Elle boxe dans le quartier le plus dangereux de Caracas

Elle a 14 ans, elle boxe dans l'un des quartiers les plus dangereux de Caracas. Aujourd'hui, elle rêve des JO. Voilà son histoire.

Venezuela : À la rencontre de Serlyanis, 14 ans, boxeuse dans l'un des quartiers les plus dangereux de Caracas

Cette jeune vénézuélienne a un rêve : participer aux Jeux Olympiques. Pour l’instant, Serlyanis, 14 ans, s’entraîne dans un club de Caracas. Pour la jeune fille "la boxe, ce n’est pas que pour les hommes, c’est un mensonge. Les filles aussi peuvent s’entraîner." Mais, dans le club de Serlyanis, seules 8 filles boxent parmi la centaine d’inscrits.

Le club de Serlyanis est situé dans un des quartiers les plus dangereux de la capitale vénézuélienne : José Felix Riva. C’est un habitant du quartier, entraîneur de boxe, qui a décidé construire cette salle au-dessus de sa maison pour aider les jeunes.Tous les cours et les équipements y sont gratuits.En 2018, Caracas a connu plus de 2900 meurtres, ce qui en fait l’une des villes les plus dangereuses du monde.

avatar
Brut.