retour

Faut-il en finir avec les aliments ultra transformés ?

Attention danger : Les produits ultra transformés menacent notre santé. Et ils représenteraient 50% des produits vendus en grandes surfaces… En partenariat avec Bim

Faut-il en finir avec les aliments ultratransformés ?

Depuis les années 1980, les produits ultratransformés ont envahi nos supermarchés. Ils contiennent notamment trop de sucres, de sel et de gras.

En France, près de 50 % des produits vendus en grandes surfaces sont ultratransformés. « L'ultra transformation c'est vraiment de faux aliments. C'est-à-dire que ce sont des recombinaisons d'ingrédients et d'additifs d’utilisation purement industrielle », explique Anthony Fardet, chercheur en alimentation préventive. Des additifs utilisés par l'industrie pour la texture, la couleur, et pour restaurer le goût. Parmi eux : le sel, le sucre et le gras, des substances qui peuvent créer une forme de dépendance.

Céréales, yaourts, sodas, snacks, biscuits…

« La plupart des céréales du petit-déjeuner pour enfants sont ultratransformées, ce qui est une vraie catastrophe pour les plus petits », déplore Anthony Fardet. Il poursuit : « Beaucoup de yaourts à boire, de sodas, de snacks sucrés-salés-gras, de nombreux biscuits et pâtisseries industriels, même certains pains industriels, toutes les confiseries, de nombreux desserts lactés, sont ultratransformés. »

D’après le chercher, aujourd’hui, la technologie n'est plus au service de l'aliment pour améliorer ses qualités nutritionnelles ou pour mieux le conserver : « C’est l’aliment qui s'est mis au service de la technologie, principalement par de gain de temps, et surtout pour le profit. »

Obésité, diabète et maladies cardiovasculaires

Or, les produits ultratransformés sont loin d’être inoffesifs : ils seraient en grande partie responsables des épidémies de diabète et d'obésité. « Quand vous prenez pour base de votre alimentation des produits ultratransformés, vous augmentez les risques d'obésité – d'abord de surpoids, puis d'obésité – et ensuite de diabète de type 2 et de diverses dérégulations métaboliques comme l'hyperlipidémie. Ce sont ensuite des portes d'entrées chroniques vers des maladies un peu plus graves comme les maladies cardiovasculaires », développe le chercheur.

Un début de solution serait qu’à court terme, le consommateur devienne consom-acteur, selon Anthony Fardet. « Les gens peuvent comprennent que par leur seul acte d'achat, ils affectent leur santé, leur bien-être, la diversité animale et l'environnement. »

04/01/2018 00:00mise à jour : 29/05/2019 19:45
  • 319.0k
  • 369

89 commentaires

  • Bart L.
    07/02/2018 23:24

    Cuisinez des recettes simples, vous verrez c’est bien meilleur et moins cher !!!

  • Therese V.
    25/01/2018 11:12

    La question ne devrait pas se poser.

  • Camille R.
    22/01/2018 13:35

    😕

  • Elevyne T.
    22/01/2018 12:46

    Je suis fan de ces mouvements anti mondialiste sur Facebook.

  • Gaëlle A.
    21/01/2018 22:45

    Celine Godart 😓

  • Lalla L.
    21/01/2018 16:33

    merci de faire mon éducation culinaire ! <3

  • Christiane G.
    21/01/2018 14:48

    oui

  • David K.
    21/01/2018 11:13

    triste parce que je suis pauvre et j'ai pas d'argent pour du bio

  • Stephane L.
    20/01/2018 22:21

    i

  • Mickaël F.
    20/01/2018 16:42

    Je vous conseille l’application Yuka qui vous permet de scanner les produits et vous connaîtrez les différents additifs, leur nocivité et ce qu’ils contiennent réellement.... surprise garantie !

  • Manue G.
    20/01/2018 10:21

    Mais les gens sont des consom-passif

  • Chantal D.
    20/01/2018 09:59

    Pourquoi est ce toujours les grandes surfaces qui sont ciblées ?? Les petits commerces vendent les mêmes produits et de plus personne ne nous oblige à les acheter !! A ce que je sache,on ne nous met pas un couteau sous la gorge en nous disant:il faut acheter ce produit !! Et de plus les 3/4 des gens s'en f.....ils vont au plus simple et au plus rapide surtout !!

  • Alice O.
    20/01/2018 00:27

    Puncherelo Punch

  • Nicole A.
    19/01/2018 19:27

    lire les étiquettes et faire la cuisine soi-même!c 'et le brai remède à l a mal bouffe.

  • Oswald S.
    19/01/2018 16:17

    Interdire! Sans Wenn und Aber!

  • Jeanne B.
    19/01/2018 15:33

    voilà ce qui t'attend

  • Bruno P.
    19/01/2018 14:54

    tout ca a cause de vous,les Hommes,vous nous tuez ! pfff ... L Etats de merde ... ,alcool,cigarettes ,pollution, et mm les aliments pfff . on pourrait mourir de tout ,manger des legumes et fruits, buvez les tisanes grand mère et eau .

  • Abi C.
    19/01/2018 12:25

    C'est comme la cigarette

  • Mathilde C.
    19/01/2018 12:22

    a

  • Denis V.
    19/01/2018 11:08

    ot

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.