Maltraitance dans les Ehpad : l'enquête de Victor Castanet

Après 3 ans d’enquête, le journaliste Victor Castanet revient sur les conditions des personnes âgées dans les Ehpad Orpea.

“Vous avez le ventre noué en lisant des choses pareilles”

C’est la publication de ce livre qui a relancé le débat sur la maltraitance dans les Ehpad… Avec “Les fossoyeurs: révélations sur le système qui maltraite nos aînés”, Christophe Castanet raconte ce qu’il a observé en maison de retraite pendant trois ans. “J’ai débuté mon enquête suite à des alertes émises par des membres du personnel soignant d’un établissement du groupe Orpea situé à Neuilly, qui est un établissement de luxe, qui coûte entre 6500 €, qui est le prix d’entrée de gamme, et qui monte jusqu’à 12 000 € par mois.Mauvaises conditions en Ehpad : la colère des députés face aux dirigeants d'Orpea

Dans ce livre, il expose les mauvais traitements reçus par les patients des Ehpad du groupe d’Orpéa. “On m’a rapporté un certain nombre de dysfonctionnements, qui tient notamment à des carences en personnel et à des rationnements au niveau des produits de santé, notamment les protections des résidents, c’est-à-dire les couches, et également des rationnements au niveau alimentaire, de ce qui était donné à manger aux résidents.” Aujourd’hui, Orpea rassemble plus de 1100 établissements de santé à travers le monde, et ce dans 23 pays différents. Le groupe a d’abord nié ces accusations avant d’annoncer l’ouverture d’une mission d’évaluation dans ses établissements. Françoise, 92 ans, vit en colocation plutôt qu'en Ehpad

avatar
Brut.