retour

"Le Bureau des légendes" raconté par son showrunner Éric Rochant

Derrière le Bureau des légendes, il y a un showrunner : Éric Rochant. Les origines de la série, ses rapports avec la DGSE, la fabrication d'un épisode… Pour Brut, il raconte. La nouvelle saison est diffusée à partir du 6 avril sur Canal+.

Éric Rochant, le showrunner du « Bureau des légendes », raconte son métier

La saison 5 de la série a débuté le 6 avril 2020 sur Canal+.

« *L’idée première, c’est le titre : *Le Bureau des légendes. Il y avait le mot « bureau », ça faisait appel à l’idée de travail, de quotidien. Bah oui, les espions, ça leur arrive d’aller au bureau aussi ! Ça permettait de démystifier. C’était pas très clinquant, quoi. » Éric Rochant est le showrunner du Bureau des légendes. Pour Brut, il détaille son job.

« Ça va très loin, la fabrication d’une légende »

Le mot « légendes », on l’a choisi parce que la légende, c’est l’identité fictive, c’est le mot pour donner la fausse identité sous laquelle on va en mission. C’est le côté un peu mythique, un peu romanesque. L’idée de se faire passer pour quelqu’un d’autre. Et d’y mettre les moyens. Parce que les gens qui partent en mission, ils mettent les moyens. Ils ne mettent pas une fausse moustache et un petit chapeau…

En revanche, ils peuvent transformer leur profil Google, leur historique numérique, ils peuvent créer une société entière… Par exemple, s’ils se font passer pour un vendeur de voitures, la DGSE peut créer une société de vente de voitures. Ça va très loin, la fabrication d’une légende.

« Quand les saisons sont sorties, la DGSE a été en confiance »

Quand j’ai eu l’idée de faire cette série sur la DGSE, j’ai été les voir en disant : « Je vais faire une série sur vous. Ça vous plaît ou ça ne vous plaît pas ? Qu’est-ce que vous en dites ? » Il n’était pas question de le faire contre eux. S’ils m’avaient dit : « C’est hors de question qu’on fasse une série sur nous », je l’aurais fait quand même, mais sans utiliser leur logo.

Il y aurait probablement eu des difficultés pour obtenir un certain réalisme. J’aurais mis la DGSE ailleurs qu’au boulevard Mortier, là où ils sont. Je les aurais mis dans une caserne, ou dans un ensemble… dans un campus. J’aurais tout inventé. Bon, là, ils étaient plutôt bienveillants, ils étaient plutôt d’accord. Avec beaucoup de réticence au départ. Puis, peu à peu, quand les saisons sont sorties, ils ont été en confiance.

« C’est lui qui a l’idée de la série, qui a l’idée du concept »

Le showrunner, c’est d’abord un auteur, un auteur principal. Comme il ne peut pas écrire la série tout seul – ça prendrait beaucoup de temps et il ferait ça moins bien – il écrit avec d’autres scénaristes qui travaillent sous sa supervision. Il peut écrire un ou deux épisodes.

En général, c’est lui qui crée la série, déjà. C’est lui qui a l’idée de la série, qui a l’idée du concept, et c’est lui qui, en général, écrit le premier épisode. Parce que le premier épisode – ça s’appelle le pilote – donne le ton. Mais il ne lâche pas le reste. C’est-à-dire qu’il fait appel à d’autres scénaristes pour écrire les épisodes suivants, mais il reste pour réécrire et faire en sorte que ça corresponde à son idée de départ.

« Le showrunner est un auteur-producteur »

Normalement, il devrait s’arrêter là, parce qu’il est scénariste. Mais le showrunner ne s’arrête pas là : une fois que les écrits sont faits, il ne va pas laisser à quelqu’un d’autre le soin de les réaliser. Même s’il n’est pas réalisateur, il est l’auteur de l’idée. L’univers est dans sa tête.

Il va superviser la réalisation, il va parler avec les réalisateurs, il va être sur le plateau. C’est lui qui va faire le casting, par exemple, parce qu’il ne va pas laisser à quelqu’un d’autre le soin de choisir les acteurs pour les personnages qu’il a lui-même créés.

Ça continuera jusqu’au montage. C’est lui qui fera monter avec ses collaborateurs ce qui a été tourné. Parce qu’au montage, tout peut encore changer. C’est un auteur qui ne lâche jamais rien pendant la fabrication : on peut le considérer comme un producteur. C’est un auteur-producteur.

06/04/2020 06:28
  • 372.4k
  • 422

161 commentaires

  • Valerie S.
    14/05/2020 22:29

    👍

  • Julien T.
    14/05/2020 20:42

    excellente série , j'en était même devenu accro ! malheureusement la fin aurait pu être meilleure .. je rentrerais pas dans le détail pour éviter le spoil mais bon .. :( mais l'une des meilleure série que j'ai vu avec "breaking bad" :D

  • Alice R.
    13/05/2020 22:31

    Moitié de l’épisode 9 !

  • Yohan N.
    13/05/2020 19:49

    🧐

  • Léa K.
    13/05/2020 14:46

    oeil de Mouscou

  • Ambre P.
    13/05/2020 07:19

    fan !!

  • Alo S.
    12/05/2020 21:14

    Mc Moumo

  • Josiane B.
    12/05/2020 20:15

    Je ne connais pas. Plus de télé.

  • Manon V.
    12/05/2020 11:01

    😘

  • Thomas S.
    12/05/2020 10:28

    On peut voir ça où car ça a l'air vraiment bien. (Je suis belge au cas où 😅)

  • Emeline R.
    12/05/2020 10:14

    😉

  • Anaelle D.
    12/05/2020 06:31

    « l’auteur »

  • Faustine H.
    12/05/2020 00:00

    petite moustache et petit chapeau pour aller en mission

  • Olivier L.
    11/05/2020 23:18

    franchement la saison 5 nul nul nul une ennuie total 😞

  • Marine I.
    11/05/2020 22:26

    c'est cadeau

  • Mel T.
    11/05/2020 22:12

    ta série !

  • Françoise D.
    11/05/2020 21:19

    Très très belle série française, merci

  • Maxence O.
    11/05/2020 21:18

    Une bonne série française, enfin, dommage qu'il faille avoir Canal pour regarder. Tf1 et France TV ne pourraient ils pas s'en inspirer au lieu de mettre leurs daubes de Capitaine Marleau, the resident ou jsp quelle autre merde

  • Jojo L.
    11/05/2020 21:10

    :o

  • Anaelle D.
    11/05/2020 20:06

    « l’auteur »

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.