retour

La réalité du post-partum, loin de la magie annoncée

Les pertes de sang, les contractions post-accouchement, la dépression… Illana Weizman encourage à partager la réalité que vivent les femmes après un accouchement, loin de la magie annoncée.

Illana Weizman veut rompre le silence autour du post-partum

Illana Weizman est autrice du livre “ Ceci est notre Post-Partum”. Elle se bat pour que les mères soient mieux préparées à la période qui suit leur accouchement, au niveau physique mais aussi psychologique. Pour Brut, elle raconte tout ce qu'on ne nous dit pas sur le post-partum.

Après l’accouchement, le corps se remet très progressivement

Illana Weizman évoque les contractions utérines, qui ont lieu également après l’accouchement, ce que beaucoup de femmes ignorent. L’utérus se contracte afin de retrouver sa taille initiale. Les douleurs à la poitrine s’accompagnent aussi de douleurs autour de la zone du périnée. Après des déchirures ou une épisiotomie, qui peuvent arriver notamment avec le premier enfant, il peut y avoir des douleurs pour s'asseoir, ou même uriner. Illana Weizman décrit une sensation "d'un corps qui est passé sous un rouleau compresseur et cela dure plusieurs semaines".

Les pertes de sang, appelées lochies, peuvent également être impressionnantes, et il faut pouvoir s’y préparer. Elles sont dues au décollement du placenta qui a provoqué une plaie, et peuvent durer entre quelques jours et plusieurs semaines.

Illana Weizman déplore le manque d’information que l’on donne aux femmes et insiste : “ Il faut être au courant en amont pour ne pas prendre peur et ne pas se dire que son corps est défaillant.

Elle souhaite rappeler aux femmes qu’il ne faut pas avoir honte de passer par certaines difficultés considérées comme taboues : l’incontinence, les hémorroïdes sont courants après un accouchement.

l’importance d’un accompagnement psychologique et d’une prise en charge

Après un accouchement, Illana Weizman affirme que de très nombreuses femmes connaissent le “baby blues”, dû à la chute d’hormones, mais que 20% d’entre elles passent par une dépression post-partum, qui exige une prise en charge médicale.

Selon elle, il est nécessaire que des politiques de santé publique soient mises en place pour améliorer l’accompagnement des femmes en post-partum.

Elle affirme : "On a un abandon de la société dans son entièreté qui ne considère plus la mère une fois qu’elle a eu son enfant, qu’elle a rempli son rôle. On se dit que, maintenant, on s’occupe de l’enfant. La mère, elle, passe au second plan alors qu’elle devrait passer sur un pied d’égalité avec son enfant."

19/01/2021 18:24mise à jour : 19/01/2021 18:25
  • 322.2K
  • 286

231 commentaires

  • Claudine B.
    6 jours

    3 minutes 20 et pas un mot pour les femmes qui subissent je dis bien subissent une césarienne.... ba oui elles n accouchent pas ... bonjour le post partum avec cette « culpabilité » Combien de fois j ai entendu : tu ne sais pas se que c est d accoucher .. oui 48 h en salle d accouchement pour finir au bloc ...sans compter les conséquences d une opération... c est cool de donner le premier bain du bb avec un drain et une bouteille ds la poche par exemple..

  • Amande G.
    26/03/2021 20:36

    Merci merci merci ! Il faut absolument parler de tout cette période trop Tabou !!

  • Alz S.
    11/03/2021 22:45

    Merci 🙌

  • Chantal L.
    30/01/2021 11:59

    Le post-partum se passerait mieux si on mettait autant d'énergie à le préparer qu'on en met pour l'accouchement. ça fait 20 ans que j'aide les femmes dans cette période et la majorité des femmes que j'ai questionné pour développer mon programme de coaching ont reconnu; elles ne se sentaient pas concernées par le après la naissance, avant la naissance du bébé et que tout le focus était sur l'accouchement. On se fait dire qu'on peut pas comprendre tant qu'on ne le vit pas, on a fini par le croire et comme la grande majorité on se dit : on verra rendu là. Et une fois là on frappe un mur, mais ça faut pas le dire... C'est malheureux parce que investir et s'investir pour comprendre la réalité de la vie avec un nouveau-né, créer son paradigme familial avec l'autre parent (et ça aussi, l'autre parent, le papa on l'oublie souvent), en fonction de ses valeurs, confronter ses croyances et acquérir plus de savoir, mettre en places les meilleures stratégies et construire son village pour l'aide, le soutien et l'inspiration, bien ça porte ses fruits et le bénéfice dure longtemps. Est-ce que je vous surprend si je vous dit que beaucoup de futurs parents me disent qu'ils sont certains de bien s'en sortir (eux), qu'ils n'ont pas le temps ou l'argent mais dépenser 2 milles euro dans une chambre de bébé c'est normal, que pour toutes sortes de bonnes raisons ils verront rendu là.... Culturellement le prévenir au lieu de guérir n'est pas tellement valorisé.

