Brut a suivi Basile Boli au stade à Marseille

Basile Boli, joueur marquant de Marseille, était présent au match contre Rennes. Brut était présent avec lui en tribunes

”Je me suis naturalisé marseillais”

“J’étais l’ennemi juré de l’OM. Parce que quand j’étais à Auxerre, c’est vrai que je mettais pas mal de coups aux attaquants, surtout, en l'occurrence, à Jean-Pierre Papin. Et je n’étais pas aimé ici. Mais il m’a averti, Tapie : ‘Tu n’est pas aimé ici à Marseille, mais si tu les as vraiment, tu vas leur montrer sur le terrain.’” Malgré ce début en dents de scie, Basile Boli est devenu l’un des joueurs les plus marquants du club marseillais. En finale de la Ligue des champions en 1993, il marque le but qui propulse l’équipe au rang de vainqueur. “J’y pense parce que c’est le but qui m’a amené dans l’histoire. Et en même temps, c’est le but qui a fait qu’un club français a gagné une fois la coupe d’Europe”, explique-t-il. Au stade avec Guy Roux

“Pour les gens, BB, c’est Brigitte Bardot. Mais pour nous, BB, c’est Basile Boli”, blague Patrick Bosso, comédien. L’attention des supporters de l'Olympique de Marseille touche l’ancien joueur. “Ce qui me fait chaud au cœur, c’est, trente ans après, de voir des gamins de sept, huit ans me raconter mon histoire. Ils n'étaient pas encore en projet, mais ils me racontent mon histoire…” Au stade Vélodrome avec Colette, 80 ans

Basile Boli raconte son aventure à l’OM dans le livre “Mémoires d’hOMme” à paraître le 22 septembre chez First Editions.

avatar
Brut.