retour

À l'hôpital, Erick se démène pour assurer le confort des patients

Les patients ne le voient pas. Pourtant, c'est lui qui se démène pour assurer leur confort. Erick est électromécanicien à l'hôpital de Villeneuve-Saint-Georges. Son quotidien, c'est ça.

Les métiers invisibles de l’hôpital : Erik, réparateur

Son job, c'est de réparer le matériel. Voici le quotidien d’Erik, électromécanicien à l'hôpital.

Quand on demande à Erik de résumer son métier d’électromécanicien, sa formule est simple, mais efficace : « Si vous prenez un fusible, ça coûte 1,25 euro, mais sans ça, la machine ne peut pas fonctionner. » Erik travaille depuis 5 ans en milieu hospitalier. « Il m’arrive de réparer des choses, souvent. Mes collègues m’appellent Mc Gyver. » Pour Brut, il raconte son métier.

Un travail pour les soignants et les patients

« Un électromécanicien, c’est quelqu’un qui travaille en même temps en mécanique et en électricité », explique Erik. Il poursuit : « En réparation électronique sur les lits, c’est souvent un problème électrique qui gère un problème mécanique. Je fais d’autres choses, je travaille aussi sur les brancards. »

À l’hôpital, l’électromécanicien a toujours quelque chose à faire : « Une machine d’opération à bricoler, de la soudure aussi, des roues, une machine à laver… » Erik travaille pour faciliter le travail des médecins, mais aussi pour le confort des malades. « Je travaille enfin pour mes collègues, les soignants, car si le lit est défectueux, ils ne peuvent pas bien faire leur boulot », ajoute le réparateur.

« Je valorise plus mon temps qu’auparavant »

« Je tire une certaine satisfaction de ce que je fais », assure Erik, malgré la crainte du Covid-19, toujours présente. « On a cette peur d’être infecté, mais on la surpasse. Dès que je suis arrivé ici, j’ai un objectif, je le fais et ça va. »

Avant de travailler à l’hôpital, Erik était carrossier peintre et responsable de garage. Il ne regrette pas une seconde sa réorientation. « Je ne travaille plus à la chaîne, mais je travaille à soigner les gens. Je valorise plus mon temps qu’auparavant. Moi qui ai fait du scoutisme, je vais appeler ça des bonnes actions, payantes. »

13/05/2020 06:30
  • 707.1K
  • 422

74 commentaires

  • Arnaud R.
    30/08/2021 20:33

    Quelle formidable personne

  • Chaf C.
    29/08/2021 21:58

    👍👍👍👍👍👍

  • Chaf C.
    29/08/2021 21:57

    👍👍👍👍

  • Tassadit M.
    29/08/2021 20:34

    Merci monsieur

  • Jean T.
    29/08/2021 12:21

    Et pendant ce temps à l’Assemblée Nationale ....

  • Bruno P.
    27/08/2021 08:54

    Je fais aussi de la maintenance à l'université de Limoges et nous avons travaillés pendant le confinement dans les locaux contrairement aux collègues qui étaient chez eux. Une prime à était distribuer par le ministère de l'enseignement supérieur de la recherche Devinez qui n'a pas eu la prime Bin oui les seuls qui étaient physiquement sur place . Petite catégorie aucune reconnaissance.

  • Léopoldine C.
    27/08/2021 05:55

    Chaque métier à son utilité quand on le fait en réfléchissant à quoi cela sert c est juste beau à entendre. Merci monsieur et merci à tout les passionnés 👍

  • Béné K.
    27/08/2021 03:30

    Monsieur vous êtes super , de très bonne valeur, je vous admire . Merci à vous

  • David W.
    27/08/2021 00:04

    Electromécaniciens, Mécaniciens, Mécatroniciens, Techniciens, ces gens, femmes et hommes de l'ombre qui permettent de "Garder le monde en Mouvement". Plus compétents que ne le laissent présager leurs diplômes et qui aussi avec l'expérience acquièrent un savoir-faire hors pair. Réalisant bien souvent des tâches qui ne leurs sont même pas à la base affectée (Comme dans la vidéo où je vois de la réparation de matériels médicaux) et donc sous-rémunérés par rapport à leurs compétences réelles et à leurs justes valeurs. B-R-A-V-O à EUX.

  • Marie P.
    26/08/2021 18:27

    Bravo et merci

  • Ra Z.
    26/08/2021 18:22

    Il devrait y avoir des techniciens comme lui dans nos hôpitaux.

  • Bé W.
    26/08/2021 16:04

    On n’imagine pas le nombre de « petites » mains qui sont indispensables mais qu’on ne voit pas. Merci à eux !

  • Hajji A.
    26/08/2021 14:29

    Bravo . On a besoin de ces personnes qui touchent à tout . Elles sont indispensables

  • Jb J.
    26/08/2021 14:04

    Un homme bienveillant et empathique.

  • Murriel R.
    26/08/2021 13:54

    Il est temps de remettre le vrai Travail au goût du jour et reconnaître les limites d'un monde qui se voudrait tout informatisé et si le souhait de certains est d'avoir un monde sous contrôle, never ever !!

  • Garraud H.
    26/08/2021 12:57

    Le fameux hôpital de Villeneuve soutien gorges aka le mamouth !

  • Laurette N.
    26/08/2021 12:47

    Bravo bravo vous avez un beau métier 👍🏾😘

  • Ju J.
    26/08/2021 12:37

    Technicien de maintenance mon métier un métier oublié pendant le confinement parmis tant d'autres

  • Romain D.
    26/08/2021 12:30

    , j'ai trouvé une vidéo de Donzo ! 😂

  • Kika P.
    26/08/2021 12:21

    Tout les salariés devraient se sentir aussi utiles et participant à la qualité de vie de la société 👍 bravo à ce monsieur qui s'est reconverti

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.