Tour de France : il contrôle la qualité des repas des 176 coureurs

C'est la terreur des cuisines du Tour de France. Chaque jour, Rocco Selvitano doit vérifier la qualité des produits servis aux 176 coureurs dans chacun des hôtels où ils sont hébergés. Et il ne laisse rien passer. Brut l'a suivi en cuisine.

Tour de France : il contrôle la qualité des repas des 176 coureurs

C'est la terreur des cuisines du Tour de France. Chaque jour, Rocco Selvitano doit vérifier la qualité des produits servis aux 176 coureurs dans chacun des hôtels où ils sont hébergés. Et il ne laisse rien passer. Brut l'a suivi en cuisine.

Rocco Selvitano est cuisinier et contrôleur de la qualité des aliments. Cela fait désormais quatre ans qu’il travaille sur le Tour de France. Il inspecte tous les aliments, avec une attention toute particulière pour le poisson et la viande. Rocco Selvitano vérifie notamment que les labels et la date sont bien apposés sur l’emballage. « Il faut que tout soit à la perfection. C’est très important pour la nutrition des coureurs » lance le cuisinier qui contrôle la qualité des aliments sur le Tour de France.

Pour chaque repas, Rocco Selvitano vérifie que le cahier des charges est bien respecté, que la quantité commandée est bien arrivée et que les ingrédients sont de qualité. Tous les aliments qui seront ensuite mangés par les coureurs du Tour de France sont des produits biologiques et frais : pas de surgelés, pas de boîtes de conserve…

L’hôtel fournit les ingrédients, mais c’est ensuite un cuisinier de l’équipe du Tour de France qui prépare les repas. Chaque jour, Rocco Selvitano fait la tournée de tous les hôtels qui accueilleront les coureurs du Tour de France, pour contrôler la qualité des aliments.

avatar
Brut.
13 juillet 2019 17:52