retour

3 idées reçues sur la lutte contre la pauvreté, avec Esther Duflo

Les aides sociales rendent-elles vraiment les gens paresseux ? 3 idées reçues sur la lutte contre la pauvreté, démontées par la Prix Nobel d'économie Esther Duflo.

Trois idées reçues sur la lutte contre la pauvreté

Esther Duflo est économiste. En 2019, elle a reçu le prix Nobel d’économie. Pour Brut, elle évoque trois idées reçues sur la lutte contre la pauvreté menée en France.

Les aides sociales rendent les gens paresseux

« Ce qui est intéressant, c’est que si on se pose la question pour soi-même, en général, on ne donne pas la même réponse. On se dit : “Non, moi, si je recevais des aides, ça ne me rendrait pas paresseux. Mais les autres, oui” », assure Esther Duflo, économiste.

L’économiste affirme que dans toutes les expériences observées, il n’y a jamais d’effet de découragement du travail lorsque des aides sociales sont versées. Au contraire, ces aides ont même un effet encourageant, elles redonnent confiance.

« La plupart des gens veulent jouer un rôle positif dans la société, travailler, être intégré, etc. C’est quelque chose qui est beaucoup plus important, en fait, que de se reposer toute la journée », assure-t-elle.

Les aides sociales, ça coûte cher et ça gaspille nos impôts

« En général, on exagère très largement la partie du budget qui va dans les aides sociales directement », informe Esther Duflo. Selon elle, il faut penser aux impôts comme une redistribution plus équitable et non comme du gaspillage.

Elle ajoute : « Ce serait du gaspillage que si les impôts étaient tellement importants que ça découragerait les gens riches de travailler et que donc avoir des impôts élevés ne réussissait pas à remplir les coffres de l’État suffisamment. »

Une société sans inégalité sociales, c’est impossible

Esther Duflo se veut rassurante : « Il n’y a pas de loi économique qui dit qu’il faut qu’il y ait des inégalités dans le monde pour que le monde avance, il n’y a pas de nécessité économique aux inégalités. »

« Si vous comparez le Danemark et les États-Unis, c’est le jour et la nuit. Aux États-Unis, il y a des inégalités énormes, à la fois de revenus mais aussi de niveaux de vie. Alors qu’au Danemark, il y a beaucoup moins d’inégalités. Parce qu’il y a eu une volonté politique de les contrôler », explique la prix Nobel.

Et de poursuivre : « Là où on peut avoir une espèce de fatalité, c’est quand les revenus et la richesse commencent à s’envoler, ça donne accès à plus de choses qui permettent de faire s’envoler encore plus les revenus et la richesse. Et c’est ça qu’il faut que la politique, que nos politiques, nos décisions, la politique au sens noble si j’ose dire, nos décisions collectives empêchent. »

21/12/2020 10:57mise à jour : 21/12/2020 11:33
  • 1.3M
  • 1.4K

934 commentaires

  • Nacer A.
    25/04/2021 23:13

    Motivation

  • Jean V.
    18/02/2021 07:57

    Un "prix Nobel" qui parle des riches et des impôts sans même mentionner l'évasion fiscale, c'est comme si un "prix Nobel" de l'histoire nous racontait de la guerre froide sans parler de la Russie. J'imagine quand la cam est coupée, "alors c'est bon ils ont bien gobé ce que vous m'avez dit de leur dire ?"

  • Féry E.
    17/02/2021 19:33

    https://youtu.be/ShjvOZhIAj4 Le pognon de dingue se sont nos cotisations sociales.

  • Mickael M.
    17/02/2021 18:44

    Les gens la ils sont payés par qui sérieux ils coute une peuple français et il parle de RSA cest quand même se foutre de la geul du monde lol

  • Chrisland B.
    15/02/2021 09:24

    , je me dis qu'il y a de la matière ici. Cette économiste prétend critiquer des allants de soi, mais en invoque d'autres aussitôt sans les expliciter clairement. Son 1er point est intéressant notamment en ce qu'elle met en perspective ce qu'on imagine pour soi et ce qu'on imagine pour les autres, ce qui pourrait ressembler à de l'hypnomachie mais elle ne va pas jusqu'au bout il me semble...

