Une vie : Simone de Beauvoir

32 ans après sa mort, Simone de Beauvoir rentre enfin dans La Pléiade.

Simone de Beauvoir, une vie pour le droit des femmes

Elle a écrit un ouvrage fondateur du combat pour les droits des femmes, « Le Deuxième Sexe », et rédigé « Le Manifeste des 343 »: c’est Simone de Beauvoir.

« Il n'y a pas un destin biologique, psychologique, qui définisse la femme en tant que telle », affirmait Simone de Beauvoir. L’écrivaine et philosophe naît à Paris, dans une famille bourgeoise, en 1908. Son père voulait un garçon.

Elle considère le principe du mariage comme « obscène »

À 15 ans, Simone de Beauvoir prend une grande décision : elle sera autrice. À 21 ans, elle est reçue seconde à l'agrégation de philosophie, derrière celui qui partagera sa vie pendant 51 ans : Jean-Paul Sartre. Deux ans plus tard, il la demande en mariage, mais elle refuse, car elle considère son principe comme « obscène ».

À 27 ans, elle écrit un premier manuscrit qui sera refusé par plusieurs maisons d'édition. Il lui faudra alors attendre huit ans pour que son premier roman, L’Invitée, soit publié. À 41 ans, elle publie un ouvrage fondateur du combat pour les droits des femmes : Le Deuxième Sexe. À 46 ans, elle reçoit le Prix Goncourt pour son roman Les Mandarins. Mais elle ne se présente pas au restaurant Drouant pour recevoir son prix. Grâce à ce roman, dans lequel elle met en scène sa liaison avec l'écrivain américain Nelson Algren, elle accède à une notoriété internationale.

Elle fonde la Ligue du droit des femmes

À 65 ans, Simone de Beauvoir rédige le manifeste des 343 pour le droit à l’IVG et participe à de nombreuses manifestations. Deux ans plus tard, elle se félicite de l'adoption de la loi Veil sur l'avortement. : « *Finalement, je me demande si cette loi aurait eu lieu si on n'avait pas commencé par signer le manifeste des 343, on les a appelées quelques fois "les 343 salopes", le manifeste où nous disions que dans notre vie, nous nous étions toutes faites avorter. »

À 66 ans, elle fonde la Ligue du droit des femmes et en devient la présidente. « Nous voudrions obtenir que la loi qui interdit toute discrimination de race mette également toute discrimination selon les sexes », déclare-t-elle alors. Le 14 avril 2986, celle que Jean-Paul Sartre surnommait « le Castor » décède à Paris. Simone de Beauvoir avait 78 ans.

avatar
Brut.