Un jour avec Mallory Wanecque au Festival du film d'Angoulême

À l’occasion du Festival du film d’Angoulême, Brut a passé une journée avec Mallory Wanecque, à l’affiche du film “Les Pires”.

“J'ai découvert un monde qui me passionne”

Le Festival du film francophone d’Angoulême, c’était du 23 au 28 août 2022. Pour l’occasion, Brut a retrouvé Mallory Wanecque, 16 ans, qui a tourné dans le film “Les Pires”. “C'est un film sur des jeunes des quartiers Nord de France qui rencontrent le monde du cinéma et donc tous ses aléas, un peu. Ça raconte les problèmes qu’on a quand on prend les pires pour jouer dans un film.” C’est à la sortie de son collège que la jeune femme se fait repérer par les réalisatrices il y a un environ un an. “Journée totalement normale, j'étais en train de sortir de mon collège et de m'embrouiller avec une fille et puis il y a les directrices de casting qui m'ont interpellée pour me demander si je voulais jouer dans un film.” Julie Gayet et la place des femmes dans l'image et la musique

Au début, elle reste perplexe et ne réalise pas qu’il s’agit d’une vraie proposition. “Je venais de m'embrouiller avec une fille juste avant, donc je pensais que c'était sa mère ou sa tante ou quelqu'un de sa famille qui voulait le numéro de ma mère, donc j'étais sceptique. J'avance, je leur parle et les réalisatrices me disent : ‘Non, mais tu sais, c'est pour un vrai film”… Elles m'ont montré tous les dossiers et… C'est comme ça, en sortant de collège.” Parmi la cinquantaine de films projetés dont une dizaine en compétition, “Les Pires” a reçu le Valois de Diamant, plus haute distinction du Festival. Pour Brut, Lyna Khoudri revient sur son parcours

avatar
Brut.