retour

Nicola Sirkis raconte toute l'histoire derrière "3e Sexe"

"Elle a été mal comprise par la maison de disques qui a pris ça comme une chanson où je faisais un coming out." Nicola Sirkis raconte toute l'histoire derrière "3e Sexe" d'Indochine.

L’histoire du tube « Troisième sexe » par Nicola Sirkis

Le leader d'Indochine Nicola Sirkis raconte à Brut l’histoire du hit « Troisièème sexe », sorti en 1985.

« Et on se prend la main, des garçons au féminin, des filles au masculin… » Nicola Sirkis nous révèle l’histoire de Troisième sexe, morceau du groupe Indochine devenu culte.

Une réponse aux homophobes

« Quand on a commencé le groupe, on nous critiquait beaucoup pour nos tenues, pour notre maquillage. C’étaient tout de suite des réflexions assez homophobes : "C’est qu’un groupe de pédés, etc." », confie Nicola Sirkis. Ce morceau est donc pour le groupe une façon de répondre à l’homophobie.

« C’était pour dire : "Mais en fait, ces gens qui critiquent, ce sont eux qui assimilent quelque chose à une sexualité ou à un genre. Donc la vraie perversité, elle ne vient pas de ce qu’on peut penser, de ce qu’on peut croire, de ce que la société peut croire, mais plutôt de ces gens-là." »

L’écriture de la chanson

C’est Nicola Sirkis qui écrit cette chanson. À cette période, il vit encore chez sa mère, dans sa chambre d’adolescent. « Celui-là, il est venu assez rapidement.J’étais lancé avec : "Dans la rue des tenues charmantes, maquillé comme mon fiancé." Au départ, je pensais à "Masculin, Féminin" de Godard. J’ai toujours adoré les titres de Godard », se souvient-il.

Il poursuit « On était aussi souvent à Londres. Pendant toute ma jeunesse, je me suis fait poursuivre parce que je m’habillais différemment. Je n'étais pas harcelé, mais poursuivi violemment, montré du doigt, etc. Alors qu’à Londres, n’importe qui peut s’habiller comme il veut, c’est assez incroyable. »

Lorsque le reste du groupe découvre la chanson, en studio, les réactions fusent. Certains apprécient, d’autres s’interrogent, et quelques membres du groupe, comme la maison de disque, voient ce morceau comme un coming out de la part de Nicola Sirkis… « Alors que pas du tout, c’est une chanson sur la tolérance en général », rectifie Nicola Sirkis.  

Selon lui, la chanson Troisième sexe est devenue un hymne de génération, voire transgénérationnel. Et elle reste d’actualité. 

27/09/2020 11:58mise à jour : 28/09/2020 07:30
  • 704.9K
  • 612
Brut - Le livre

384 commentaires

  • Indoa V.
    un jour

    Je vous adore depuis vos débuts love Nico love Indochine❤️💋

  • Sylvie B.
    3 jours

    J'adore votre groupe, magnifique chanson qui ont un sens, il n'y a pas trop évolution dans ce sens là !!mais bon peut-être un jour !en tout qu'a je suis super fan de vous !!continuer à nous faire rêver et danser merci !!et ont se tient la main !!!!

  • Carine M.
    3 jours

    J'adore la chanson et j'adore ce groupe... Entendre Nicolas en parler de la sorte me rejouit... ❤❤❤

  • Masaki L.
    5 jours

    LA COPIE FRANÇAISE DES CURE.COMME LES YÉYÉ COPIAIENT (HORRIBLEMENT LA BRITISH INVASION). JOHNNY : ELVIS DOC GYNÉCO (1ER ALBUM ): SNOOP. C'EST LE PAYS DES COPIES LA FRANCE. MOI JE M'EN FOUS DE LA SEXUALITÉ DES GENS. TANT QU'ILS SONT BONS ! IL N'Y A QUE DANS LES VIEUX TRUCS DE NOS GRANDS PARENTS QUE LA FRANCE EST ORIGINALE.Vive MAURICE CHEVALIER. ILS ONT PAS FAIT LA RÉVOLUTION INDOCHINE. ON CROIRAIENT QU'ILS BRAVAIENT TOUT LES INTERDITS COMME LES PUNK 10 ANS AVANT. FAUT ARRÊTER. C'EST BIEN QU'IL ARRÊTE SES TEINTURES.ÇA FAIT PLUS NATUREL. ISABELLE À LES YEUX BLEUS 😆

  • Marie-claude G.
    22/10/2020 09:28

    J adore Indochine. Bravo

  • Meghan L.
    18/10/2020 09:55

    pour papa

  • Patrick A.
    13/10/2020 14:51

    Je suis fan mai pourquoi tu ne views pas en belgique oblige de aller a lille pas cool sa

  • Patrick A.
    13/10/2020 14:48

    Domage nico tu oublie la belgique pour ta tourne des stade pas cool sa en plus ta vecu en belgique 15

  • Charles R.
    12/10/2020 11:18

    Voici une parodie de cette chanson https://youtu.be/tUATHLOLsCg

  • Stéphane V.
    11/10/2020 17:07

    Avec l'âge c'est comme le devin on se bonifie et vous Indochine vous m'avez rendu Père...

  • Stéphane V.
    11/10/2020 17:05

    On portaient des T-shirts en 87...

  • Stéphane V.
    11/10/2020 17:02

    Nouvelle Vague Enfin New Wave..

  • Stéphane V.
    11/10/2020 17:01

    Une Époque révolu mais Présent toujours...

  • Jacqueline B.
    09/10/2020 15:41

    J adore toutes ses chansons sans exception

  • Martine B.
    08/10/2020 15:56

    J adore et j'ai passé la soixantaine

  • Fabrice C.
    08/10/2020 13:01

    J'ai toujours aimé vos chansons depuis vos débuts De temps en temps j'achète un C D Je n'ai pas mis votre nom de groupe sur mon profil car c'est trop politique F. Chaput

  • Sarah H.
    08/10/2020 10:43

    sympa quils aient fait ca

  • Isabelle M.
    08/10/2020 07:18

    Moi je vous adore j aime. Vos chansons et les ecoutent toujours et merci

  • Marie L.
    07/10/2020 20:08

    Toute mon enfance Indochine je pensais pas qu'il était aussi embêté de cette façon à cause de leurs tenues et leurs chansons comme quoi il y a toujours des coon pour harceler agresser les homosexuels

  • Fran E.
    07/10/2020 18:25

    Mes années les plus belles

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.