Un jour avec le mangaka Tony Valente

C'est le premier auteur de manga français à être publié au Japon, avec son œuvre Radiant. Entre techniques de dessin et rencontre avec ses lecteurs, Brut a passé la journée avec Tony Valente au Japan Tours Festival.

“En faisant du manga, j’avais envie de montrer ce que je pouvais faire”


“C'est vachement important de rencontrer les lecteurs. Maintenant, j'ai très peu l'occasion, parce que j'habite pas en France. C'est particulier, les conventions. Il fait chaud, ça pue assez vite, mais les gens sont gentils”. À l’occasion du Japan Tours Festival, Tony Valente, est venu rencontrer ses fans. Il est le premier auteur de manga de France à être publié au Japon. “Avant, quand j'étais par ici, je faisais plein de festivals à plus petite échelle ou des rencontres en librairie”, confie-t-il.
Les 4 valeurs essentielles de One Piece


Son dessinateur préféré, c’est Toriyama de Dragon Ball, une vraie “grosse claque" décrit l’écrivain. “Même encore aujourd'hui, quand je rouvre les premiers Dragon Ball, tu as l'impression d'être à côté de lui pendant qu'il appuie sur la plume et ça accompagne les expressions des personnages, les attitudes. C'est vraiment le maître, Toriyama, il n'y a pas à tortiller, c'est pour ca que Dragon Ball, c'est encore au top.”
Pourquoi Death Note a marqué l'histoire de l’anime japonais ?


avatar
Brut.