retour

Julie Dachez et les spécificités de l'autisme féminin

"En France l'autisme est très mal connu, surtout lorsqu'il s'agit des femmes" Julie Dachez a été diagnostiquée autiste asperger à 27 ans. Elle raconte.

17/05/2018 00:00
  • 6.7M
  • 4.8K

838 commentaires

  • Nina C.
    18/05/2021 17:16

    Les autistes que j'ai connue étaient pas si bien

  • Jacques M.
    03/05/2021 05:31

    Merci Julie pour ce témoignage que, naïvement, je communique à un médecin , à qui je témoigne ma fidèle amitié depuis plus de 60 ans.

  • Thierry Alison
    28/04/2021 10:31

    Ce documentaire montre qu'une personne autiste peut avoir autant de préjugés que n'importe qui car ses propos, sexistes pour certains en sont truffés.

  • Thierry Alison
    28/04/2021 10:26

    Ce documentaire montre qu'une personne autiste peut avoir autant de préjugés que n'importe qui car les propos de cette femme en sont truffés.

  • Guilhem H.
    26/04/2021 16:13

    attenta al cavallo !

  • Olivia F.
    04/03/2021 22:21

    🙏

  • Sylvie G.
    23/02/2021 21:11

    Je me suis toujours demandé si je n'étais pas autiste ? J'ai toujours été différente, très isolée socialement et depuis toujours. A l'école, je n'étais pas vraiment rejetée, mais pas intégrée non plus. C'est vrai que j'étais gauchère et je begayais en plus . A l'école, je passais beaucoup de temps en recré, seule sous le préau, j'ai eu pourtant sur 2 ans🙄 un petit groupe d'amies et surtout une meilleure amie mais j'ai redoublé et je les ai perdus. J'avais 3 matières préférées ou j'excellais :le français, l'histoire et le dessin. Je ne m'intéressais pas aux autres matières. L'école m'ennuyait vraiment. Aussi très longtemps, j'étais dans la lune, profondément perdue dans mes pensées. Voilà, parfois je souffre d'être seule, mais en même temps je ne suis pas motivée à aller voir un ami ou à recevoir. J'aime toujours l'histoire et j'ai exercé 40ans un métier de contact :quel paradoxe. Désormais retraitée, j'aime le ménage et mes chiens. 😁

  • Symphonie N.
    20/02/2021 22:02

    Merci beaucoup pour ce témoignage. Je ne sais que pour l'autisme me concernant il y a un an, j'avais 44 ans, j'attends encore de faire le test.... et avant je disais justement de moi que j'étais un vrai caméléon !! Et les autres disent de moi que je suis "sauvage" ou encore "marginale". Je pensais avant que, l'autisme, ce n'était que des personnes remplies de toc, de stéréotypes et qu'ils étaient obligatoirement mutiques, mais en réalité non! C'est pour ça que je ne pensaiscpas à ça. Même si parfois, dans mes publis fb, lorsque je faisais des puzzles ou autres choses très minutieuses, commexdefaire des nœuds par exemple, et bien je notais en titre "mon petit côté autiste m'a permise de faire.....ceci ou cela....". J'étais moins de m'imaginer qu'en réalité......je disais vrai!

  • Magali B.
    03/01/2021 11:51

    c'est possible ???

  • Magali B.
    03/01/2021 11:51

    BONJOUR je cherche a vous joindre pour raison professionnelle

  • Nathan F.
    27/11/2020 22:06

    Pris de passion pour des plans de métro, là je me reconnais bien. Ayant été plutôt sujet à des troubles de type tics nerveux (je pense, mais pas sûr, que là on peut parler de compulsif) dans l'enfance, ça s'est ensuite progressivement transformé en troubles d'anxiété. J'ai été diagnostiqué autiste Asperger à 22 ans, comme quoi c'est tardif

  • Luc L.
    16/10/2020 09:03

    🧐

  • Abdelhamid M.
    14/10/2020 06:52

    Bonjour et merci à vous partagez information important que la santé publique sanitaire de l'espoir de la vie au hôpital psychiatrique et soignés et santé publique au ministère de la santé France..

  • Nadia A.
    10/10/2020 22:15

    C'est HPI +HPE?

  • Ngam M.
    10/10/2020 16:59

    GxhwqfwCha

  • Isabelle H.
    10/10/2020 11:22

    Ou et comment avez vous été enfin diagnostiquée ?

  • Fly K.
    09/10/2020 03:03

    Elle a l'air tout à fait normal

  • Solène D.
    08/10/2020 18:14

    😘

  • Julie G.
    07/10/2020 18:44

    je ne sais pas du tout si ça concerne votre sujet PTUT mais au cas où

  • Séverine H.
    07/10/2020 18:38

    J ai été diagnostiqué à 41ans c'est pour dire avec tdah adulte syndrome des jambes sans repos et syndrome de bipolarité donc magnifique. On pose maintenant un diagnostic mais les solutions sont encore très dures à avoir