retour

Michaël Jeremiasz raconte son parcours

"Je suis bel et bien vivant et tant pis si ça n’est pas en mettant un pied devant l’autre". Il a perdu l'usage de ses jambes à l’âge de 18 ans. Cela ne l’a pas empêché de devenir champion paralympique de tennis. Voici l’histoire du combat de Michaël Jeremiasz.

08/10/2018 05:43
  • 2.5M
  • 818

66 commentaires

  • Merki Y.
    03/01/2019 09:15

    la pire des maladie c'est la nostalgie qui est pire que la mort

  • Anne-Catherine C.
    29/12/2018 10:23

    Superbe témoignage

  • Cé C.
    28/12/2018 10:47

    Et bien accompagné : je reconnais dans la vidéo un certain Cédric Mocellin qui en plus d’avoir une histoire un peu similaire partage le même discours !!!! Bises à toi Cédric et bonne fin d’année à tous

  • Nicolas R.
    28/12/2018 10:13

    sacré beau message!!!! 😲😲😲

  • Fred K.
    28/12/2018 08:13

    99,99% des handicapés sont en souffrances, et on en parle pas. A la place on nous matraque avec ce genre de vidéo. C'est honteux et hypocrite.

  • Carine H.
    28/12/2018 07:52

    Bel exemple ! Beau mental ! Plein d'humour ! Que du respect !

  • Marie-France G.
    28/12/2018 06:10

    Quelle leçon de courage

  • Elisa V.
    27/12/2018 19:55

    La classe

  • Imène B.
    27/12/2018 19:16

    Avec trop on se perd, avec moins on se trouve... bref sacré mental 👌

  • Nathalie C.
    27/12/2018 17:42

    Chapeau bas !

  • Luisa F.
    27/12/2018 06:30

    Merci votre parcours est très inspirant !

  • Marie N.
    26/12/2018 12:40

    Sacrée leçon de vie ;)

  • Marine G.
    26/12/2018 10:37

    ça fait quelque chose inh

  • Chantal D.
    26/12/2018 07:30

    Merci pour cette belle leçon de vie.

  • Géraldine M.
    26/12/2018 07:13

    Respect Monsieur

  • Emma Z.
    26/12/2018 06:31

    trop lourd

  • Élisabeth A.
    26/12/2018 02:01

    Bel exemple de courage et force

  • Joëlle v.
    26/12/2018 01:35

    MERCI

  • Jean-Michel D.
    25/12/2018 22:42

    Elle exemple de savoir vivre

  • Margaux C.
    25/12/2018 22:25

    CANON