retour

À l'hôpital, Erick se démène pour assurer le confort des patients

Les patients ne le voient pas. Pourtant, c'est lui qui se démène pour assurer leur confort. Erick est électromécanicien à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Son quotidien, c'est ça.

Les métiers invisibles de l’hôpital : Erik, réparateur

Son job, c'est de réparer le matériel. Voici le quotidien d’Erik, électromécanicien à l'hôpital.

Quand on demande à Erik de résumer son métier d’électromécanicien, sa formule est simple, mais efficace : « Si vous prenez un fusible, ça coûte 1,25 euro, mais sans ça, la machine ne peut pas fonctionner. » Erik travaille depuis 5 ans en milieu hospitalier. « Il m’arrive de réparer des choses, souvent. Mes collègues m’appellent Mc Gyver. » Pour Brut, il raconte son métier.

Un travail pour les soignants et les patients

« Un électromécanicien, c’est quelqu’un qui travaille en même temps en mécanique et en électricité », explique Erik. Il poursuit : « En réparation électronique sur les lits, c’est souvent un problème électrique qui gère un problème mécanique. Je fais d’autres choses, je travaille aussi sur les brancards. »

À l’hôpital, l’électromécanicien a toujours quelque chose à faire : « Une machine d’opération à bricoler, de la soudure aussi, des roues, une machine à laver… » Erik travaille pour faciliter le travail des médecins, mais aussi pour le confort des malades. « Je travaille enfin pour mes collègues, les soignants, car si le lit est défectueux, ils ne peuvent pas bien faire leur boulot », ajoute le réparateur.

« Je valorise plus mon temps qu’auparavant »

« Je tire une certaine satisfaction de ce que je fais », assure Erik, malgré la crainte du Covid-19, toujours présente. « On a cette peur d’être infecté, mais on la surpasse. Dès que je suis arrivé ici, j’ai un objectif, je le fais et ça va. »

Avant de travailler à l’hôpital, Erik était carrossier peintre et responsable de garage. Il ne regrette pas une seconde sa réorientation. « Je ne travaille plus à la chaîne, mais je travaille à soigner les gens. Je valorise plus mon temps qu’auparavant. Moi qui ai fait du scoutisme, je vais appeler ça des bonnes actions, payantes. »

13/05/2020 06:30
  • 517.2K
  • 319

179 commentaires

  • Jean M.
    20/12/2020 08:23

    Très bien

  • Erick L.
    16/12/2020 19:25

    merci les gens pour vos commentaires foss

  • Jean R.
    05/10/2020 15:17

    Manu est de formation banquier. L'objectif d'un banquier est de faire du chiffre. Il faut se débarraser de ce qui n'est pas rentable. Les hôpitaux coûtent de l'argent à l'état, ça demande trop d'investissement pour être rentable. Le gouvernement préfère céder les hôpitaux aux fonds de pensions ou des investisseurs privés. Ce fut le cas pour les autoroutes. Pour éviter de grosses dépenses à l'entretien, l'état a préféré céder la gestion à Vinci, Eiffage et Abertis. Il le regrette amèrement. C'est aussi le cas pour l'entretien du réseau ferroviaire, aéroports, électricité, etc....

  • Salma M.
    28/08/2020 21:02

    Uwj,

  • Nicole C.
    15/06/2020 10:54

    Merci tout les métiers ont une importance on ne travaille pas avec les mains mais aussi la tête se n est pas en traversant la rue que toutes les connaissances sont acquises

  • Marie-Noelle C.
    28/05/2020 10:06

    Très courageux ce Monsieur

  • Hamada S.
    28/05/2020 01:27

    F

  • Soluce B.
    20/05/2020 01:15

    Brave gars

  • Souleymane F.
    18/05/2020 11:42

    Nous aussi on sauve des vies,même n'étant pas Médecin 👍🏾👍🏾👍🏾

  • Herman A.
    18/05/2020 03:13

    Fier, très fier. Big up !!

  • Marie A.
    16/05/2020 23:15

    😎👌

  • Lyda A.
    16/05/2020 23:14

    Félicitations à ce monsieur

  • Sarah M.
    16/05/2020 22:59

    Sans commentaires...

  • Alain C.
    16/05/2020 20:21

    Courage à vous félicitations

  • Marité G.
    16/05/2020 18:29

    Bravo et respect monsieur Bon courage

  • Nadege L.
    16/05/2020 16:56

    Bravo pour ce reportage car honnêtement y en a marre de ne voir que les soignants Dans cette période difficile de nombreuses personnes ont continué à travailler sans recevoir d applaudissements ou de repas

  • Dominique J.
    16/05/2020 13:47

    Merci, Maître Mac Gyver

  • Jacqueline G.
    16/05/2020 11:47

    Bravo Monsieur

  • Ju B.
    16/05/2020 10:51

    en vrai il dois tellement se branler les couilles... deja en agro la technique cest des branleur alors a lhopital mdr

  • Bernadette G.
    15/05/2020 22:37

    Merci Monsieur 🙏🙏🙏🙏

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.