Les bienfaits du silence

Le premier qui parle a perdu đŸ€

Les multiples bienfaits du silence

Vous ĂȘtes peut-ĂȘtre seul en cette pĂ©riode de confinement. Dans ce cas, profitez des moments de silence. S’ils paraissent dĂ©primants, ils sont essentiels pour votre bien ĂȘtre.

Saviez-vous que le silence favorise la crĂ©ativitĂ© ? Il permet en effet au cerveau d’ĂȘtre moins sollicitĂ©, ce qui active un rĂ©seau spĂ©cifique.

« C’est un rĂ©seau qui nous permet de nous plonger dans nos pensĂ©es – notre mĂ©moire personnelle, notre mĂ©moire autobiographique – mais qui nous permet Ă©galement de penser aux autres, de se projeter dans le futur et de faire la synthĂšse de tout ça » dĂ©veloppe le Pr Francis Eustache, neuropsychologue et directeur de l’unitĂ© Inserm de Caen.

Une exposition de 15 minutes Ă  plus 100 dĂ©cibels peut ĂȘtre nocive

« Ce rĂ©seau montre que notre cerveau travaille. Il travaille beaucoup quand on est au repos, et c’est un travail extrĂȘmement important, mĂȘme si on n’en mesure pas parfaitement tous les contours, tous les aboutissants », ajoute le neuropsychologue.

PrĂ©sent dans presque toutes les religions, le silence est aussi une pratique spirituelle. À l’inverse, le bruit nuit Ă  la santĂ©. Une exposition de 15 minutes Ă  plus 100 dĂ©cibels peut en effet ĂȘtre nocive, selon l’Organisation mondiale de la santĂ©. C’est l’équivalent du bruit dans une boĂźte de nuit.

L’exposition Ă  trop de bruit peut ainsi entraĂźner : stress, manque de sommeil ou perte d’audition. C’est peut-ĂȘtre pour cela que la quĂȘte du silence est une pratique de plus en plus rĂ©pandue, avec la popularisation de la mĂ©ditation, des retraites silencieuses, des caissons anti-bruit


avatar
Brut.
20 octobre 2018 10:33