  • Olivette D.
    15/02/2021 06:50

    C est sur k c est l etat l ennemi, les aides sociales à bon escient c normal on ne c est pas de quoi demain sera fait. Mais pour ma part, j pense qu une société doit être dans l entraide et dans les 2 sens. Le travail c est la santé donc si aides sociales, chercheur d emploi et dans la capacité de travailler (selon la situation bien sur)la mairie devrait donner un petit temps de mission d'entretien de la commune,des quartiers pour aider les agents communaux, ramasser les déchets, creer un jardin communal, repeindre des bâtiments de la commune...bref il y a pleins de choses à faire, et un pourcentage d impot fixe, pas de tranches, de tout manière celui ki gagne plus donnera plus..elle dit k il n y a JAMAIS (genre !!)de découragement au travail, personne ne connait ds son entourage quelqu un qui préfère être aux aides sociales que d aller travailler🙃?? Mere célibataire avec un 2eme enfant employée ds un magasin de vente de cadres, 30-40min de route aller, pas de koi manger sur place, 2h de pause à midi...le calcul est vite fait autant être chez-soi à bien nourrir et s occuper de ses bouts de choux, k d aller travailler pour dépenser de l essence, se faire ou payer un sandwich, payer une nourrice...il en existe bien d autres,des exemples. L entraide c important mais il faut un échange et donner de l argent sans suivi, aide, selon la personne ça n l aidera pas forcément..la balance est loin d être équilibrée. C ce que j apprenais à l ecole petite, tu travailles t as des images, bons points, (maintenant t es taxé, lol)ton camarade est en galère, tu vois avec lui ce qu il n a pas compris; tu ne fais pas l'exercice à sa place 🤔....

  • Celou D.
    14/02/2021 16:36

    Pourtant moi j’en connais une tapée qui touchent des aides et ne foutent rien....dieu sait que je connais peu de monde

  • Leila R.
    14/02/2021 12:47

    Elle dit nimporte quoi

  • Johnny E.
    14/02/2021 12:37

    1 min et déjà marre de c est conneries dsl mes quand un mec sans diplôme sans rien me dit il refuse d aller bosser pour 1600€ net car il touche 1200€ d aide qu il fait ce qu il veut de c est journée mange jamais au chantier ne gaspille pas d essence pour aller au taf que l on viennent pas me dire que sa en rend pas certain paresseux

  • Philippe B.
    19/01/2021 09:24

    Donc c'est bien un problème de mauvaise perception que les ge's ont des autres...

  • Laur T.
    14/01/2021 21:46

    Ceux qui disent sa qui sont devenus fainéant et profiteurs arrête de dire les choses pour les autres

  • Laur T.
    14/01/2021 21:40

    C'est quoi cette mentalité de dire les choses pour les autres dans un maison y toujours a faire pas a rien faire ceux qui disent le contraire qui pour moi qui dit pas les choses pour les autres sont un société gâtée et plus tard sans respect des autres qui pas le même point de vue dignité de croire ça mal placée je préfère faire mon propre avis que ceux qui respecte pas l'avis des autres

  • Laur T.
    14/01/2021 21:35

    Arrête de dire les choses pour les autres

  • Laur T.
    14/01/2021 21:33

    Oui en plus bientôt y aura beaucoup de robots caisses automatique je suis d'accord la dessus

  • Laur T.
    14/01/2021 21:31

    Car chacun sont point de vue pourquoi pas dire pour moi mais je respecte l'avis des autres

  • Laur T.
    14/01/2021 21:31

    Ceux qui disent les choses pour les sont des troll si il veulent pas dire les choses pour les autres

  • Laur T.
    14/01/2021 21:30

    On a de la chance au lieu de dire j'ai de la chance quand même

  • Laur T.
    14/01/2021 21:29

    Donc la plupart disent pas que c'est leur point de vue

  • Laur T.
    14/01/2021 21:28

    Et je fais mon propre point de vue et dans une maison y toujours a faire soient disent des glandeur je vais vous en présenter des personnes qui disent se qui croient pour les autres

  • Laur T.
    14/01/2021 21:26

    Pour moi qui dit pas les choses pour les autres les aide sociale y en de moins en moins et toujours beaucoup moins que ceux qui travaillent mais je dit pas ça pour les autres car chacun a pas le même point de vue

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.