Laure Manaudou brise le tabou de la dépression post-partum

Pour Brut, la sportive Laure Manaudou s’exprime sur la dépression post-partum qu’elle a subi après la naissance de son troisième enfant.

“Je gueulais sur mon mari la nuit”

“Je me suis rendu compte que j’ai fait une énorme dépression post-partum. Donc ça veut dire que pendant un an, j’étais en dépression.” La championne olympique Laure Manaudou, à la naissance de son troisième enfant avec son mari Jérémy Frérot, a vécu une dépression post-partum. À différencier du baby blues, cette maladie, qui se développe après l'accouchement, nécessite un suivi psychologique et des soins. Elle touche entre 10 à 20% des femmes. Au micro de Brut, la maman explique d'abord avoir eu du mal à comprendre ce qui lui arrivait face à son bébé. “Je ne me suis pas comprise. En tant que sportive, je suis censée être dure. (…) J’étais fatiguée, j’étais énervée, j’avais l’impression de ne pas savoir m’occuper de mon fils, alors que ce n’est pas le premier, c’est le troisième. Et pour moi, dans la logique, une dépression post-partum, on le fait peut-être pour le premier car on ne sait pas comment faire, on n’est peut-être pas forcément entourée, et malgré tout ça, en fait, je me suis rendu compte que c’était beaucoup plus difficile pour le dernier et puis, bah, je n’ai pas su gérer comme je l’ai géré pour les deux premiers.” La réalité du post-partum, loin de la magie annoncée

Mais la sportive et maman n’avait parlé à personne de ce qu’elle était en train de traverser après l'accouchement de son fils. “Peut-être qu’on va me dire : ‘Mais pourquoi tu ne nous as pas demandés de l'aide ?’ Au final, je n'ai pas demandé parce que ça s'est passé comme ça et que peut-être que je sentais que je pouvais m'en sortir toute seule. Mais on n'est pas toutes comme ça et moi, je sais que j'ai un tempérament, un mental très, très fort. Mais ça ne m'a pas empêché d'être en dépression. Aujourd'hui, je pense qu'avec du recul, j'aurais préféré appeler quelqu'un ou demander de l’aide, minimiser le temps de dépression, justement.” Laure Manaudou est aujourd'hui sortie de cette dépression, mais elle tenait à briser le tabou autour de ce sujet et voulait sensibiliser les nouvelles mères, notamment via son Instagram. Comment partager la charge mentale entre parents après une naissance ?

avatar
Brut.