  • Cyriac Y.
    28/01/2021 07:30

    J’encourage toutes les femmes du monde et je les félicite en même temps pour des souffrances endurées après accouchement. Sinon quel regard faites-vous de l’expérience que vous avez comparée aux femmes en Afrique qui peuvent accoucher 10 enfants / femmes ?

  • Sara S.
    24/01/2021 07:55

    Sans parler de la minuscule compensation financière de la Caf pour le congé maternité, lorsqu’on est indépendante à son compte, on a que cette aide, le seuil maximal étant bien souvent inférieur au salaire habituel, sans aucun autre complément de salaire, ou aucun droit à la prime de naissance ou aide Page qui nécessite des revenus très bas, et au delà de notre propre salaire qui fait vivre notre famille nous avons les charges liées à notre entreprise et pour cela nous n’avons rien. Cela ne nous permet pas d’être sereine financièrement vis à vis de ce bébé qui arrive, nous devons vivre avec nos économies pendant ces quelques mois de congé maternité. Autant vous dire qu’en temps de crise les économies il n’y en a plus beaucoup... car comment travailler normalement avec ces multiples confinements ? Et je ne parle même pas d’un congé parental...

  • Parfait M.
    24/01/2021 05:46

    Whatsapp/ Appel: +229 91634087 Grand Medium marabout houindofa avec une grande foi pour régler vos problèmes amoureux et un bon cœur pour régler vos problèmes spirituels et surnaturelles . Pour les commerçants et les hommes d’affaires, je suis disponibles pour de loto , chances , argent , business et autres... ☎️Whatsapp/ Appel: +229 91634087

  • Lyse L.
    23/01/2021 21:29

    euuuh j’appréhende encore plus la 😅😅

  • Denis C.
    23/01/2021 16:57

    Pfff

  • Elena D.
    23/01/2021 11:14

    😘

  • Linda Z.
    23/01/2021 07:20

    Comme je l'ai toujours dis ce n'est pas facile d'être une femme ! Les contractions et les autres désagréments liés à l'accouchement ne sont pas abordés. En général un(e) psychologue passe dans le service maternité pour s'assurer que la maman va bien. Il faudrait sensibiliser les professionnels de santé afin de prévenir.

  • Claire D.
    23/01/2021 06:22

    Je suis d'accord, j'ai découvert les fuites urinaires à la suite de min 1er accouchement, je l'ai mal vécu, heureusement que ma sache femme pour la rééducation du périnée était rassurante et nous avons bien travaillé. Lors de mon second accouchement j'ai été prise de contractions utérines effroyables 5 jours après avoir accouché... Pliée en deux et couchée de douleurs. Alors qu'au 1er je n'ai pas eu ses douleurs. J'ai fini aux urgences par douleurs et inquiétude. Il y a peu de communication sur tout cela, c'est vrai, même dans les livres que nous achetons pour suivre notre grossesse étape par étape, le post accouchement n'est pas mis en avant. A la préparation à l'accouchement on nous parle du jour J, mais le post accouchement concernant les désagréments est absent, minimisé ou incomplet.

  • Sandy C.
    22/01/2021 23:40

    petit vidéo pour que tu sache ce qui t'attend après l'accouchement ou cas où tu serais pas au courant

  • Erika S.
    22/01/2021 22:18

    Mais c’est abusé à l’entendre on dirait que c’est la faute de la société mdr

  • Camille C.
    22/01/2021 21:20

    👏👏👏

  • Laura D.
    22/01/2021 20:22

    intéressant!

  • Maëlle L.
    22/01/2021 19:55

    prepare toi 😘

  • Fabienne M.
    22/01/2021 19:06

    Juste

  • Carole D.
    22/01/2021 18:47

    C'est le rêve de toutes les princesses, tout sans douleur, tout sans contraintes, tout sans efforts...

  • Carole D.
    22/01/2021 18:44

    Faut quand même pas être bien dégourdie pour penser qu'un accouchement et ses après vont être que du pur bonheur...

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.