L’histoire de la basketteuse Brittney Griner, détenue en Russie

Star du basket aux États-Unis, Brittney Griner est détenue depuis 5 mois en Russie, et beaucoup s'inquiètent pour sa sécurité.

Certains pensent que la Russie a l’intention de l’utiliser comme monnaie d’échange

La basketteuse Brittney Griner est retenue en Russie en pleine crise géopolitique liée à la guerre en Ukraine. C’est une joueuse de basket de la WNBA aux multiples records détentrice de deux médailles d’or olympiques. C’est une figure queer dans le milieu du sport professionnel. Retour sur l’histoire de la sportive. Née en 1990 à Houston au Texas, elle se fait harceler au collège à cause de sa grande taille. À son entrée au lycée, elle mesure 1m76 et le coach de basket lui propose de rejoindre l’équipe, même si elle n’y a jamais joué. L’année suivante, une vidéo sur laquelle on la voit dunker devient virale et elle rencontre la star de la NBA Shaquille O'Neal. Au cours de son année de terminale, elle fait 52 dunks en 32 matchs et bat le record du nombre de contres au cours d’un tournoi lycéen de basket féminin aux États-Unis. L'inquiétante disparition de la championne de tennis Peng Shuai

À l’université Baylor, elle intègre l’équipe des Lady Bears. En 2013, Brittney Griner fait son coming out au cours d’une interview avant la draft WNBA. Elle est choisie numéro 1 par le Phoenix Mercury, et devient l’une des plus grandes joueuses de la WNBA avec une taille de 2,06 m. À l’intersaison, elle joue parfois en Chine et en Russie, comme beaucoup de joueuses de la WNBA, qui touchent de bien meilleurs salaires à l’étranger. Le 17 février 2022, alors qu’elle se rend en Russie, elle est interpellée à la douane, en possession, selon l’accusation, de cartouches de vapoteuse remplies d’huile de cannabis. Elle est accusée de trafic de drogue et emprisonnée à Moscou où elle risque jusqu’à 10 ans de prison. Beaucoup s’inquiètent pour sa sécurité, en raison des sévères lois anti-gays dans le pays. Certains pensent que la Russie a l’intention de l’utiliser comme monnaie d’échange. Le membre du Congrès Colin Allred a dit travailler à sa libération avec le ministère américain des Affaires étrangères. Les fans se sont réunis derrière le hashtag #FreeBrittney. 9 questions sur la négociation en temps de guerre

avatar
Brut.