche rien et continue de s’entraîner. Mais en 2017, l’attaquant se blesse à la cheville. “Je suis super triste. On m'a mis une vis dans le pied, une grosse attelle… Pendant six semaines, tu ne peux pas poser le pied, avoir de poids dessus. T’es vraiment immobilisé." Affaibli par sa blessure, le joueur en est même venu à se demander s' il allait pouvoir “retrouver son niveau” un jour. Mais le confinement et la suspension des matchs lui accordent du temps pour se reposer. “Pendant le confinement, tu peux vraiment travailler, alors qu'au football, quand t'as mal, on te passe des anti-inflammatoires tu joues, mais tu guéris pas.” Malgré les difficultés, Kingsley Coman continue et connaît une grande carrière. Une vie : Kylian Mbappé

avatar
Brut.