retour

Une vie : Simone de Beauvoir

32 ans après sa mort, Simone de Beauvoir rentre enfin dans La Pléiade.

Simone de Beauvoir, une vie pour le droit des femmes

Elle a écrit un ouvrage fondateur du combat pour les droits des femmes, « Le Deuxième Sexe », et rédigé « Le Manifeste des 343 »: c’est Simone de Beauvoir.

« Il n'y a pas un destin biologique, psychologique, qui définisse la femme en tant que telle », affirmait Simone de Beauvoir. L’écrivaine et philosophe naît à Paris, dans une famille bourgeoise, en 1908. Son père voulait un garçon.

Elle considère le principe du mariage comme « obscène »

À 15 ans, Simone de Beauvoir prend une grande décision : elle sera autrice. À 21 ans, elle est reçue seconde à l'agrégation de philosophie, derrière celui qui partagera sa vie pendant 51 ans : Jean-Paul Sartre. Deux ans plus tard, il la demande en mariage, mais elle refuse, car elle considère son principe comme « obscène ».

À 27 ans, elle écrit un premier manuscrit qui sera refusé par plusieurs maisons d'édition. Il lui faudra alors attendre huit ans pour que son premier roman, L’Invitée, soit publié. À 41 ans, elle publie un ouvrage fondateur du combat pour les droits des femmes : Le Deuxième Sexe. À 46 ans, elle reçoit le Prix Goncourt pour son roman Les Mandarins. Mais elle ne se présente pas au restaurant Drouant pour recevoir son prix. Grâce à ce roman, dans lequel elle met en scène sa liaison avec l'écrivain américain Nelson Algren, elle accède à une notoriété internationale.

Elle fonde la Ligue du droit des femmes

À 65 ans, Simone de Beauvoir rédige le manifeste des 343 pour le droit à l’IVG et participe à de nombreuses manifestations. Deux ans plus tard, elle se félicite de l'adoption de la loi Veil sur l'avortement. : « *Finalement, je me demande si cette loi aurait eu lieu si on n'avait pas commencé par signer le manifeste des 343, on les a appelées quelques fois "les 343 salopes", le manifeste où nous disions que dans notre vie, nous nous étions toutes faites avorter. »

À 66 ans, elle fonde la Ligue du droit des femmes et en devient la présidente. « Nous voudrions obtenir que la loi qui interdit toute discrimination de race mette également toute discrimination selon les sexes », déclare-t-elle alors. Le 14 avril 2986, celle que Jean-Paul Sartre surnommait « le Castor » décède à Paris. Simone de Beauvoir avait 78 ans.

13/01/2018 00:00
  • 3.1m
  • 1.7k

1017 commentaires

  • Pat C.
    17/06/2020 06:06

    Une vie privée assumée est ce qu elle est qui peut prétendre la juger sans l avoir cotoyee Stop aux jugements hâtifs à l emporte pièce et simpliste Dans chaque vie il y a des moments lumineux et d autres moins fameux Soyons humains plutôt que haineux à tout va Essayons de 'ous trouver des points communs pour vivre ensemble plutôt que de mettre en exergue sans cesse nos différences

  • Martine M.
    27/02/2020 18:38

    Mme de Beauvoir .. Un personnage qui a marqué ma jeunesse ..quelle personnalité..une belle femme..une belle histoire..

  • L'huitre Bourrée
    20/01/2020 11:06

    Un exemple pour plusieurs générations de femmes.

  • Lou L.
    09/01/2020 00:12

    , quelle histoire, Simone De Beauvoir! Beaucoup à dire et à écrire...

  • Antoine d.
    09/01/2020 00:09

    vous prenez tarif par vos abonnés, prochain interview Jack lang ou cohn bendit ?

  • Chantal L.
    09/01/2020 00:05

    Faites circuler, que les jeunes filles, et les jeunes garçons sachent qui elle est, ce qu'elle a représenté d'évolution pour notre société

  • Saarah L.
    09/01/2020 00:04

    suggestion d’auteure pour des lectures suite à ton dernier tag 😉🤩

  • Marie-France P.
    09/01/2020 00:03

    . « Simone de Beauvoir puisait dans ses classes de jeunes filles une chair fraîche à laquelle elle goûtait avant de la refiler, ou faut-il dire plus grossièrement encore, de la rabattre sur Sartre » Pas mieux que Matzneff 🤮🤮 De nos jours elle serait en prison ....

  • John W.
    09/01/2020 00:01

  • Gwen B.
    08/01/2020 23:56

    On parle bien de la même femme qui a signé la pétition qui tendait à défendre Matzneff ? Je voudrai pas faite erreur sur la personne....Ah bah non...c'est la même en fait !

  • Melina D.
    08/01/2020 23:55

    Oui dans l'air du temps, elle a signé la pétition pour dépénaliser les relations sexuelles avec les enfants dans Libé, avec Sartre comme les Matzneff et compagnie, selon cette même obsession, que tout se construit et que les enfants ont leur propre liberté...

  • Karine P.
    08/01/2020 23:55

    Et elle rabattait des jeunes filles pour sartre. Qui les aimait très très très jeunes...

  • Bastien V.
    08/01/2020 23:54

    :)

  • Maha F.
    08/01/2020 23:51

    https://www.lemonde.fr/idees/article/2017/07/01/l-enfance-erotisee_5154038_3232.html 1977-2017 : comment notre morale sexuelle a basculé sur la ... 😂😂😂😂😂😂😂😂

  • Maha F.
    08/01/2020 23:48

    Le monde occidental aime faire des pire crapules des gens bien respectable d'une grande intelligence 😂😂😂😂😂😂😂😂😂😂 bref À propos de la proxénète Simone de Beauvoir et du pédophile Jean-Paul Sartre: l'université Concordia dénommera-t-elle l'Institut ou s'étouffera-t-elle dans son vomi politiquement correct?

  • Faouzia B.
    08/01/2020 23:47

    Elle était douée par ce qu'elle faisait en toute confiance.

  • Abderrahime F.
    08/01/2020 23:46

    Tout le monde reconnait ses combats en faveur des droits de femmes. Cependant, elle tenait des propos très choquants en disant par exemple que la femme ne sera égale à l’homme que lorsqu’elle ne fera plus d’enfants.

  • Dominique A.
    08/01/2020 23:45

    Apparemment, pas une oie blanche

  • Tayeb K.
    08/01/2020 23:41

    https://www.liberation.fr/checknews/2020/01/02/matzneff-les-signataires-d-une-petition-pro-pedophilie-de-1977-ont-ils-emis-des-regrets_1771174

  • Soundous M.
    08/01/2020 23:41

    Une pro pédophile, au Canada, ils songent à effacer toutes mentions d'elle dans les universités. Ce ne sont pas des rumeurs de pedophilie, ce sont des faits avérés et très pris au sérieux.

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.