retour

Le parcours d'un médicament avant sa commercialisation

Sortir un médicament, en temps normal, ça prend du temps. Voici les étapes que doit suivre un médicament avant de pouvoir être commercialisé.

Comment se fabrique un médicament ?

Choix de la molécule, étude clinique, autorisation de mise sur le marché… On décrypte avec vous tous ces termes un peu barbares.

La découverte de la molécule

Près de 60 % des médicaments sont issus ou dérivés de plantes. Le criblage haut débit permet d’analyser automatiquement des milliers d’extraits végétaux pour y détecter les molécules qui pourraient devenir de futurs médicaments. Les molécules intéressantes sont reproduites ou modifiées par des chimistes pour simplifier leur future production industrielle.

L’essai préclinique

Les objectifs : étudier le mode d’action, la vitesse de diffusion et la toxicité de la molécule. Cette évaluation de la molécule est réalisée sur des cellules et sur des animaux, notamment des rongeurs. Cette étape permet notamment d’estimer la dose à administrer chez l’humain.

L’essai clinique

Les objectifs sont d’évaluer la sécurité et l’efficacité de la molécule chez des volontaires sains, puis malades. Ils se déroulent en trois étapes :

1) On évalue la toxicité

2) On détermine la dose minimale efficace et ses effets indésirables

3) On évalue l’efficacité du médicament

Ces essais peuvent aussi permettre de valider une nouvelle façon d’utiliser un traitement connu, comme avec la chloroquine. Cette phase doit être autorisée par l’ANSM, l’Agence nationale de sécurité du médicament, et peut durer plusieurs années.

L’autorisation de mise sur le marché

Les essais cliniques terminés, le laboratoire peut déposer une demande d’autorisation de mise sur le marché (AMM). C’est un dossier d’évaluation établi à partir des essais précliniques et cliniques. En France, c’est l’ANSM qui est chargée d’étudier et de valider les AMM. À partir du dépôt du dossier, il faut minimum un an pour l’obtention de l’AMM, qui s’assimile à une autorisation de commercialisation.

28/03/2020 10:00
  • 439.1K
  • 309

275 commentaires

  • Liliane S.
    19/03/2021 11:46

    LES M2DICAMENTS sont supervisés par des personnes travaillants aux laboratoires autant dire rien

  • Remi J.
    17/03/2021 06:37

    Brut a été vendu?

  • Sonia P.
    17/03/2021 00:35

    Honteux utilisé encore des animaux pour la recherche existant autre alternative 😡

  • Nasso E.
    16/03/2021 17:49

    Médicaments le pire poison du siècle

  • Estrella G.
    16/03/2021 17:25

    Et alors pourquoi ne pas faire ces tests?

  • Vanessa V.
    16/03/2021 16:52

    🚩Bonjour tout le monde🚩 Je tiens à lancer une alerte sur les erreurs d'un laboratoire d'analyses médicales à Paris et de leurs conséquences (c-à-d le RETARD) sur la prise en charge du CANCER du col de l'utérus. A ce jour, mes requêtes auprès de ARS, UFC que choisir et le conseil des médecins de Paris sont vaines. J'accepte l'aide de tout le monde. POURQUOI JE LANCE L ALERTE ? 1/ J'aurais aimé d'être informée de leur manque de professionnalisme pour ne pas se retrouver dans cette situation. 2/Je préviens qu'un laboratoire a envoyé mes résultats concernant mon frottis à une autre patiente qui ignore cette situation. A ce jour , je n'ai pas obtenu mes résultats depuis plus d'un an ( janvier 2020) et ma gynécologue s'est rendue compte de l'absence de résultats en octobre 2020. Le laboratoire m'a fait savoir qu'il n avait pas de moyen pour connaître l'identité de cette personne. J'ai demandé de l'aide à UFC que choisir, ARS et le conseil des médecins en vain. 3/ Si vous étiez dans cette situation, aimeriez-vous ne pas connaître votre état de santé? Avoir accès à un traitement en temps et en heure? Etre prévenu du comportement de ce laboratoire pour l'éviter? Connaissez-vous les conséquences du retard de la prise en charge du cancer? 4/ Une consultation médicale pour effectuer le prélèvement coûte 70€, l'analyse auprès d'un autre laboratoire est de 35€=105€ Pensez-vous que beaucoup de personnes ont les moyens? 5/ Prendre un rendez-vous médical peut être un obstacle en fonction de votre lieu d'habitation

