Une vie : Yannick Noah, star de tennis et chanteur

De son enfance au Cameroun à sa nouvelle vie de chef de village au même endroit, en passant par le tennis, Yannick Noah revient sur son parcours.

“J’étais le meilleur de mon âge”

Yannick Noah est né le 18 mai 1960 à Sedan d’un père footballeur et d’une mère enseignante. Il a grandi au Cameroun, le pays de son père. En France, il intègre à ses 15 ans une section sport-études à Nice, et remporte la même année son premier championnat de France cadets. À 23 ans, Yannick Noah gagne Roland-Garros face au joueur suédois, Mats Wilander. “Tout le monde sait ce que ça représente pour. C’est le moment de ma vie”, explique-t-il. Yannick Noah quitte la France pour devenir chef de son village au Cameroun.

Alors qu’il est numéro 3 mondial, le sportif tombe en dépression. Il met fin à sa carrière à 31 ans, quelques mois après avoir remporté son 23e titre en simple à Sydney. “Je gagne mais ça ne me fait rien. Tout ce boulot. Tous ces sacrifices, tous ces efforts, c’est pour vivre ces secondes de joie. Le jour où t’as plus ça… C’est fini”, explique le champion. Il décide alors de se tourner vers la musique, et sort son premier titre, Saga Africa, qui deviendra le tube de l’été 1991. A 57 ans, lorsque son père Zacharie décède, il devient chef du village d’Etoudi, le village duquel il est originaire au Cameroun. Il vit désormais là-bas. Le joueur de tennis Félix Auger-Aliassime s'engage pour aider les enfants de son pays d'origine, le Togo.

avatar
Brut.
16 mai 2022 06:25