Les fails de la Youtubeuse RaïssaGloria

Sur sa chaîne Gloria_nbr, la Youtubeuse RaïssaGloria parle de son quotidien. Elle revient sur ses galères avec le journaliste Jason Divengele.

“J’avais le goût de ne rien faire”

Son premier compte YouTube, elle l’a ouvert quand elle avait 12 ans. Elle en a maintenant 22. Voilà l’histoire de RaïssaGloria, qui revient pour Brut sur ses échecs, ses difficultés, ses fails. Elle a posté sa première vidéo quand elle était au collège. “Quand je disais je fais des vidéos sur YouTube, on me disait : pourquoi tu t’affiches ? Et moi je disais : vous allez voir ! Et bah voilà, maintenant, c’est un métier que tout le monde veut faire”. De ses 12 à ses 17 ans, c’est l’ascension pour elle. Elle signe dans une agence. Avec sa bande de potes Youtubeurs, ils voyagent : Dubaï, Londres, Los Angeles. “En cours c’est la galère pour moi. Je n'arrivais pas à suivre. J’ai raté deux fois mon bac. Je l’ai pas eu”. Kevin Tran (Le Rire Jaune) explique sa passion pour les mangas

Sur les réseaux sociaux, elle garde le smile. En tous cas, en apparence. Elle fait en réalité semblant d’aller bien. Les vidéos s’espacent, elle finit par n’en produire qu’une tous les deux ou trois mois. Elle commence à déprimer. Les haters commencent à la fatiguer. “J’avais le goût de ne rien faire et le pire c’est que je me suis habituée à être dans cet état. Si tu passes aussi par ça, sache que ce n’est qu’une saison. Prends ton temps, ne sois en concurrence qu’avec toi. Arme-toi de patience et trouve ta discipline pour devenir ta meilleure version”. Gloria fait une pause sur les réseaux sociaux. Elle change de nom de compte, elle se coupe les cheveux. Fini Mademoiselle Gloria, maintenant c’est Raïssa Gloria, ses deux vrais prénoms dans la vie. “J’essaie de réapprendre à reprendre confiance en moi. Je me dis : je vais montrer à l’ancienne Gloria qu’elle peut être quelqu’un de mieux” explique maintenant la jeune femme. Portrait de Sonya Lwu, la "YouTubeuse du crime"

avatar
Brut.