Autiste asperger et coach E-sport : la vie de Julien "daemoN" Ducros

Diagnostiqué autiste asperger, sa passion pour le jeu vidéo lui a permis de s'ouvrir aux autres. Aujourd'hui, Julien "daemoN" Ducros est coach de Paris Eternal, une équipe professionnelle d'e-sport qui participe à l'Overwatch League . Il raconte.

Diagnostiqué autiste asperger très jeune, Julien Ducros Julien "daemoN" Ducros a pu s'ouvrir aux autres grâce aux jeux vidéo. Ça m'a permis de m'ouvrir parce que je savais de quoi je parlais. Ça, c'était aussi le meilleur élément quand je parlais à des gens. À 22 ans, il est coach d'une équipe professionnelle d'esport. Il raconte son parcours… C'était déjà un manque clair de concentration, un manque de compréhension des codes sociaux, juste aussi de la timidité mais à un certain degré… Beaucoup d'éléments, en fait, qui faisaient que j'étais plus un être bizarre aux yeux des gens que j'étais plus unêtre et de la société qu'un être normal. Du coup, j'ai été suivi pendant 18 ans par un service psychologique qui au départ, justement plus jeune, considérait que je devais être dans un cadre spécialisé, une école spécialisée, etc. Ce que mes parents n'ont pas accepté. Donc au final, mes parents et le psychologue qui me suivait se sont vraiment battus pour que j'essaie de rentrer, on va dire, dans le moule. Wait, wait, wait! Monkey bottom! Pressure monkey! Nice! No jump! DANYE devant mon PC, Quand j'étais vraiment la plupart du temps vous êtes obligés de communiquer avec d'autres gens, surtout sur des jeux compétitifs donc ça m'a aidé à m'ouvrir, d'autres personnalités, à découvrir les comprendre et derrière aussi de m'adapter à eux. Et c'est comme ça que ça m'a permis d'avancer et puis derrière l'esport qui m'a sauvé sur un plan social et professionnel où je me sentais totalement à l'aise et du coup, ça m'a construit en tant qu'individu. Après avoir essayé d'être joueur professionnel, a trouvé sa voie daemoN dans le coaching des équipes professionnelles C'était du jour au lendemain où j'avais un joueur qui m'a contacté qui est Leaf dans l'équipe GamersOrigin et qui m'a demandé en fait si j'étais intéressé pour tenter du coaching. Et au final, j'ai essayé d'étudier le jeu, de regarder des parties et ça m'a construit comme ça. les comprendre, etc. Il faut parler avec les joueurs, Et je pense qu'étant passé par énormément de phases dans ma vie où je devais vraiment analyser et comprendre les codes sociaux, la réaction des gens, ce qu'ils pouvaient interpréter par rapport à ce que je disais parce que c'était mon problème aussi en tant qu'autiste asperger, c'était communiquer avec les gens, je n'y arrivais pas, tout était brouillon dans ma tête. Par justement cet apprentissage, au cours de ma vie que j'aie à vouloir et cette passion aussi communiquer avec les gens, voilà, j'ai essayé de comprendre le côté unique de chaque individu dans leur caractère, etc. Appliquer la bonne méthode de travail en fonction de ces individus-là. Et aussi, énormément de lectures, de compréhension sur le monde du coaching en général dans le sport traditionnel et juste de grands coachs comme John Wooden, Phil Jackson, etc. Aujourd'hui, principal de l'équipe Paris Eternal qui évolue dans international championnat du jeu Overwatch. Je suis en train de vivre un rêve et j'essaie de faire comprendre à tout le monde qu'il y a cette possibilité-là d'avancer, il y a cette possibilité du coup de créer justement ce rêve et de l'obtenir. Et quelle que soit votre pathologie, ou que vous soyez normal, peu importe en fait. Chacun a une couleur unique en elle-même, chacun va avoir une qualité et c'est l'idée de comprendre et aussi ses forces et du coup de mixer un peu les choses de façon à pouvoir avancer. Il faut se comprendre soi-même pour pouvoir avancer et surtout ne pas écouter autour de soi. Br

avatar
Brut.
23 février 2019 10:02