  • Pierre-Yves D.
    16/03/2021 14:28

    Les critères semblent avant tout économiques et pas scientifiques par défaut; cela doit être très facile pour eux de modifier les données sur les tests et pannels (maths..) pour en faire ressortir ce qu'ils veulent. Au service du prescripteur AVANT tout, dans l'opacité de la vie des patients. Cela doit exister dans de nombreux cas exemple: https://www.madinamerica.com/2020/07/randomized-controlled-trial-confirms-antipsychotics-damage-brain/

  • Audrey F.
    16/03/2021 13:35

    Arrêter de nous faire un lavage de cerveau !!

  • Jean B.
    16/03/2021 13:30

    baratin mondiale !!!! 😂

  • Rod R.
    16/03/2021 11:02

    brut tu deviens corrompu ne sais tu pas que les mêmes organismes qui fabriquent le médicament et qui le testent ont eu cartes blanches sans avoir été vérifier par ces organismes européens c est clairement la preuve que ces organismes sont corrompus tu m etonnes qu il decribiliser la cloroquine

  • David D.
    16/03/2021 10:42

    Justifier est la dissimulation de la vérité !

  • Nasta S.
    16/03/2021 10:31

    Les pauvres souris ! Espérons que les organismes font bien leurs travail et pas corrompus par les Big pharmas ! Pour valider les médicaments

  • Pierre N.
    16/03/2021 10:25

    "Sortir un médicament ça prend du temps".. mais pas un vaccin!! Dans la même journée "BRUT" publie tout et son contraire, je viens de lire un post qui vante les mérites de la science et l'avancée des technologies permettant la sortie des vaccins en un temps record.. et le même jour de nous expliquer pourquoi de sortir un médicament ça demande beaucoup de temps. BRUT rester dans votre domaine de compétence, c'est à dire vendre du temps de cerveau disponible pour vendre de la pub pour de la boisson gazeuse de grande marque américaine...

  • Thibault S.
    16/03/2021 09:37

    C'était bien de préciser "en temps normal". On n'est pas en train de fabriquer des médocs contre la diahrée 😅

  • Mathieu P.
    16/03/2021 09:23

    Beaucoup de raccourcis et d’imprécisions malheureusement même si ça pourra donner une première approche pour ceux qui ne savent pas du tout comment ça marche

  • Ithier d.
    16/03/2021 08:37

    Et EMA mise sous pression par les politiques, hop l'autorisation provisoire sort en quelques semaines (ie vaccin par modification génétique ARNm et ADN) ou REDESIVIR poison autorisé alors que la nocivité est documenté partout dans les centres de recherche. Foutaise cette fausse sécurité par des organismes non indépendants du pouvoir politique.

  • Yan D.
    16/03/2021 08:34

    60% de plantes les gars!!!

  • Mercedes A.
    16/03/2021 08:23

    Ça fait 15 ans que je prend du Plaquenil pour un lupus érythémateux et pendant des mois ça été la galère pour en trouver!

  • Danielle M.
    16/03/2021 07:44

    Plusieurs années pour un médicament. Six mois pour un vaccin !

  • Pascal S.
    16/03/2021 07:41

    Oui ça prend du temps, le temps que tout le monde se gave !

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

Inscrivez-vous gratuitement à myBrut, la newsletter de Brut.

switch-check
switch-x
En continuant, vous acceptez de recevoir des e-mails de Brut.