retour

La "playdagogie", une nouvelle méthode utilisée à Mayotte

Sensibiliser les enfants à l’écologie ou à l’égalité des sexes par le jeu sportif et le débat, c’est le but de la "playdagogie". À Mayotte, depuis 2018, l’ONG PLAY International a formé 200 éducateurs à cette méthode et sensibilisé plus de 3000 enfants. Voilà comment. Cette vidéo a été produite en partenariat avec une marque

12/08/2019 14:57mise à jour : 12/08/2019 19:35
  • 261.6k
  • 94

79 commentaires

  • Alex R.
    7 jours

    "Elles sont très fortes" Toujours moins que des gamins de moins de 15 ans d'un club municipal

  • إسماعيل ا.
    7 jours

    aaahh la fameuse theorie illusoire de l'egalite des sexes..

  • Reine-Marie D.
    7 jours

    👏 très bonne éducation... Jouer ensemble et s’exprimer ensemble est une très bonne méthode pour ces enfants de Mayotte... Bravo à ces dames qui s’occupent d’eux😀😀😀

  • Monique O.
    7 jours

    Formidable

  • Vincent R.
    7 jours

    C'est surtout la projection de problématiques et d'idéologies adultes sur des enfants qui n'ont absolument rien demandé de tout çà. A leur âge on ne se pose pas la question de l'égalité des sexes, c'est vraiment stupide, de plus c'est vraiment dangereux de vouloir faire de l'indifférenciation et de s'imaginer que filles et garçons ont la même psychologie : c'est parfaitement FAUX. L'éducation c'est l'art de cultiver la différence et de pouvoir vivre ensemble. Je suis très surpris par le discours de la jeune fille à croire que dés la naissance il y a une fragilité sur les filles et une inégalité qui existe de facto et qui en fait est artificielle parce que produite par les adultes. QUI met dans la tête de ces jeunes filles qu'elles vont devoir se battre plus que les garçons où qu'il y a dés le départ une inégalité ? C'est du bourrage de crâne d'adulte et c'est l'idéologie féministe de la femme éternellement oppressée, cela ne correspond en rien à l'enfance et à ce qu'ils vivent en réalité. Pourquoi donc dés le départ ne pas partir sur un pied d'égalité, ne favoriser ni les uns ni les autres, et ne pas intervenir dans leur éducation parce qu'il y a une idéologie sur le genre. A croire que ces enfants ne pourront pas grandir dans leurs différences sexués sans l'intervention des adultes qui vont leur expliquer comment être un homme ou comment être une femme parce que l'on veut nous faire croire que toute l'éducation est neutre et parfaitement indifférenciée : du pur délire et un véritable mensonge.

  • Pascal L.
    7 jours

    ces femmes c est des rainbow au temps nouveau se parler a nouveau , jouer a nouveau ( jean louis aubert ) loin des algorythme ...

  • Mauricette G.
    7 jours

    C'est un bon début, l'égalité des sexes n'est pas dans la force physique même si cela peut interférer par moment. L'égalité de droits qui est primordial, ensuite l'ouverture de divers métiers aux femmes et vis versa pour les hommes. Dans la vie professionnelle égalité des salaires à travail égal. Dans les couples une meilleure répartition des tâches etc... Ne plus opposer les hommes et les femmes pour toutes ces problématiques domestiques, économiques, financières et politiques. Y a du boulot mais avec le temps.

  • Coco P.
    7 jours

    C est la sensibilité des Gouvernements , Qui tuent les Enfants. 😡 Génocidaires 💀👦💀👧💀

  • Daniel R.
    7 jours

    Il me paraît évident que les apprentissages doivent s'accomplir dans les premières années de vie des jeunes. Respecter l'environnement, l'égalité des sexes, respecter l'opinion des autres, apprendre à jouer ensemble sans ségrégation, etc. Evidemment, ça prend une société ouverte et démocratique au départ. Comment voulez-vous enseigner aux enfants des moeurs que la société dans laquelle ils vivent n'assume pas du tout. Comme l'inégalité homme-femme dans des pays musulman comme l'Arabie Saoudite ou encore en Iran ou en Afghanistan où les Talibans refusent même la moindre éducation pour les filles. Si les femmes de ces pays ne souffriraient pas tant de l'obscurantisme de cette situation, les pays occidentaux seraient mal venu je crois de vouloir imposer ou même promouvoir leur vision des choses. Mais dans les circonstances actuelles, et preuve étant faite que la pression sur les femmes dans ces pays est tout à fait intolérable et discriminatoire, nous nous devons, occidentaux, de travailler à faire changer les mentalités, et pas seulement aux enfants.

  • Nathalie G.
    7 jours

    ♥️♥️

  • Amiral R.
    7 jours

    Il est bon également de rappeler à ces enfants, qu'il ne faut pas chasser les tortues marines ou manger les œufs qu'elles pondent sur certaines plages du lagon.

  • Jd A.
    7 jours

    Comment conditionner les enfants dès le bas âge.....

  • Olivier G.
    7 jours

    L'AFD devrait sans doute sensibiliser contre le racisme en France

  • Damien P.
    7 jours

    où te caches tu

  • Manon R.
    7 jours

    😍

  • Clot L.
    7 jours

    Bravo les filles, c'est vrai que vous êtes trop fortes !

  • Couliyo Z.
    6 jours

    Ont n’a pas dit que le foot ce n’est que pour les garçons mais ont les préfère les voir jouer Par rapport au féministe

  • Annabelle C.
    6 jours

    !

  • Jessica M.
    6 jours

    On peut pas aller prendre exemple sur eux ?!

  • Mohamed A.
    6 jours

    ma soeur Tu es petite tu connaîs la loi Tu es dit ni lois ni traditions attention Tu apprendra traditions européenne