retour

Les règles dans la publicité : 60 ans de tabou

En France, il a fallu attendre 2018 avant de voir du sang de couleur rouge dans les publicités pour les protections périodiques. Retour sur 60 ans de tabou.

Les règles en publicité, toute une histoire

Pendant longtemps, le sang des règles a été bleu, mais seulement dans les publicités pour protections périodiques.

Les règles sont un vrai tabou et les publicités en sont le reflet. Dans les publicités pour protections périodiques, la couleur du sang est presque toujours bleue. De toute évidence, cette représentation n’est pas fidèle à la réalité.

Un choix opéré pour ne pas choquer les téléspectateurs. « La publicité est là pour vendre des produits, donc elle va vendre du rêve, elle va vendre du bonheur », explique Claire Blandin, professeure de sciences de l’information et de la communication.

La censure

Dans les années 1960, les publicités sur les protections périodiques sont carrément prohibées à la télévision américaine. L’interdiction est finalement levée en 1972, mais le mot « règles » n’est jamais prononcé. On l’entend pour la première fois en 1992, dans une publicité télévisée avec Courteney Cox pour la marque Tampax. Quant à la France, à la même période, les protections périodiques ne sont jamais montrées dans les publicités.

« On ne voit que des femmes dans la vie quotidienne ou alors sur une plage en train de courir. Donc les règles sont présentées comme un moment de libération. Les publicités de Nana sont dans les premières à montrer le produit, mais elles montrent le packaging du produit. C’est-à-dire qu’on voit la serviette emballée dans un joli petit plastique coloré au fond du sac à main, mais on ne va pas voir la serviette sur une culotte », décrit Claire Blandin.

Malgré une légère avancée, le tabou subsiste. En 2010, aux États-Unis, un spot télévisé de la marque Kotex est censuré car il comporte le mot « vagin ». En 2019, en France cette fois, un spot appelé « Vive la vulve » suscite le débat. 400 plaintes sont déposées auprès du CSA.

Les règles, synonyme de liberté ?

« La société américaine, c’est une société puritaine », affirme Claire Blancdin. C’est un médecin généraliste américain qui invente le tout premier tampon. Toutefois, à l'époque, « il n’est pas imaginable que les femmes aillent l’installer elles-mêmes dans le vagin. C’est pour ça qu’il ajoute un applicateur, qui n’était pas prévu au départ », raconte la professeure.

Les femmes qui ont leurs premières règles dans les années 1960, 1970 ou 1980, pensent que c’est une libération. En effet, les publicités décrivent les règles comme une période de bonheur et de liberté. Néanmoins, « le moment où elles découvrent ce que c’est, finalement, ce n’est pas que du bonheur et de la liberté. Il y a même des témoignages de petits garçons qui disent : “Nous, on rêvait d’avoir nos règles, ça avait l’air tellement sympa de pouvoir gambader partout et de pouvoir être libre de faire du sport.“ Parce que c’était le message véhiculé par ce discours publicitaire. »

Pour Claire Blandin, une évolution du langage publicitaire est en train d'opérer. Ce serait l’une des répercussions du militantisme féministe. En effet, les féministes « ont représenté ce sang menstruel dans l’espace public ». Elles sont particulièrement présentes dans les médias, notamment sur les réseaux sociaux.

15/10/2020 14:56mise à jour : 15/10/2020 16:08
  • 1.3M
  • 2K

903 commentaires

  • Isa J.
    05/04/2021 09:58

    Les égyptiennes utilisaient des rouleaux de papyrus comme tampons.

  • Bou D.
    01/04/2021 17:43

    Faut arrêter de mettre tous et n'importe quoi pour savoir que la femme est enfin vu à sa juste valeur!!!! C'est juste répugnant de voir ça!!! Ont met pas la selle des bébés sur les pubs de couche et du foutre sur des pubs de capote !!!!

