Une journée avec les hôtesses protocolaires du Tour de France

Dans la vie, elles sont infirmière, professeure des écoles, étudiante… L'été, ces anciennes Miss parcourent la France au rythme des étapes du Tour. Brut a passé une journée avec les hôtesses de podium du Tour de France.

Une journée avec les hôtesses protocolaires du Tour de France

Dans la vie, elles sont infirmière, professeure des écoles, étudiante… L'été, ces anciennes Miss parcourent la France au rythme des étapes du Tour. Brut a passé une journée avec les hôtesses de podium du Tour de France.

« Les gens sont souriants, ils nous rendent bien notre bonne humeur donc c'est très agréable » lance Caroline, hôtesse Prix de la Combativité et Miss Limousin 2014. La journée des hôtesses protocolaires du Tour de France commence dès 9 h, avec la distribution de goodies. « Il faut être avenante. Souriante. Il faut aimer le sport, le cyclisme bien sûr, il faut pas avoir peur d'aller vers les gens » détaille Caroline, hôtesse Prix de la Combativité et Miss Limousin 2014, qui se trouve chanceuse de travailler sur le Tour de France.

À 10 h, c’est le rendez-vous sponsor. La plupart des hôtesses de podium du Tour de France sont en fait des anciennes miss régionales. Les hôtesses protocolaires prennent ensuite la route, dès 11 h, pour se rendre à l’arrivée du Tour de France. Ce sont les hôtesses de podium qui conduisent : environ 7 000 kilomètres à parcourir en 3 semaines. Les hôtesses protocolaires du Tour de France se relayent pour conduire, tandis que les autres en profitent pour se reposer.

Arrivées à l'étape du jour, c'est toujours à peu près la même procédure : les hôtesses protocolaires du Tour de France se maquillent, se coiffent et se préparent pour remettre le trophée. Les hôtesses protocolaires du Tour de France en profitent pour apprendre à se connaître. Elles viennent de régions différentes, mais ont souvent participé à des concours similaires lorsqu’elles étaient miss.

« C'est comme une petite colonie. Dans la joie et la bonne humeur » lance Myrtille, hôtesse Prix de la Combativité et Miss Picardie 2016. Après ce mois de Tour de France, les hôtesses de podium reprennent leur vie et leur métier. Elles sont professeure des écoles, étudiante en pharmacie, infirmière… Pour les hôtesses protocolaires, le Tour de France, c’est en quelque sorte un job d'été.

Un peu moins d’une heure plus tard, les hôtesses de podium du Tour de France sont prêtes et attendent le début du protocole de remise de prix, prévu à 17 h 30. Avant de monter sur le podium, les hôtesses protocolaires du Tour de France sont un peu stressées, surtout la première fois. « On a peur aussi de faire plus de bises qu'il ne faut ou pas assez (…) parce qu’en fonction des endroits, on fait pas le même nombre de bises, donc c'est un petit peu troublant » déclare Myrtille, hôtesse Prix de la Combativité et Miss Picardie 2016.

avatar
Brut.