Malvoyante, 4 phrases qu'elle ne veut plus entendre

"T'es hyper belle pour une handicapée"... Voici les phrases que Lilia Benchabane, humoriste malvoyante, en a marre d’entendre.

“Est-ce que je fais semblant d'être malvoyante ?”

“Est-ce que je fais semblant d'être malvoyante ? Oui, oui, parce qu’en fait moi mon rêve dans la vie ça a toujours été d'être handicapée”. Sur Tiktok, l’humoriste malvoyante Lilia Benchabane parle avec humour de son handicap. “Tu fais semblant d’être handicapée” ou encore “Les enfants doivent être scolarisés dans des établissements spécialisés”… Au quotidien, la jeune femme doit affronter un certain nombre de préjugés. Elle revient sur les phrases qu’elle en a marre d’entendre. “Il faut savoir que j'ai un handicap qui est invisible, c'est-à-dire qui ne se voit pas. En général, les gens ont toujours tendance à penser que cela rime avec fauteuil roulant mais pas forcément. 80% des personnes concernées ont un handicap invisible” explique la jeune femme. Aveugle toute sa vie, elle voit pour la première fois à 36 ans

"Ah mais t'es hyper belle pour une handicapée !… Évidemment c'est un compliment donc ça me fait plaisir mais c'est trop marrant la façon dont les phrases sont tournées et la façon dont on me le dit parce que genre j'ai l'impression que les gens sont surpris. Quand on me le dit, j'ai un peu l'impression que quand t'es dans ce cas là, t'as pas le droit d'être belle. Alors oui, je suis malvoyante mais j'aime bien la mode, j'aime bien être stylée, je me maquille toute seule. Ça se voit peut-être ? J'ai appris à me maquiller toute seule, c'est encore une fois une question d'adaptation" ajoute Lilia Benchabane. Krystoff Fluder, 1,23 mètre, raconte son quotidien avec humour

avatar
Brut.