Un jour avec TESSÆ

Repérée par Booba, plébiscitée sur TikTok, la chanteuse Tessae commence, à 19 ans à peine, à se faire une place sur la scène musicale française. Brut l'a suivie chez elle, à Marseille.

Une journée avec TESSÆ

TESSÆ est une jeune chanteuse. Brut a passé toute une journée avec elle, à Marseille. L’artiste parle de sa passion pour la musique, de la naissance de sa carrière et de sa communauté de fans.

Sa passion lui a longtemps permis de s’échapper. La chanteuse TESSÆ emmène Brut chez elle, à Marseille. Tout au long de la journée, elle retrace son parcours : sa phobie scolaire, sa rencontre avec Booba, le #Advitam, entre autres.

Une scolarité difficile

Du collège au lycée, TESSÆ souffre de phobie scolaire. Lorsqu’elle se rend au collège, elle reçoit beaucoup de remarques sur son physique. Sa phobie se manifeste par des bouffées de chaleur, des nausées et des étourdissements. Puis la phobie scolaire évolue en phobie sociale. La chanteuse passe ses années de lycée enfermée dans sa chambre. C’est là qu’elle développe sa passion pour la musique et l’écriture de textes.

« Quand j’allais à l’hôpital, j’avais toujours des taxis qui venaient me prendre. À chaque fois, ils me demandaient ce que j’avais parce qu’ils avaient l’habitude de prendre des personnes qui avaient des pathologies plus compliquées à gérer. Je disais : “Phobie scolaire“, et ils étaient en mode : “Ah ouais en fait, tu veux juste sécher, t’as la flemme d’aller en cours !” » Durant cette période, les sorties deviennent de vraies épreuves mentales. Lorsqu’elle est enfin déscolarisée, TESSÆ est soulagée.

Sa rencontre avec Booba

Le grand public découvre l’artiste à l’occasion d’un concours de chant lancé par Booba, sur les réseaux sociaux. Le principe du jeu : reprendre son titre Arc-en-ciel. À l’issu du concours, les gagnants remportent l’opportunité de monter sur scène avec Booba au festival We Love Green. La gagnante, c'est TESSÆ. En juin 2019, la chanteuse monte sur scène devant 40.000 personnes.

Elle se souvient parfaitement de sa rencontre avec le rappeur Booba : « Quand je l’ai vu pour la première fois, il était méga grand. T’es méga intimidée quand t’es devant Booba. Je voulais me cacher, mais c’est bon, c’était cool, il a mis à l’aise, donc tout s’est bien passé ! » 

#Advitam

Pendant le confinement, TESSÆ crée le concept des #Advitam sur TikTok: une nouvelle manière de communiquer avec ses fans. « Je demande aux gens qui me suivent sur les réseaux de m’envoyer un souvenir - positif ou négatif - avec leur artiste favori. Dès que je suis inspirée par un sujet, j’en fais une chanson et je l'envoie à la personne », raconte-t-elle.

Elle poursuit : « Après, je demande à mon beatmaker attitré, Klefman de me faire une prod dans le genre de l’artiste que j’ai reçu, et j’essaie de m’inspirer d’un son de l’artiste pour le flow, la façon d’écrire. Et le ad vitam est créé. » TESSÆ espère ainsi aider certains artistes et des fans à surmonter les moments difficiles.

« Le but, c’est de montrer aux gens que plein de personnes sont passées par des épreuves plus ou moins compliquées, mais que maintenant, pour certaines, tout va mieux. Il y en a qui continuent de se battre. Et ce qui est cool là-dedans, c’est quand je raconte l’histoire à quelqu’un. Il y a plein de personnes inconnues qui vont donner plein, plein, plein de force à cette personne, qui a vécu ces histoires ou qui est en train de les vivre », conclut TESSÆ.

avatar
Brut.
31 août 2020 06:08