Une vie : le maillot de bain féminin

La police des mœurs a voulu contrôler la façon dont il était porté. Elle n'y est pas arrivée. C'est le maillot de bain féminin. 💪👙

L’histoire du maillot de bain féminin

Au début des années 1900, une police des mœurs sillonne les plages pour vérifier que les maillots de bain ne sont pas à plus de 5 cm au-dessus du genou !

Les premières traces de maillot de bain féminin remonteraient à l'Antiquité où les femmes semblent faire du sport dans ce qui ressemble à un maillot deux-pièces. À la fin du XIXème siècle, alors que les bains de mer sont vantés pour leurs bienfaits sur la santé, les femmes vont à la mer en costume de bain. Pour des raisons de décence, leur corps doit alors être intégralement couvert, à l'exception des pieds.

En 1946 apparaît le bikini

Au début des années 1900, l'Australienne Annette Kellerman crée un maillot de bain censé être plus adapté à la natation. Avec ce nouveau maillot, jugé indécent, apparaît une police des mœurs chargée de sillonner les plages françaises et les plages américaines. Son but : vérifier que les maillots de bain ne sont pas à plus de 5 cm au-dessus du genou.

En 1920, Carl Jantzen met au point une maille très élastique. Désormais, les maillots de bain se portent près du corps. 12 ans plus tard, le couturier français Jacques Heim crée « l’Atome », le premier maillot de bain deux pièces. En 1946 apparaît un nouveau maillot de bain au succès planétaire : le bikini. C'est le Français Louis Réard qui l'a conçu.

« Le bikini, c'était vraiment un symbole de liberté »

« Je peux vous dire qu'à cette époque-là, le bikini, c'était vraiment un symbole de liberté parce qu'on rompait les codes vestimentaires et une certaine morale avec nos parents. C'était super important. Nous, on avait été élevées de façon très rigoureuse, et le bikini, ça symbolisait la liberté », se souvient Ghislaine Rayer, experte collectionneuse.

Le port du bikini se démocratise grâce aux célébrités de l'époque. Par la suite, des dérivés sont créés : tankini, micro-bikini, monokini et même burkini.

avatar
Brut.