retour

7 questions simples sur la transidentité avec Léon

Comment se faire opérer, quel est l'impact de la testostérone... 7 questions très simples sur la transidentité avec Léon.

7 questions fréquemment entendues sur la transidentité

Léon est un homme transgenre. Pour Brut, il répond à 7 questions fréquemment entendues sur la transidentité et le processus de transition.

1. L’opération, c’est un passage obligé ?

Non”, répond Léon. Il existe plusieurs types d’opérations, de la prise d’hormones à l’opération des parties génitales, du torse, du visage… “Certaines personnes ne font aucune de ces opérations-là, et d’autres en font certaines mais pas toutes, ça dépend de chaque personne trans", ajoute-t-il.

2. Et si on veut se faire opérer, on fait comment ?

En premier, il faut réaliser qu’on est trans”, rappelle Léon. Dans un second temps, il faut réfléchir à la question d’une transition médicale ou non. Pour se faire opérer dans ce cadre, il faut auparavant réaliser plusieurs entretiens avec une équipe psychiatrique afin d’obtenir un certificat de dysphorie de genre. On peut ensuite obtenir des hormones.

3. Quelles sont les différentes opérations ?

La torsoplastie consiste à "aplatir" le torse en pratiquant une ablation des parties mammaires. La phalloplastie désigne la construction d’un pénis. La métoïdioplastie permet de créer un pénis à partir de l’agrandissement du clitoris. Mais cette liste n’est pas exhaustive. “Il y a plein d’opérations possibles pour les parties génitales”, précise Léon.

4. Et du coup, t’as quoi entre les jambes ?

Beaucoup de personnes me demandent ça que ce soit dans mes messages privés ou dans ma vie. Moi j'ai envie de vous dire, ça vous regarde pas”, répond Léon.

5. La testostérone, ça fait quoi ?

Elle baisse ta voix, elle augmente la pilosité, elle fait une répartition des graisses donc t’as les graisses au niveau des hanches qui vont monter au niveau des épaules, elle aide à la création du muscle, elle agrandit le clitoris, elle peut augmenter la libido”, explique Léon.

6. L’opération du torse, c’était important pour toi ?

Quand tu te vois dans la glace et en fait c’est toi en face qui te regarde, c’est un sentiment que j’adore”, assure Léon.

7. T’as fait ton coming-out ?

Léon explique avoir fait deux coming out dans sa vie : une fois à 14 ans, pour annoncer son homosexualité, et une fois à 20 ans, pour parler de sa transidentité. Il explique : ”Pour moi, c’est très important de partager mon histoire de coming out transgenre parce qu’on entend rarement des histoires positives et quand j’ai dit à mes parents que j’étais un garçon, les deux l’ont super bien accueilli et m’ont dit : ‘On est contents d’avoir un fils’”. Léon considère que le soutien des parents est une grande aide, mais souhaite rappeller qu'en cas d’incompréhension ou de désaccord, cela ne peut pas empêcher une personne d’un jour transitionner si elle le souhaite vraiment.

23/02/2021 07:21
  • 665K
  • 483

375 commentaires

  • Andrea B.
    14 heures

    Heuu 🤬yavais pas plus obscènes comme questions ? Aucun respect...

  • BT S.
    18 heures

    Beau jeune homme 🙃

  • Christine D.
    19 heures

    Magnifique jeune homme !vous parlez de vous de la plus belle des façons, avec naturel et simplicité.

  • Josianne C.
    2 jours

    Beaucoup de bonheur et bonne route! Super cet appui de ta famille!

  • Guillaume D.
    2 jours

    bien s’passer

  • Diaby M.
    2 jours

    Han 😱 😱 😱 😱

  • Mikl D.
    2 jours

    Rembourser par la secu et pourtant toutes les autres opérations pour perdre du poids etc sont payantes . Il y'a un manque d'équité dans tout ça, tu veux changer et te modifié tu devrais payé comme les autres .

  • Monoi M.
    2 jours

    BRAVO à lui de décider de sa vie...

  • Marie G.
    3 jours

    "on peut-être un homme sans pénis " okay

  • Houria A.
    3 jours

    Contente pour toi

  • Solo S.
    3 jours

    J'ai commandé une quatre fromages.

  • Steeves C.
    3 jours

    Je

  • Coco C.
    3 jours

    Prt

  • Coco C.
    3 jours

    Et ça te regarde mon garçon....de quoi je le mêle .tu fais se que tu veux .si tu es mon fils je t adorerais mon. Fils.......ohhhhh.la La la de quoi se mêlé les gens

  • Arsene M.
    3 jours

    Venez faire sa en Afrique !

  • Noël C.
    3 jours

    Elle est tres belle 😂😂😂. Elle a toujours son utérus en place. J'attends les bébés impatiemment 🤣🤣🤣

  • Loak P.
    3 jours

    C’est horrible de voir à quel point la maladie mentale peut évoluer et que les gens complimentent dessus...

  • Anthony M.
    3 jours

    "on est contents d'avoir un fils" waw... Donc c'est une fille : "quelle déception.. Mais bon ça aurait pu être pire.." lesbienne en plus : "fait chier qu'est-ce qu'on a fait au bon dieu !" Je suis trans en fait : "Odette c'est bon c'est un gars ! Putin il nous a fait peur le con.."

  • Ludmila C.
    3 jours

    Le plus important dans tout ça, c'est que vous êtes bien dans votre peau et épanoui.Le reste c'est personnel ca ne regarde personne.

  • Pablo B.
    3 jours

    Courrageux

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.