Les origines du "coffin dance meme"

Sur Internet, ils dansent en portant des cercueils et sont devenus les symboles du confinement. Mais au Ghana, ces danseurs un peu particuliers existent vraiment.

D’où vient le coffin dance meme ?

Depuis le début du confinement, on a vu apparaître sur les réseaux sociaux de courtes vidéos de personnes frôlant la mort suivies de danseurs portant des cercueils. Décryptage.

Connaissez-vous le coffin dance meme, ou meme de la danse du cercueil en français ? Le scénario est toujours le même : une première vidéo met en scène l’utilisateur, qui frôle la mort. Des porteurs de cercueils apparaissent ensuite en dansant.

Un meme réadapté des millions de fois sur Twitter, Instagram et TikTok

Ce meme a été réadapté des millions de fois sur Twitter, Instagram et TikTok. Pour certains, ces personnages sont devenus les symboles du confinement, derrière le slogan « Stay at home or dance with us ».

Mais ces personnes qui soulèvent le cercueil existent vraiment ! Au Ghana, on les appelle les « dancing pallbearers », « danseurs des funérailles » en français. Ces hommes sont des danseurs professionnels, qui, à la demande des familles, transforment les funérailles en fête.

Le but : faire du transport du cercueil une parade joyeuse

La première troupe s’est fait connaître en janvier 2015, lorsque la YouTubeuse Travelin’ Sis a partagé des images de l’enterrement d’une proche au Ghana. Depuis, l’idée est devenue populaire dans le pays. Le but : faire du transport du cercueil une parade joyeuse.

« Qu’ils veulent pleurer ou non, on rend les gens joyeux, estime Benjamin Aidoo, chef de la troupe. « C’est le maximum de respect que tu peux donner à la personne que tu enterres. C’est assez impressionnant et il faut encourager cette pratique, car cela nous permet de rendre hommage à une personne qui a été présente sur Terre un long moment et de lui donner un enterrement à la hauteur », abonde une Ghanéenne.

avatar
Brut.
24 avril 2020 06:30