retour

Loi bioéthique : derrière la PMA, 5 autres mesures du projet de loi

La loi bioéthique, ce n'est pas que la PMA. Voici les 5 autres mesures du projet de loi adopté à l'Assemblée nationale.

Voici 5 mesures du projet de la loi bioéthique tout aussi importantes que la PMA

Le projet de la loi bioéthique a été adopté par une grande majorité de l’Assemblée Nationale ce mardi 15 octobre 2019. Si la procréation médicalement assistée (PMA) est la mesure phare du projet de la loi bioéthique, d’autres mesures moins médiatisées mais tout aussi importantes sont incluses dans cette loi.

Fin de l’anonymat pour les donneurs de sperme

De nombreuses personnes nées de PMA confient vouloir prendre connaissance de l’identité de leur donneur, notamment pour accéder à leurs antécédents médicaux. L’article 3 de la loi bioéthique prévoit qu’une personne née de PMA pourra, si elle le souhaite, dès sa majorité, accéder à l’identité de son géniteur.

Fin du délai de réflexion pour l’IMG

Jusqu’à présent, un délais de réflexion d’une semaine était obligatoire, avant de prendre la décision de faire une interruption médicale de grossesse (IMG). L’article 20 de la loi bioéthique supprime ce délai de réflexion. Dorénavant, si la santé d’une femme enceinte ou de son foetus est en danger, l’avortement pour motif médical est autorisé à n’importe quel stade de la grossesse.

Autoconservation des ovocytes

Aujourd’hui, en France, une femme peut congeler ses ovocytes seulement si elle décide de faire un don d’ovocytes, ou alors pour une raison médicale uniquement. La loi bioéthique prévoit, quant à elle, d’autoriser l’autoconservation des ovocytes à toutes les femmes simplement par envie de préserver sa fertilité. La condition sera d’avoir entre 30 et 37 ans, ainsi que d’utiliser les ovocytes avant l’âge de 43 ans.

Interdiction de publicité pour les tests génétiques

Hors motifs médicaux ou judiciaires, les tests génétiques à caractère récréatifs sont interdits en France. Un grand nombre de Français y ont pourtant recours chaque année, via des sociétés étrangères qui font leur publicité en France. La loi bioéthique prévoit d’interdir les publicités en question.

Élargissement du don croisé pour la greffe de rein

Chaque année 17 000 personnes sont en attente d’une greffe de rein en France. Lorsqu’un couple donneur-receveur n’est pas compatible, le don croisé permet d’augmenter les chances de compatibilité entre organes. Afin de pallier le manque de donneurs, l’article 5 prévoit d’élargir le don jusqu’à 4 binômes. Ainsi, le nombre de greffes par don croisé se verrait augmenter de 30%.

16/10/2019 06:19mise à jour : 16/10/2019 08:14
  • 306.4k
  • 348

96 commentaires

  • Mariannick P.
    20/10/2019 22:06

    D accord Annie!

  • Nasta C.
    20/10/2019 14:31

    Durant les états généraux de 2018 la PMA n'était pas le seul point de consultation. Qu'en est-il de la fin de vie et des lois relatives à ce sujet ?

  • Annie R.
    20/10/2019 09:30

    Le donneur devrait pouvoir recevoir la demande d’un enfant né par PMA répondre à ses questions et le rencontrer s’il en a envie ,mais dans tous les cas la décision devrait revenir au Donneur .

  • Sabine L.
    20/10/2019 05:51

    Même si je comprends la démarche de tout essayer pour avoir un petit, ...quid des multiples dons des mêmes donneurs, combien de frères et soeurs vont s'unir et procréer au risque de multiplier les consanguinités et les risques inhérents ... Nous sommes trop ds ce monde ...Si encore on savait le gérer .... Moi je m interroge sur les bienfaits de la Pma , etc ... Après, comme le monde va vers sa destruction ....

  • Simon M.
    19/10/2019 22:26

    Toujours rien pour les née sous x !!! Nous ont compte pas on a pas le droit de connaître nos origines 🤷‍♂️

  • Rebiha D.
    19/10/2019 21:31

    tiens le cours de Gosset résumé stv

  • Gerard M.
    19/10/2019 13:08

    Je suis désolé mais je ne comprends pas lorsque vous prétendez qu être géniteur ne veut pas dire parents . Parents c est père et mère . De mon temps le père était le géniteur. Je me demande quand même qu elle sera la réaction d un enfant qui apprendra que son père n est pas son vrai père. On vit dans une société egoiste

  • Hânanê B.
    19/10/2019 09:50

    Faut juste penser aux conséquences qui peuvent arriver quelques années après... Un jeune garçon et peut être avec une jeune fille qui proviennent du même don du sperme avec l'absence totale d'identité de donneur...c une catastrophe biologique faut arrêter c actes d'hypocrisie d'irresponsabilité et avoir penser juste comment gagner de l'argent en détériorant l'humanité... demandons d'où viennent ces maladies génétiques???

  • Titi L.
    19/10/2019 09:06

    intéressant ; mais pour l'avortement faut se mettre à la place des femmes parfois car la plus part d'entre elles ne le font pas volontairement

  • Marine V.
    19/10/2019 01:09

    regardes au moins le début

  • François A.
    18/10/2019 14:01

    Oui daccord avec le pma mes chauquer devoir qu on peux le faire du meme sexe abuser moi mes fils bais papa maman voila ses dis en respectemps chaqu'un de nous meme si sa me choque de voir deux meme sexe sembrasser mes bon chacun sa education

  • Pauline L.
    18/10/2019 06:10

    En ce qui concerne l'anonymat du père je suis assez d'accord. Chez certains enfants il y a le besoin de savoir et de voir d'où ont vient. Alors si les deux parti sont d'accord je vois pas pq empêcher ça. Et si refus du père il y a, la moindre de chose ça serait de laisser un dossier avec les antécédents médicaux et tout.

  • Ma R.
    17/10/2019 18:31

    Rejoignez nous sur et aider Sacha à retrouver sa deuxième maman

  • Martin J.
    17/10/2019 16:22

    Holyshit! Les commentaires! Brut vous avez un auditoire d'aBruties. lol

  • Denis V.
    17/10/2019 16:08

    Euh à qui cela va encore profiter.....

  • Fréd P.
    17/10/2019 12:46

    Toute les vidéo en une en soutien au gillet jaunes et au pompier partager 📌https://youtu.be/nuqNYxrmBvA 📌

  • Danielle D.
    17/10/2019 12:06

    ça c'est très bien, fin de l'anonymat....certains auront des surprises...mais ils vont surement changer les lois....non ?...

  • Robert H.
    17/10/2019 11:46

    La présence dans l'assemblée des élus est remarquable et montre bien l'intérêt qu'ils portent à ceux qui les choisissent

  • Guilherme d.
    17/10/2019 09:49

    sa sent bon le trafique tout sa et les labo vont surtout sens maitre plain les poche oui!😡😡😡on en reparle dans 5ans!!!

  • Sarah O.
    17/10/2019 08:33

    Au moins qu’il sache le nom ça évitera que cet enfant se mette en couple ou ait des relations génétiquement parlant avec son frère ou sa sœur