Une vie : Gims, de la Sexion d’Assaut à sa carrière en solo

Il est le premier rappeur francophone à avoir rempli le Stade de France. C'est Gandhi Djuna, alias Maître Gims.

“On encaisse les choses beaucoup plus facilement quand on est gamin”

Maître Gims naît le 6 mai 1986 à Kinshasa, au Zaïre, devenu République démocrtique du Congo. En 1988, son père, chanteur populaire, conteste en chanson la dictature de Mobutu. Gims a 2 ans quand sa famille fuit le pays. Elle s'installe en France, dans l'Essonne, et le jeune garçon est placé en foyer d'accueil. “Je suis content d'avoir vécu ça enfant parce qu'on encaisse les choses beaucoup plus facilement quand on est gamin que quand on est conscient des choses.J’'ai dû encaisser des expulsions. C'était très souvent. J'ai déménagé un nombre de fois, je ne pourrais même pas vous dire combien de fois. Il m'arrivait de rentrer de l'école et… on était déjà sur le point de partir.En concert avec Dadju aux Comores

À 18 ans, Gims enchaîne les missions d'intérim. En 2002, il rejoint la Sexion d’Assaut. Dix ans plus tard, le groupe sort l'album l'Apogée qui sera certifié double disque de diamant. À 27 ans, il sort son premier album solo, Subliminal, sous le nom de Maître Gims avec le label Wati B. Avec des titres comme Bella ou J'me tire, l’album finira lui aussi disque de diamant. En 2018, il cosigne un manga avec son frère Darcy. Début 2019, il change son nom de scène et se fait appeler uniquement Gims. La même année, il chante avec Sting et le 26 septembre, il remplit le Stade France. Quelques mois plus tard, il annonce le retour de la Sexion d'Assaut en concert pour 2022. Dans les backstages du concert de Matthieu Chedid

avatar
Brut.