Qatar 2022 : le logo des États-Unis aux couleurs LGBTQIA+

A l’occasion de la Coupe du Monde au Qatar, l’équipe de football des États-Unis a présenté une version de leur logo aux couleurs LGBTQIA+.

Au Qatar, les relations entre personnes du même sexe sont criminalisées

L'équipe américaine de football a souhaité témoigner son soutien à cette communauté en remplaçant les traditionnelles rayures rouges de son logo par les couleurs de l'arc-en-ciel, mais ce blason ne sera utilisé qu’en entraînement et pas lors des rencontres officielles. Au Qatar, les relations entre personnes du même sexe sont criminalisées et l'homosexualité est passible de peines de prison. Et si ces dernières semaines, l'organisation du Mondial assure que les membres LGBTQIA+ seront accueillis sans discrimination, des déclarations contradictoires inquiètent. Un maillot du Danemark noir en protestation contre le Qatar

Hugo Lloris a déclaré qu'il ne pas porterait pas ce brassard

Alors pour éviter toute confiscation dans les stades et aux alentours, le drapeau arc-en-ciel s’est réinventé. L'association Stop Homophobie s’est associée à Pantone pour créer un drapeau où chaque couleur a été remplacée par son code couleur le rendant alors plus discret. Et du côté des équipes, les capitaines de plusieurs pays porteront des brassards aux couleurs de l'arc-en-ciel, avec le message One Love dans le cadre d'une campagne anti-discrimination. De "faux" supporters qui défilent au Qatar? Voici ce que l’on sait

Mais cette initiative ne plaît pas à la FIFA, ni à Noël le Graët, le président de la Fédération Française de Football. Le joueur de foot et capitaine des Bleus, Hugo Lloris, a finalement déclaré, il y a quelques jours qu'il préférait ne pas porter ce brassard. “Lorsqu’on est en France, lorsqu'on accueille des étrangers, on a souvent l'envie qu’ils se prêtent à nos règles, qu’ils respectent notre culture. Et j’en ferai de même lorsque j’irai au Qatar. Après, je peux être d'accord ou pas d'accord avec leurs idées, mais je dois montrer du respect par rapport à ça” avait déclaré Hugo Lloris le 14 novembre dernier à Clairefontaine. Coupe du monde au Qatar : la réalité des conditions de travail

La semaine dernière, la FIFA a interdit au Danemark de s'entraîner avec des maillots portant le message “Human Rights For All”. L'organisation a réaffirmé de son côté que le drapeau de la communauté LGBTQIA+ serait autorisé autour des stades. Quelles villes vont boycotter la Coupe du monde 2022 ?

avatar
Brut.