  • Julie M.
    30/03/2021 04:10

    Voilaaaa enfin on montre la réalité

  • Natacha C.
    29/03/2021 22:52

    Ouah quelle avancée 😒 J'ai honte d'être une femme en ce moment. Et si les féministes se trouvaient un emploi au lieu d'emmerder le monde? Ça va on sait que t'as tes règles, comme une personne sur deux dans ce p*tain de monde! C'est comme si les hommes nous emmerdaient constamment a ce leur prostate 😆 Votre intimité ne regarde que vous, même si vous avez des ovaires.

  • Losaclem A.
    29/03/2021 19:19

    Ce genre de pub me soule. Passer du bleu ou rouge, quel progrès! 🙄 Le progrès serait d'arrêter avec les pubs ou le femme est plus un objet, qu'autre chose. Société de consommation!

  • Fabrice W.
    29/03/2021 18:44

    je ne vois pas l’intérêt de mettre du sang !!!on sait très bien à quoi servent une serviette hygiénique ou un tampax...Alors que mettrons les offusqués pour du papier hygiénique ...Il y a tellement de problèmes en ce bas monde et on s'arrête sur des conneries pareilles..à croire que certains n'ont rien d'autre à faire.

  • Sabah A.
    29/03/2021 18:41

    Ça sert à quoi enfaite que c’est ri.di.c.ule

  • Nicolas P.
    29/03/2021 16:05

    Et on attend combien de temps, nous homosexuels pour le donner ? Ah oui c'est vrai, vu on n'est homosexuels, (sidas etc...) c'est vrai qu'on a le sang rare pour le donner à des cons d'homophobes.

  • Yûjirô H.
    29/03/2021 15:55

    Ce n'est pas un tabou c'est de la publicité. Le but n'est pas de nous foutre du sang plein la vue. Vous faites chier avec votre féminisme ridicule. La gueule du combat...

  • Jean P.
    29/03/2021 15:08

    Mange pitaya

  • Oliv L.
    29/03/2021 13:16

    Tabou ou pudeur?

  • Axer R.
    29/03/2021 06:56

    🎖

  • Jokin P.
    29/03/2021 05:46

    🙃🤓

  • Audrey A.
    29/03/2021 04:14

    Quoi vous n'avez pas le sang bleu Oo ^^ mais comme certaines ça ne me dérange pas de voir du bleu à la place du rouge tant que je sais de quoi ça parle et que le message passe^^ on a pas besoin par exemple de tout montrer concrètement non plus ça ne sert pas à grand chose. On ne cache rien on ne nous ment pas c'est juste imagé d'une autre manière et ça me va. Ce n'est pas parce que je suis une femme que je me sens outrée ou autre ^^

  • Steph V.
    28/03/2021 21:03

    Diminuer les prix des protections au lieu de faire votre ptn de budget publicité a la con !!! La vous changerez enfin un peu la vie des femmes !

  • Gaël B.
    28/03/2021 17:25

    Vu 🐒

  • Prométhée S.
    28/03/2021 16:28

    A l’époque, ça ne vendait pas. Maintenant, faut croire que oui.

  • Antoine G.
    28/03/2021 15:26

    Encore un coup du patriarcat

  • Annabia M.
    28/03/2021 13:39

    Les féministes Vous êtes navrantes en faite vous voulez pas être légal des hommes vous voulez être supérieur Dès qu'un parle il ait rabaissé Franchement péter,roter,chier ,pisser ,avoir ses règles c'est naturel Je vois pas en quoi montrer un vagin ,une culotte ou du sang dans une publicité fera changer cette société qui en plus s'offusque pour un rien alors qu'il y a tellement de choses bien plus dramatique de par ce monde ou même à côté de chez soit C'est à nous parents d'apprendre les choses de la vie à nos enfants Filles comme garçon

  • Ju-ana M.
    28/03/2021 13:19

    Franchement c'est pas nécessaire de nous mettre cela en lecture