Une vie : Lewis Hamilton

À 9 ans, il remportait déjà son premier championnat de karting. Aujourd'hui, Lewis Hamilton est 7 fois champion du monde de Formule 1. Il a fait de la lutte contre le racisme son combat. Voici son histoire.

Une vie : Lewis Hamilton

Lewis Hamilton est septuple champion du monde de Formule 1. De ses premières compétitions à son engagement actuel contre le racisme et pour la protection de l'environnement, Brut. retrace son parcours hors du commun.

Un succès fulgurant

Lewis Hamilton naît en Angleterre le 7 janvier 1985. Dès 6 ans, il gagne ses premières compétitions de voitures de course télécommandées face à des adultes. À 9 ans, il participe pour la première fois à un championnat national de karting. Alors qu’il n’a que 13 ans, Ron Dennis, le patron de l’écurie McLaren lui fait signer son premier contrat et accepte de financer sa carrière. En 2007, Lewis Hamilton y fait ses débuts et devient champion du monde dès l’année suivante. À 27 ans, il intègre Mercedes. En novembre 2020, il reçoit son 7ème titre mondial, égalant ainsi le record du monde détenu par Michael Schumacher. À 35 ans, Lewis Hamilton est nommé sportif de l’année au Laureus World Sports Award.

Son engagement contre le racisme et pour l’environnement

Dès l’enfance, Lewis Hamilton est confronté au racisme et au harcèlement scolaire. À 23 ans, il est victime d’insultes racistes lors d’un essai sur un circuit espagnol. Il déclare peu de temps après sa dernière victoire mondiale : “Oui, j’ai gagné ce septième titre, mais nous avons un autre grand, grand combat à gagner. Celui pour l’égalité raciale autour du globe.” En juin 2020, quelques jours après le meurtre de Georges Floyd, il s’exprime sur Instagram pour dénoncer le silence du monde de la F1 face au racisme. “On peut sans doute compter sur les doigts d’une main les pilotes de couleurs dans ce sport”, déplore Lewis Hamilton. Quelques jours plus tard, avec 13 autres pilotes, il pose un genou à terre avant le Grand Prix d’Autriche.

À 34 ans, Lewis Hamilton décide de vendre son jet privé et d’ouvrir un restaurant vegan. Il publie des vidéos sur les réseaux sociaux affichant ses courses alimentaires, et son refus de consommer de la viande. En novembre 2019, la Fédération Internationale de l’Automobile annonce son plan de développement visant à atteindre une empreinte carbone neutre d’ici 2030. Lewis Hamilton réagit : “Pourquoi devons-nous attendre 10 ans de plus de courses automobiles ? Ils ont l’argent et la technologie pour mettre ça en place plus tôt.

Vous pouvez toujours vous élever au-dessus des difficultés auxquelles vous êtes confrontées. Il n’y a rien que vous ne puissiez faire si vous vous y mettez à fond et que vous n’abandonnez jamais", rappelle Lewis Hamilton.

avatar
Brut.