retour

Polémique sur l'arrêt des matchs en cas d'incidents homophobes

7 matchs de football on été interrompus depuis fin août pour des banderoles ou des chants homophobes. Mais sur l'arrêt des matchs, la ministre des Sports et le président de la FFF ne sont pas vraiment d'accord.

Football : Noël Le Graët autorise les discriminations homophobes par les supporters de football

Depuis le 11 septembre 2019, Noël Le Graët, président de la Fédération Française de Football, autorise les discriminations homophobes, contrairement aux discriminations racistes. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’oppose à sa décision : une discrimination reste intolérable. Brut. décrypte…

Lors d’une interview avec Franceinfo, le président de la Fédération Française de Football, Noël Le Graët, a confirmé que les arbitres n’arrêteraient plus les matchs en cas de chants ou slogans homophobes. Cependant, Noël Le Graët a expliqué arrêterait un match pour des cris racistes, une bagarre ou pour des incidents menaçant la sécurité des supporters. Le président de la FFF pense que c’est une « erreur » d’arrêter un match pour des propos homophobes. La ministre des Sports, Roxana Maracineanu, trouve la vision du président de la FFF erronée.

En effet, la ministre des Sports, Roxana Maracineanu, s’exprime au sujet de la polémique : « Il n’y a pas de hiérarchie dans les discriminations ». La ministre rappelle que « l’homophobie, au même titre que le racisme, est punie par la loi. » Roxana Maracineanu n’est pas la seule personne du gouvernement à s’être exprimée sur les propos de Noël Le Graët : Emmanuel Macron est d’accord avec la ministre des Sports, « il faut que les discours de haine, qu’ils soient racistes ou homophobes cessent. » a-t-il déclaré. Le président de la République donne cette responsabilité aux ligues, clubs et associations de football.

Une situation qui s’aggrave

Le nombre d’insultes homophobes proférées par les supporters pendant les matchs de football ne cessent pourtant d’augmenter. Au moins 7 matchs de football ont été interrompus depuis la fin du mois d’août à cause de chants et de banderoles considérés comme homophobes. Les supporters de football ne comprennent pas le message et dénoncent une instrumentalisation de cette polémique.

L’homophobie dans le foot est bien réelle selon Yoann Lemaire, l’un des rares joueurs amateurs à avoir fait son coming-out. Yoann Lemaire confirme que le milieu du football est homophobe : nombreux sont les joueurs qui se font mépriser à cause de leur orientation sexuelle et qui n’osent pas en parler. L’ancien joueur de football répond aux personnes qui se demandent pourquoi il est important de parler d’homophobie dans le foot : « Le sport est là pour essayer de porter des valeurs et surtout de parler d’ouverture d’esprit».

11/09/2019 13:57mise à jour : 12/09/2019 08:11
  • 64.4k
  • 225

188 commentaires

  • Bertrand P.
    17/09/2019 08:07

    Crime contre la conneriephobie.... Ça va prendre cher au gouvernement....

  • Thibaut D.
    15/09/2019 10:14

    La rem veut la tête le great pour metre un point à ça place

  • Fabrice B.
    15/09/2019 06:56

    Des matches sans publique ?

  • Wil S.
    15/09/2019 00:10

    L’homophobie ordinaire Le racisme ordinaire Le sexisme ordinaire Tout cela est à combattre Dans les stades et en dehors. Mais cela demande de faire travailler plusieurs neurones et ça semble bien compliqué..... https://www.facebook.com/100000389972721/posts/2533310476691927?sfns=mo

  • David E.
    14/09/2019 15:07

    Le pire là dedans c'est qu'une fois pris à part, celui qui chante ce genre de conneries va te dire que ce n'est pas bien.L'effet de groupe le con tout simplement.Ensuite, pourquoi arrêtez le match?C'est ce qui est recherché.Rappelons que dehors ou dans un stade un supporter reste responsable et condamnable des faits de ce genre.Les vidéos doivent être utilisées pour permettre l'interpellation, sans que cela sanctionne les autres supporters(les vrais) et laisser ainsi continuer le match.

  • Jean-Philippe G.
    14/09/2019 07:16

    On devient vieux quand on est plus capable de progresser sur tous les plans. C'est son cas.

  • Rol C.
    13/09/2019 08:53

    corrompu, rend l'argent

  • Ca M.
    13/09/2019 05:45

    Les propos homophobes sont moins sérieux que les propos racistes ? On aura tout vous. J'vais aller plus loin, si les supporters ne sont pas capable de regarder un match sans insulter à tout va c'est grave.

  • Ilyes L.
    12/09/2019 23:49

    Jamais l'orientation sexuelle a été un facteur d'integration 😉

  • Guillaume P.
    12/09/2019 22:59

    Il ne faut surtout pas arrêter les matchs !!! Cela donnerait trop d’importance et trop de pouvoirs aux abrutis. La punition ne dois pas être sportive mais pénale. Les lois sont là et permettent d’appliquer des sanctions tel que des amandes et des interdictions de stade. Reste à trouver les fauteurs de troubles alors.... je pense que si on arrive à envoyer des fusées dans l’espace, trouver un mec dans un lieu clos de 60 000 personnes qui accroche une banderole ou fait des cris de singe, ça doit être faisable.

  • Bea B.
    12/09/2019 19:45

    Rien a foutre ..plus de foot plus de blème ..

  • Cha C.
    12/09/2019 19:44

    ça bouge enfin quelque part

  • Michel T.
    12/09/2019 18:55

    Sinon les homosapien étaient gays ou pas 🤣

  • Jack P.
    12/09/2019 18:38

    Et la coupe du monde dans un pays où l'homosexualité est un crime....Ça ne gêne pas les instances du foot français.

  • Michel A.
    12/09/2019 16:11

    Quelle époque de merde de toute façon le foot pro ce n est plus que du business le fric fric fric et pognon et la bande à macaron des incapables madame maracineanu de Roumanie la même chose et le graet de la fff que le business qui compte

  • Laurence L.
    12/09/2019 16:05

    Boycottez les stades qu'on s'marre

  • Momo B.
    12/09/2019 15:46

    Il faut écouter tte la phrase Par ce que Mr le président de la fédération à compléter sa phrase par (Le problème est national) Arrêter de s acharné sur se grand Mr

  • Eric M.
    12/09/2019 14:10

    Beaucoup de gens parle mais n'ont jamais été dans 1 stade de leur vie juste faire les beau sur facce

  • Membo B.
    12/09/2019 14:10

    Arrêtez de casse les couilles aux gens. Il ne se passe pas un jour ou des footballeurs de couleur st insultés de singe et autre. Pour autant la vie continue. Parce qu’on parle d’homophobies les gens st choqué. Une propagande luciférienne... Malgré toutes vos manœuvres, tous seront pas des homos. Point barre.

  • Babeth C.
    12/09/2019 13:19

    Y'a en a marre de la dictature du foot

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.