retour

"Je m'appelle Hanne et je suis née intersexe"

"Je m'appelle Hanne et je suis née intersexe" En France, l'état civil ne reconnaît que le sexe masculin et féminin.

C’est quoi, être intersexe ?

Environ 2 % de la population mondiale a naît avec des organes génitaux difficiles ou impossibles à définir.

« Je m'appelle Hanne, et je suis née intersexe. Ça signifie que mon corps n'est pas clairement masculin ou féminin. » Début 2017, la mannequin Hanne Gaby Odiele a révélé être intersexe. Comme environ 2 % de la population mondiale, elle est née avec des organes génitaux difficiles ou impossibles à définir.

En France, l'état civil ne reconnaît que le sexe féminin ou masculin

« Il y a des dizaines et des dizaines de raisons d'être intersexe. On n'est pas tous traités de la même façon par le corps médical. L'intersexuation n'apparaît pas nécessairement à la naissance. Elle peut se découvrir à la puberté ou même plus tard », détaille Vincent Guillot, co-fondateur de l'Organisation internationale des intersexes.

Néanmoins, en France, l'état civil ne reconnaît que le sexe féminin ou masculin : la Cour de cassation a refusé la mention de sexe neutre en 2017. Pourtant, le Royaume-Uni, la Lettonie, le Portugal, les Pays-Bas et l'Allemagne autorisent la mention d'un sexe neutre dans l'enregistrement des certificats de naissance. En Inde, il est par ailleurs possible d'indiquer que l’on est de « sexe autre ».

« Des opérations chirurgicales considérées comme des mutilations »

En plus des pièces d'identité, les intersexes se voient parfois imposer un genre par leurs parents ou par des médecins. Alors président de la République, François Hollande avait assuré « penser à l'interdiction des opérations chirurgicales subies aujourd'hui par des enfants intersexes, de plus en plus largement considérées comme des mutilations ».

La France a été condamnée à trois reprises par l'ONU en 2016 pour des opérations sur des enfants visant à leur attribuer un sexe masculin ou féminin. Vincent Guillot s'en désole. « On n'est pas de pauvres choses pathologiques, des erreurs de la nature. On est comme les autres, sauf qu'on a des organes génitaux, et, souvent, une identité différente. Mais après… on n’est ni plus ni moins normaux ou anormaux que le reste de la population. »

04/05/2017 00:00
  • 2.5m
  • 2.2k

568 commentaires

  • Abdo B.
    30/11/2018 21:42

    Salut

  • Killian P.
    31/08/2018 09:35

    Problème génétique

  • Romane J.
    30/08/2018 23:14

    😉

  • Léa L.
    30/08/2018 13:34

    c'est ça

  • Mariama B.
    30/08/2018 01:51

    voila pourquoi j'ai touours penser que la catégorisation basique des êtres humains <hommes/femmes> est d'une absurdité sans nom! ca éviterai des problèmes de ce genre! une femme ça doit faire ci, un homme àa, et ben, les hermaphrodites alors?ils doivent quoi? sse tuer? Nous devons arrêter de catégoriser les gens selon leur sexe, leur couleur de peau, réligion ou autre, et aimer la personne, ou pas! car c'est plus une question de personnalité que de sexe

  • Véronique H.
    28/08/2018 19:03

    Humain point barre

  • Véronique H.
    28/08/2018 19:01

    Le sex des anges

  • Christine N.
    28/08/2018 18:14

    Il est temps que la France reconnaisse les personnes intersexes ; j'espère que les opérations sur les enfants nés intersexes sont enfin interdites dans notre pays.

  • Said L.
    26/08/2018 19:38

    Une question si elle peut être enceinte alors ses une femme arrêté votre baratin ,est ce qu’un homme peut avoir ses règle ? Non donc ses un homme un point ses tous mes le loby gay travaille bien le cerveau de ses bourricots de français

  • Richard G.
    26/08/2018 09:57

    On continue dans la droite file des croyances. Vive la laïcité !

  • Catherine F.
    25/08/2018 06:34

    au cas ou t'avait envie de perdre foi en l'humanité pour une 49583409584ième fois, j'te présente les commentaires :-)

  • Amandine N.
    23/08/2018 23:27

    c'est donc ça les indiens ... ?

  • יהודה א.
    22/08/2018 07:44

    Hane gaby 🤔�ay

  • Bilal N.
    22/08/2018 05:22

    Donc, on en revient au problème des non-binaire

  • Irys E.
    21/08/2018 19:38

    eux sont défendables. Les autres..

  • Anne L.
    21/08/2018 16:05

    Vous êtes soit : 1. Intersexe et donc directement concerné par les conséquences de la reconnaissance de ce statut 2. Fonctionnaire dans l’administration et donc directement concerné par les conséquences de la reconnaissance de ce statut 3. Pas concerné Si la réponse est 3, merci d’en rester à la case NSPP. Les difficultés d’autres êtres humains n’ont pas à devenir une tribune pour exprimer votre frustration de n’avoir que les commentaires d’articles pour espérer exister. Et surtout : qu’est-ce que ça peut vous foutre ?

  • Rita B.
    20/08/2018 15:39

    c'est L'Hermaphrodisme nn ? 😯 putain

  • Bernard H.
    19/08/2018 13:16

    https://books.google.fr/books/about/Telle_que_tu_me_vois_L_histoire_d_une_fi.html?id=o1JVDwAAQBAJ&redir_esc=y&hl=fr

  • Bernard H.
    19/08/2018 13:14

    https://m.youtube.com/watch?v=POV9zhguu00

  • Phil O.
    19/08/2018 11:22

    J’en ai tellement rien a branler... pourquoi les gens s’acharnent avec leur débats. Laissez les faire leur truc ca te change quoi a ta vie?

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

Abonnez-vous gratuitement à myBrut, le magazine digital de la communauté Brut

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des emails de Brut.