5 trucs à savoir sur Patrice Evra

"I love this game", c'est sa punchline. À 38 ans, il met un terme à son impressionnante carrière de footballeur pour devenir entraîneur. 5 trucs à savoir sur Patrice Evra.

5 trucs à savoir sur Patrice Evra

« I love this game », c'est sa punchline. À 38 ans, Patrice Evra met un terme à son impressionnante carrière de footballeur pour devenir entraîneur. 5 trucs à savoir sur Patrice Evra.

1. Un gros palmarès Patrice Evra possède l'un des plus beaux palmarès du football français : 5 fois champion d’Angleterre, 3 fois champion d’Italie, vainqueur de la Ligue des champions en 2008… En tout, le joueur de football Patrice Evra a remporté 22 trophées.

2. Capitaine de France en 2010 Patrice Evra compte 81 sélections en équipe de France. Patrice Evra en était le capitaine lors de la Coupe du monde 2010 en Afrique du Sud. Un événement marqué par la grève des joueurs à Knysna, après le renvoi de Nicolas Anelka. « Le problème de l'équipe de France, c'est pas Anelka. C'est le traître qui est parmi nous. Parce qu'il faut le dire, comment cette chose a pu sortir dans la presse, puisqu'il n'y avait que nous, les joueurs, et le staff » déclarait alors Patrice Evra.

3. Il frappe un supporter En 2017, le contrat de Patrice Evra avec l'Olympique de Marseille est résilié. En cause : un coup de pied asséné par Patrice Evra à un supporter de I'OM avant un match de Ligue Europa.

4. « I love this game » Sur Instagram, le footballeur Patrice Evra est connu pour sa punchline « I love this game ». « J’utilise “I love this game” pour faire j'aime ma vie, j'ai lancé ce truc comme ça, alors que ça veut même pas dire ça. Et donc voilà, mais après… “Oui, c'est facile d'aimer sa vie quand on est riche…” Calme ton cœur. J'ai été pauvre comme toi. Je taxais devant les boulangeries pour m'acheter un grec » déclare Patrice Evra.

5. Des orphelinats au Sénégal Avec l'Unicef, Patrice Evra a créé deux orphelinats au Sénégal, où il est né avant de grandir aux Ulis, en région parisienne. Plus de 400 enfants sont hébergés dans ces deux orphelinats fondés par Patrice Evra.

avatar
Brut.
29 juillet 2019 17:30