Son job d'été : ostréicultrice en Bretagne

Son job d'été à elle, c'est ostréicultrice. Chloé à 22 ans. Elle prépare des huîtres pour un producteur proche de la baie du Mont-Saint-Michel.

“J'aime découvrir des choses que je ne ferais pas au quotidien dans ma vie”

“J'ai voulu faire un job d'été pour m'occuper et me faire un peu d'argent”. Le temps de l’été, Chloé, 22 ans, est ostréicultrice au Vivier-sur-Mer en Bretagne. “J'étais en licence de biologie, mais là, je vais partir à l'armée pour faire officier pilote d'hélicoptère de combat au sein de l'armée de Terre. Je vais piloter un hélicoptère en opérations extérieures ou opérations intérieures sur le territoire français. J'aime bien tout ce qui est manuel, physique, etc. Ça permet d'entretenir et après, moi, comme je veux aller à l'armée, ça me fait les bras en même temps”. Tous les matins, elle enfile son scaphandre avant de partir en mer avec le tracteur. Direction, la baie du Mont-Saint-Michel vers les parcs à huîtres. Mathilde, 22 ans, a choisi un job d'été atypique : être bergère

“Le salaire, c'est 13,6 euros de l'heure. Donc, je pense que c'est un peu plus que le smic. Avec le métier que je veux faire et puis même mon caractère, je ne peux pas rester dans un bureau ou quelque chose comme ça. C'est pas pour moi, donc autant que je me rende utile comme ça”. Entre la récupération des huîtres en mer et le tri à l’entrepôt, le quotidien de Chloé est rythmé par différentes activités. “J'aime bien les jobs qui changent, découvrir des choses que je ne ferais pas au quotidien dans ma vie” explique la jeune fille. Louis est saisonnier : tous les étés, il est vendeur de beignets sur les plages

avatar
Brut.