Brut a échangé avec Vincent Lindon, président du jury

“Le cinéma peut faire bouger les consciences”. Brut a discuté avec Vincent Lindon, président du jury du Festival de Cannes 2022.

“Une belle palme, il faut que ça parle au plus grand nombre d’être humains”

“Le cinéma peut faire bouger les consciences, aider à réfléchir, déplacer des différences. Il y a beaucoup de films où, en tant que spectateur, on est pas exactement la même personne qu’on était avant de voir le film”. Vincent Lindon est président du jury au Festival de Cannes 2022. Il revient sur sa vision du cinéma et son métier d’acteur. “On a tous envie de voir les films avec le cœur, avant que ça monte au cerveau et on a envie de voir les films sans a priori ou attentes particulières parce que tel metteur en scène a déjà eu le prix, telle femme metteur en scène c’est la première fois qu’elle arrive, etc.” explique l’acteur. La Palme d’or 2022 au Suédois Ruben Östlund pour "Triangle of Sadness"

A propos de la Palme d’or, il commente : “Il faut que ça parle au plus grand nombre d'être humains sur la Terre. Ce serait une belle palme. Un film aimé, vu et qui aurait bouleversé ou changé ce petit quelque chose chez le plus grand nombre de gens”. Il a notamment joué dans les films Titane, Journal d’une femme de chambre, La loi du marché. Voici ce qu’il dit du métier d’acteur : “Ma manière, moi, de vouloir épater, c’est d’imaginer que des gens au cinéma, dans des histoires tout d’un coup, puissent se tourner vers la personne à tourner et faire : Tu vois lui ? C’est moi.” Cate Blanchett parle de son rôle de présidente du jury du 71e Festival de Cannes

avatar
Brut.
17 mai 2022 20:24